Le pensionnat des Eléments Index du Forum

Le pensionnat des Eléments
Vous êtes un élève... Un élève pas comme les autres, dans un pensionnat pas comme les autres... Et dans un univers pas comme le nôtre !Ici, à Mist, vous contrôler un élément : Terre, Air, Feu ou Eau ; et vous allez apprendre à bien vous en servir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Promenade (libre)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> La Ville ! -> La forêt
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
AnneBonny


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2008
Messages: 8
Point(s): 8
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 09/11/2008 17:58:52    Sujet du message: Promenade (libre) Répondre en citant

La jeune fille était dans le pensionnat depuis peu, et se sentait terriblement mal à l'aise, ayant aperçut une foret dans les environs elle s'y était aventuré sans carte, ni guide. En s'avançant de plus en plus dans la foret, elle finit par se perdre. Elle ne paniqua pas, se fichant de l'heure ou elle rentrerait, elle continua d'avancer, n'espérant pas tomber sur quelqu'un.
Elle passa près d'une rivière ou elle créa des forme de fées avec de l'eau, avec lesquels elle s'amusa un bon moment, puis repris son chemin, elle passa devant un immense chêne emprunta un chemin sinueux et atterrit face à une cascade. La journée avait été chaude et humide, elle décida de se baigner, après quelques brasses, elle sorti et reprit son chemin.
Le soleil commençait à se coucher, lorsqu'elle avait trouver un fraisier, et elle commença à en grignoter quelques une...
Une fois son festin terminer, elle entendit un bruit étrange, qui venait de derrière elle au delà des arbres. La jeune fille grimpa sur une branche assez haute pour être hors de portée. C'était des jeunes étudiants qui passaient par là, eux aussi semblaient perdu, elle ne fit aucun bruit attendant qu'ils s'éloignent, puis en un bond elle était déjà à terre, debout entrain de d'épousseter ses vêtements.
Mais ce qu'Anne n'avait pas remarqué c'est qu'une personne se tenait devant elle, les bras croisés, un sourcil arqué, qui semblait vouloir dire que vu l'heure, la jeune fille aurait déjà du être rentrer...
Anne était assez gêner, elle se redressa puis tout en se dandinant sur place elle s'exprima de sa voix la plus enfantin:


"Je voulais me promener, quand je me suis perdu! Vous ne sauriez pas quel est le chemin pour rentrer au pensionnat par hasard? Héhé..."

Son rire était forcé, elle se racla la gorge, et baisa la tête persuader qu'elle allait se prendre un sacré savon... Elle tenait ses mains dans son dos, et sa mine était un peu boudeuse.
Elle attendait patiemment que la personne qui se tenait devant elle parle, même si c'était pour la gronder, car le regard que cette personne lui lançait devenait de moins en moins supportable, et commençait même à l'énerver...

_________________
La vie est un torrent d'épreuve...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 09/11/2008 17:58:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 11/11/2008 23:32:00    Sujet du message: Promenade (libre) Répondre en citant

En effet, Renji avait beaucoup de mal à se contenir devant un élève qui désobéissait aux ordres, lui même ayant du mal à se plier au règlement imposé par les gardiens. Ajoutez à cela que la jeune fille qui se trouvait devant lui était de l'eau et vous avez à peu prêt la tête du professeur de l'eau.
Il avait vu l'adolescente partir du pensionnat un peu tard dans l'après midi; et la sachant nouvelle il se doutait bien qu'elle n'allait jamais revenir à l'heure. Il l'avait regardé partir et traverser la plaine en direction de la forêt. Une heure plus tard il était parti à sa recherche, peu avant le couvre feu imposé par nos chers tortionnaires. Après une bonne heure de marcher et de recherche autour du lac où il en avait conclu qu'elle y était allée il avait trouvé quelques élèves qui eux aussi s'étaient perdu. Après leur avoir indiqué le chemin du retour, c'est à dire tout droit, il avait attendu un certain temps jusqu'à ce qu'Anne descende de l'arbre. Il n'était pas dupe, il l'avait vu perchée du haut de sa branche à observer les élèves qui s'étaient perdu comme elle. Soit disant.

Il observa un moment la jeune femme en haussant un sourcil, tout en l'écoutant. A la fin de son petit numéro où elle essayait de l'amadouer avec son petit air enfantin il roula des yeux et la prit par le bras en faisant tout de même attention à ne pas lui faire mal. Il était peut être un professeur sévère et faisait - apparemment - peur à beaucoup d'élèves il était néanmoins assez intelligent pour pas faire mal aux élèves. Même s'ils étaient de l'élément opposé à lui. Tout ce qu'il voulait, c'est qu'il n'y ai pas plus de morts qu'il n'y en avait déjà. La récente mort de l'infirmière du pensionnat était un coup dur pour toute l'équipe "administrative" de l'établissement, il ne fallait pas en ajouter.

- Peut être. Dans ce cas tu n'aurais pas du sortir de l'enceinte du pensionnat si tard alors que tu ne connais pas le pensionnat. Tu es nouvelles alors les excursions dans les endroits que tu ne connais pas, tu les fait plutôt dans la journée.

Court, net, clair et précis tel était un peu la devise du professeur. Il ne voulait pas de "bla-bla", cela l'énervait et surtout l'exaspérait. Quand il y avait un élève qui essayait de l'amadouer ou autre, il le voyait de suite et ne le laissait pas passer. Pour autant, en bon professeur meneur de la "résistance" contre les gardiens il n'allait pas sévir contre l'élève. Il ne fallait pas exagérer et comprenait pourquoi Anne était sortie. On avait tous besoin de prendre l'air, et surtout de tranquillité ce qui était de moins en moins possible à présent.

_________________


Revenir en haut
AnneBonny


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2008
Messages: 8
Point(s): 8
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 19/11/2008 03:01:43    Sujet du message: Promenade (libre) Répondre en citant

Hé! mais vous avez pas besoin de me tirer comme ça! Je peux marcher aussi vite que vous !
Navré de vous avoir déçut professeur, mais je ne pensai pas me perdre...
Je suis désolé de vous causez des ennuis mais, voyez vous, je ne connaissais personne qui puisse m' accompagnée... Et puis tout le monde est sur les nerfs en ce moments...


La jeune fille observait le sol en silence en se demandant pourquoi les gardiens étaient si stricts elle se posait beaucoup de questions, qui pour aujourd'hui resteraient certainement sans réponse...
Elle tira son bras vers elle, ce qui obligea l'homme à la lâcher.
La jeune fille avait la mine boudeuse, les bras croisées elle devança légèrement le professeur.
Elle eu une pensée pour tout ses amis qu'elle venait de perdre, quelques larmes coulèrent le long de ses joues, mais elle n'eut guère le temps de tombé sur le sol puisque la jeune fille se précipita pour les essuyer.
Anne ne supportait pas l'idée d'être négatif, d'ailleurs son prince lui disait toujours qu'elle était plus belle lorsqu'elle souriait...

Les gens sont ils tous comme les gardiens? Aussi insensible et impassible...

Le ton de sa voix était terne, elle avait chuchoté ses mots. Un bruit étrange vint jusqu'à ses oreilles, elle en sursauta et se rapprocha instinctivement de Renji, elle le colla d'un peu trop près d'ailleurs, lorsqu'elle s'en aperçu elle recula légèrement avant de s'excuser.
Elle se retourna rapidement pour observer le buisson derrière lequel elle avait entendu le bruit et vit une grenouille sauter ... Elle soupira, voilà que maintenant elle se met à avoir peur des petites bêtes...
_________________
La vie est un torrent d'épreuve...
Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 19/11/2008 23:26:10    Sujet du message: Promenade (libre) Répondre en citant

Renji n'avait écouté ce qu'avait dis l'élève que d'une seule oreille, et cela lui avait suffit pour comprendre qu'elle était totalement perdue. Mais ayant vécu dans un monde plutôt rude des personnes du feu, et ayant l'habitude des élèves qui essayaient de l'amadouer par diverses raisons de plus en plus inventives et nouvelles au fur et à mesure des années. Il s'arrêta de marcher lorsqu'Anne se dégagea, puis la regarda avancer en silence, visiblement contrariée.
Oui, tout le monde était sur les nefs en ce moment; non elle ne connaissait personne et sortir était le seul moyen d'avoir la paix... Mais en ce moment, il était quasiment impossible de se calmer, d'avoir la paix, et de ne pas voir une seule trace des gardiens car malheureusement ils étaient partout.

C'est à ce moment la que le silence qui planait lourdement entre eux fut troublé par un bruissement dans les buissons et entre les arbres de la forêt. Aussi, visiblement par peur, la jeune femme s'était rapprochée de lui; qui ce dernier ne le releva pas et ne bougea pas d'un pouce sachant pertinemment que ce n'était pas un gardien et encore moins une personne. Maintenant il ne sut ce que c'était qu'au moment du bon de la petite grenouille qui les regarda un moment les yeux affolée et fini par partir.

Par la suite, il entendit la demoiselle de l'élément de l'eau parler au sujet des gardiens et de leur comportement. Tout le monde était comme ça ? Il était vrai que Renji n'était pas une personne à prendre comme exemple au niveau sympathie n'étant absolument pas doué pour remonter le moral des personnes l'entourant... Sauf peut être Yuna, mais elle, elle était un cas à part.
Il regarda Anne un moment, puis baissa la tête et fini par repartir. Ils devaient retourner au pensionnat et au plus vite; déjà que l'adolescente devait se trouver dans son appartement il allait devoir fournir une excuse la concernant, alors qu'ils ne se mettent pas plus en retard qu'ils ne l'étaient.

- Viens je te ramène. En ce qui concerne le comportement des personnes ici, je ne suis pas vraiment à titre d'exemple. Il y a d'autres personnes bien plus "sensibles" et à l'écoutes que moi.


En réalité, c'est son élément qui voulait ça de lui, en partie. Un tempérament de feu, très impulsif et rarement calme Renji en plus de son histoire pouvait difficilement se mettre à l'écoute des personnes, les aider, ou trouver une solution à leur problème ce qui lui valait beaucoup de critiques venant des autres professeur pour son manque de pédagogie envers les élèves. Mais il était professeur du feu, non psychologue. Les fils et filles du feu savent qu'ils faut réagir au quart de tour avec cet élément qui pouvait beaucoup plus détruire que les autres...
Ajoutez à ça que le maître du feu s'était renfermé depuis quelque temps à cause de la disparition de l'infirmière, qu'il aurait aimé aider, et vous avez à peu prêt sa tête et son caractère du moment.
Au bout de cinq bonnes minutes de marches ils arrivèrent devant le pensionnat, un gardien en haut les observaient depuis longtemps un sourcil plus haut que l'autre, visiblement non content de les trouver la. Quoi que...

_________________


Revenir en haut
AnneBonny


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2008
Messages: 8
Point(s): 8
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 10/02/2009 00:04:52    Sujet du message: Promenade (libre) Répondre en citant

Au moment où ils arrivèrent au pensionnat Anne sentit un frisson lui parcourir le corps. Un gardien les observaient sans rien dire mais son regard en disait long sur ses intentions...
Elle soupira... Énerver de savoir ce qui l'attendait, elle préféra s'éloigner de quelques pas restant dans l'ombre. Un sourire néfaste parcourait le visage du gardien, Anne préféra partir avant qu'il ne descende. Elle s'inclina poliment vers le professeur.

Merci de m'avoir ramener, maintenant je vais aller me coucher... A une prochaine fois peu être!

Puis d'une démarche nonchalante elle s'éloigna. Quelques mètres après la porte d'entrée lui faisait face. Elle posa la main sur la poignée lorsque elle entendit un bruit étrange venant de nul part, une sorte de cris qui se répétait à une fréquence régulière. Elle se retourna avançant vers la forêt d'un pas lent et incertain. Elle ne pénétra pas dans la forêt, la jeune fille était immobilisé à la lisière.
Tendant l'oreille pour tenter de reconnaître ces étranges cris.
Mais rien n'y faisait les cris c'étaient arrêté. Elle se décida à rentrer, mais de nouveau arrivé à la porte les cris reprirent de plus belle. Elle ferma les yeux essayant de se convaincre que se n'était qu'une illusion...
La main sur la poignée, elle se força à ouvrir la porte et à pénétré dans le pensionnat. Elle monta à grand pas dans sa chambre. Elle s'affala dans son lit observant le plafond en silence.


(désolé pour le retard...)
_________________
La vie est un torrent d'épreuve...
Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 10/02/2009 22:24:59    Sujet du message: Promenade (libre) Répondre en citant

Renji avait entendu les cris provenant de la forêt. Il avait observé l’adolescente fait l’allée –venue entre le pensionnat et la forêt s’arrêtant à la lisière. Il savait qu’elle n’allait pas s’éloigner, qu’elle n’allait pas se mettre à courir, c’était déjà bien trop dangereux, puis bien trop effrayant. Une personne qui se met à crier lorsqu’on touche un bâtiment, cela relevait du fantastique et de l’irréel. Au moment où elle revint, le maître du feu observait le gardien en haut se disant qu’il devrait justifier cette absence et ce retard plus que dépassé, mais il s’en moquait. Ce qui comptait c’est que cette élève soit dans le pensionnat, à l’abris de la Tour nord et des diverses problèmes que pourraient causer les gardiens le soir. Plusieurs fois, certains élèves qui étaient partis ne revenaient que plusieurs jours plus tard et pas dans le même état qu’ils étaient partis. Ils étaient comme changés…

Renji n’attendit pas que Anne ouvre la porte, écoutant encore les cris, il la poussa à l’intérieur du pensionnat. Cette dernière ne se fit pas prier pour partir et monta rapidement les escaliers en direction de sa chambre. Quelques instants plus tard, le gardien qui les observait descendit.
Après une petite dizaine de minutes d’explication Renji parti de son côté le gardien du sien.

Il n’y aurait pas de suite à ce retard, le professeur s’était expliqué, l’élève s’était tout bonnement perdue dans la forêt ce qui avait provoqué son retard. En ce qui concernait les cris et son allé – retour du pensionnat devant la porte, cela avait été provoqué par une petite hésitation où Renji s’était arrangé pour qu’elle rentre sans autre problème. Mais le maître du feu savait parfaitement que cela n’était pas cela, que ces cris n’étaient pas irréel, qu’ils n’étaient pas le fruit d’une hallucination… Non… Un ou plutôt une élève était en ce moment en danger et il fallait que ce genre de choses cesse et au plus vite.

[Pas de problème ça arrive à tout le monde. Bon, je pense que ce sujet est fini, c’est bien continue les Rp comme ça. En revanche, faudrait développer un peu plus et que les sujets soient plus long ^.^ (bon après j’exagère sûrement XD je demande toujours plus)]
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 19:44:02    Sujet du message: Promenade (libre)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> La Ville ! -> La forêt Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com