Le pensionnat des Eléments Index du Forum

Le pensionnat des Eléments
Vous êtes un élève... Un élève pas comme les autres, dans un pensionnat pas comme les autres... Et dans un univers pas comme le nôtre !Ici, à Mist, vous contrôler un élément : Terre, Air, Feu ou Eau ; et vous allez apprendre à bien vous en servir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mais euuuh...
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> Le pensionnat -> L'infirmerie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 05/07/2008 21:44:55    Sujet du message: Mais euuuh... Répondre en citant

Xaphane releva la tête lorsqu'elle entendit le cri strident du reptile puis le bruit, sur le coup elle se releva et s'assit sur le bord de son lit et mit son visage blanc dans ses mains respirant à grandes inspirations. Puis elle entendit le serpent ramper sur le sol, passant devant sa chambre et finalement retourner dans celle de son maître, ou sinon aller justement vers lui...
Visiblement elle avait mise Staal en colère, et alors ? Combien de fois l'avait il poussé à bout ? Combien de fois l'avait il nargué ou autre bêtises de ce genre ? Cet enflure, ce fils du feu - quel nom -, cet être plus qu'arrogant, qui n'a que pour seul passe tant embêter le monde, se croire supérieur aux autres, systématiquement il ramène sa fraise pour montrer au monde qu'il existe, qu'il est la, et naturellement on ne peux l'oublier... Pour qui se prenait il ? Pour le fils de Yûka naturellement... Il est vrai qu'il était plutôt bien protégé derrière elle, et puis en plus il a Karaï... Cette chose... Pire que le maître... quoi que ?
Lui il la méprisait ce n'était pas vraiment pareil que Staal, lui, il ... elle ne savait pas trop ce qu'il pensait d'elle. Mais Karaï, il la prenait sans arrêt de haut, pensait qu'elle était une moins que rien et maintenant en plus un monstre... naturellement, quand on se retient de bouffer quelqu'un qui est couvert de sang et qu'on est u n vampire, c'est sûr, on est indéniablement un monstre.
Elle sourit à cela, puis elle éclata de rire. Finalement elle se leva, prit le reptile par le coup - sans trop serrer tout de même - et le ramena dans le salon et le mit sur le canapé, pour aller dans la cuisine murmurant quelques mots incompréhensibles. Elle voyait que Staal était réveillé, en 100 ans elle savait quand une personne dormait ou non, ça se voyait à sa manière de respirer. Dans la cuisine elle reprit des glaçons, décidément elle avait encore mal au crâne, et mit la serviette sur son front, puis s'adossa à la porte de la cuisine.
- Tu pourrais être plus sympathique avec Karaï, pas que je l'aime, mais si une personne doit être sympa avec son "animal" dans le clan du feu, c'est le maître. A ce que je sache il t'es plutôt pas mal dévoué, en plus il te défend - rien qu'à voir comment il me parle - donc soit lui en reconnaissant.
Elle soupira finalement après cette leçon de morale.

_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 05/07/2008 21:44:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yuna - Staal
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 2 200
Localisation: Quelque part... Perdue, sûrement xD
Point(s): 2 201
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 05/07/2008 21:56:18    Sujet du message: Mais euuuh... Répondre en citant

Staal haussa un sourcil lorsqu'elle déposa le reptile sur le canapé. Il se redressa et se frotta les yeux, chassant les dernières miettes de sommeil qui étaient en lui. Il n'était vraiment pas d'humeur, maintenant... Quelle poisse. Karaï s'enroula de nouveau autour de son bras et pour une fois il le laissa faire. L'animal n'était pas trop bruyant, pour une fois... La plupart du temps il lui faisait des commentaires, souvent désagréables. Karaï représentait son père avant qu'il ne devienne un adorateur de l'alcool, qui ne se séparait jamais de sa bouteille fétiche - indestructible, il s'en servait pour frapper son entourage. Il est vrai qu'il avait été aimé par une Sorcière, ce qui avait de quoi rendre mégalo. Même si Yûka prenait un malin plaisir à le rendre fou... Xaphane ressortit de la cuisine, et Staal fut étonné d'être trop fatigué pour faire une remarque sur le serviette posée sur son front. Il fronça les sourcils. Elle lui faisait la morale ?
- T'écoute rien de ce qu'on te dit, toi. T'en fais toujours qu'à ta tête... Bon, je n'est pas vraiment envie de gâcher ma salive, mais ça me soulagera...
Il se leva, lissa sa chemise, et se planta devant Xaphane :
- T'as déjà eut une "seconde conscience" dans le crâne ? Quelqu'un avec qui tu partage ton corps et ton esprit ? Ce n'est pas un simple animal ! Ce truc sait tout de moi, toutes mes faiblesses, toutes mes hontes... Et il en profite lâchement. Il me fait subir tous ses commentaires, je suis obligé de supporté tout ce que cet abruti pense ! Alors je pense avoir le droit de faire ce que je veux de cette andouille. ça ne te regarde pas de toute façon. Est-ce que je critique ton régime alimentaire, hein ? Regarde toi un peu avant de critiquer les gens ! On te fait des compliments et comment tu réagis ? t'as carrément détruit ma porte ! Et je ne parle pas de tes douches gratuites, alors que je n'aime pas l'eau ! ... 'tin, je sais même pas pourquoi je m'em*rde à te dire tout ça, tu n'écoutera pas et tu me giflera, encore une fois. Mes joues vont finir par faire deux centimètres d'épaisseur !
Il fit demi-tour en soupirant et se dirigea vers la porte de sortie.
- J'vais demander à Yûka si elle peut changer les apparts. ça nous ferait du bien à tous les deux.
_________________
Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 05/07/2008 22:53:22    Sujet du message: Mais euuuh... Répondre en citant

Xaphane le regarda un peu étonnée, d'ailleurs elle baissa la main qui tenait sa serviette la mettant sur la table derrière elle. Elle l'écouta puis, à chaque fois qu'il lui reprochait quelque chose, qu'il lui disait quelque chose de péjoratif, ou qu'il lui posait une question ou parlait de son serpent Karaï, Xaphane baissait la tête jusqu'à regarder ses pieds nus sur le moquette grise du salon. Finalement elle resta silencieuse pendant sa longue tirade, serrant les poing; enfonçant ses ongles dans ses paumes non jusqu'au sang car c'était impossible, mais presque. Finalement la vampire tourna la tête à son dernier reproche, les gifles, c'était un reflex.
Elle ne se retourna pas lorsqu'il se dirigea vers la porte et lui dit qu'il allait voir avec Yûka s'il était possible de changer d'appartement, était elle si horrible que ça ?! Etait vrai ? Finalement lorsqu'il referma la porte derrière lui, Xaphane alla dans la cuisine remettre la serviette à sa place essayant de se calmer. Il fallait rester calme, histoire qu'il n'y ai pas d'inondation dans l'appartement... ce serait plutôt problématique et surtout embêtant pour les autres... enfin lui et Wyrm qu'elle ne connaissait toujours pas.
La vampire revint finalement dans le salon et ouvrit la porte, elle regarda à droite, à gauche, il était partit chez sa mère, donc c'était à gauche, normal il était pas loin donc elle le rejoignit rapidement. Les joues rouges - par l'énervement, ou la honte ? - elle le fit se retourner et le regarda un moment : il avait l'air énervé, et heureusement que la vampire avait une poigne de fer sinon il se serait dégagé de son étreinte. Elle le regarda dans les yeux avant de les baisser. Finalement elle soupira et releva la tête.
- Tu crois que t'es le plus à plaindre ? Ah ! Y en a qui ont une condition pire que toi crois moi... Je ne parle pas de moi je te rassure, tu me prouverais de toute manière par A + B qu'au pire des cas on est dans les même conditions et qu'on est tout les deux à plaindre, c'est horrible. Bon, je m'excuse d'avoir été aussi ignoble, je ne sais pas ce qui m'a prit, peut être que ces 100 années de vie m'ont rendue folle. On m'a dit que j'étais très joueuse avant. Je m'excuse pour ta porte, je demanderais à ce qu'on te la répare, et j'expliquerais tout. Et pour les douche gratuite... bah ça t'habituera à l'eau... Enfin si tu veux,au poins où j'en suis je m'excuse aussi, une de plus ou de moins...
Elle eu un petit rire, puis finalement elle ouvrit grand les yeux : elle n'avait jamais fait autant d'excuses en une seule fois. Et surtout elle ne savait pas vraiment ce qu'elle faisait la. Elle relâcha le bras de Staal avec un soupir plutôt bizarre comme si ça la dégoûtait ce qu'elle venait de faire et repartit plus rapidement qu'on ne pouvait l'imaginer dans l'appartement claquant la porte derrière elle. Naturellement elle se dirigea dans sa chambre, refermant la porte comme elle pouvait - donc avec un grand coup de pied dedans, tant pis si elle était de travers ou si elle ne s'était pas fermée totalement. De toute manière elle ne la regarda pas, mais d'après le bruit elle s'était refermée.
Dans sa chambre elle s'allongea sur son lit - à quoi bon elle avait un lit si elle ne dormait jamais ? - se mettant dos à la porte. Elle ramena ses jambes vers elle et prit son coussin l'écrasant dans l'étreinte de ses bras. Sur le coup elle était à la fois entrain de se maudire mais aussi Staal et toutes les personnes susceptibles de l'énerver, ou qu'elle verrait. Toutes les personnes qui passaient par son esprit : tout le monde.

_________________


Revenir en haut
Yuna - Staal
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 2 200
Localisation: Quelque part... Perdue, sûrement xD
Point(s): 2 201
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 07/07/2008 21:46:28    Sujet du message: Mais euuuh... Répondre en citant

Staal était conscient qu'il n'était pas le plus à plaindre - d'ailleurs il n'avait jamais dit ça, même si chez lui, râler était un réflex. Cependant, il plaignait sincèrement ceux qui étaient dans une situation pire que la leur... Eux étaient enfermés, tués pour certains, privés de l'utilisation de leurs pouvoirs, et d'autres choses encore... Il fut tout de même sincèrement surpris de la voir s'excuser. En y réfléchissant bien, elle avait présenté des excuses autant de fois qu'elle l'avait giflé. Peut être devrait il revoir son jugement à la baisse... Il soupira et, les mains dans les poches, apparemment un peu gêné ou tout du moins pas très à l'aise, il retourna à l'appartement. La chambre de Xaphane était fermée, ce qui n'était guère surprenant venant d'elle. Avant de faire quoi que ce soit, il alla dans la cuisine et regarda dans le frigo. Il avait récemment fait l'acquisition de quelque chose de très important. Probablement aussi important pour lui que l'était la fierté de Xaphane - présenter des excuses étaient parfois très difficile.
Bien. Les excuses qu'elle lui avait présentées valait bien ce petit sacrifice de sa part. Certes, ce n'était pas grand chose... Du moins, pour cette vampirette. Pour lui, c'était tout de même quelque chose qui comptait, vu qu'il ne s'en servait pas souvent... Surtout maintenant. Pour un élève, ça aurait été carrément impossible de se procurer ça ! Heureusement que sa mère était une sorcière relativement douée, bien qu'elle soit loin d'égaler Karen, son amie et "Maître". Staal referma la porte du frigo et se dirigea vers la porte de Xaphane. Il se demandait comment elle allait prendre la chose. peut être se vexerait elle... Encore... Tans pis. Il resta un moment devant la porte, la tête penchée sur le côté, puis finalement il toqua. Il préferait ne pas entrer, dès fois qu'elle l'attaque avec un ours en peluche...
- Dis... Pour m'excuser, ça te dirait, que j'te prépare un truc japonais ? Enfin... hem... si tu manges... pas taper...
Ah. Il avait oublié la question épineuse de son régime alimentaire... mais après tout, elle descendait bien les bouteilles de Saké à un rythme affolant ! Enfin... Préparer un repas japonais... Il avait dû supplier sa mère encore et encore pour qu'elle daigne lui faire apparaître les ingrédients nécessaires. Staal raffolait de la cuisine japonaise : après tout, il l'était à moitié, par sa mère (bizarre qu'il y est des japonais sur une petite île oO)....
_________________
Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 07/07/2008 22:34:44    Sujet du message: Mais euuuh... Répondre en citant

Xaphane allongée sur son lit avait finalement fermé les yeux en fronçant les sourcils. non pour s'endormir, mais pour essayer de ne plus penser à rien, de ne plus penser à où elle était, de ne plus penser à ce qu'elle venait de faire, à ce qu'elle avait osé faire !! S'excuser... A trois reprises... Chose horrible, pour elle. Sa réputation en prendrait un sacré coup.... Elle était plutôt réputée - théoriquement - à être distante, à ne rien dire, à aimer l'alcool - quoi que ça c'était toujours le cas - et surtout à ne pas s'excuser... La, elle venait de tout faire, sauf ce qu'il fallait faire.
Finalement la vampire, même en fermant les yeux, même en essayant de toutes ses forces à ne pas faire attention à ce qui se passait autour d'elle, elle entendit tout de même Staal revenir dans l'appartement, aller dans la cuisine, faire on ne sait quoi dedans, puis revenir dans le salon et se poster devant sa porte. Elle entendait tout, sentait tout, mais ne voulait rien sentir et ne rien entendre... Comme quoi on ne peux pas faire tout ce qu'on veux même avec la meilleure volonté. Elle voulait oublier Staal, elle n'y arriverait pas pour la simple et bonne raison qu'... qu'il était là et qu'ils partageaient le même appartement. Quelle poisse.
Finalement elle l'entendit toquer, qu'il entre elle ne le mordrait pas, visiblement il avait trop peur, décidément les hommes ne sont plus ce qu'ils étaient, avaient ils seulement encore quelque chose sous la ceinture ? Propos mal placé.
Lorsqu'il lui demanda si elle mangeait ou non comme tout le monde, alors oui, si cela lui plaisait. Donc la cuisine des gardiens elle revomissait tout... Est ce que la cuisine japonaise était comme la cuisine des gardiens ? Elle n'y croyait pas, en 100 ans elle n'avait toujours pas goûté la gastronomie japonaise... ça craint. une chose en plus à rajouter pour pourrir sa réputation : ayant 100 ans, elle devrait tout connaître, et bien elle ne connaissait rien. Elle demanderait à Huro de lui faire des plats japonais plus souvent si cela lui plaisait, il en serait ravit telle qu'elle le connaissait... Si elle le connaissait bien. En fin de compte la vampire se leva et se dirigea à pas plutôt lents vers la porte, l'ouvrit d'un coup sec et le regarda en fronçant les sourcils, droit dans les yeux.
Comment osait il lui demander si elle mangeait comme tout le monde si on passait son dessert de sang, c'était autre chose, un petit pécher mignon si on pouvait dire... Quoi que mignon... Bon très bien, elle ne mangeait pas comme tout le monde. Et en plus, Staal ne l'avait jamais vu manger comme tout le monde, manger la nourriture "humaine". Sauf une fois, dans le réfectoire, mais elle avait réussit à lui couper l'appétit - elle avait gagné !! ce jour la, c'était 1 point pour Xanou, et 0 pour Staal !! - et donc n'avait pas vu à quel point Xaphane adorait la nourriture des gardiens... Enfin n'entendait pas à quel point elle rejetait tout avec amour, chose que l'on appelle vomir.
Bref, elle le regardait dans les yeux, et au fur et à mesure qu'elle réfléchissait, ses sourcils se détendirent doucement pour finalement prendre une place normale, et elle avait une figure normale, d'une personne normale si on oubliait sa pâleur inhabituelle. La vampire hocha la tête :
- Ouais ça serait avec plaisir.
Plaisir ?! Depuis quand elle prenait quelque chose - autre que le saké - avec plaisir ?! Aussitôt Xaphane se dirigea vers la salle de bain, fermant la porte derrière elle, et aspergea son visage d'eau, puis elle releva la tête et se regarda sans le miroir qui était au dessus du lavabo; ses mains appuyée sur ce dernier.
- Ma pauvre Xaphane, tu deviens folle...
Dit elle, plutôt bas.

_________________


Revenir en haut
Yuna - Staal
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 2 200
Localisation: Quelque part... Perdue, sûrement xD
Point(s): 2 201
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 07/07/2008 23:02:34    Sujet du message: Mais euuuh... Répondre en citant

Staal fronça un sourcil lorsqu'elle sortit et rentra légèrement la tête dans les épaules, par pur réflex. Il s'attendait à une gifle... Mais finalement, elle accepta, bien que son visage ne reflète aucune émotion. Enfin, ce n'était pas comme s'il s'était attendu à des bonds de joies "Oh oui, Oncle STaalinou, fait moi à mangeeer !!" Si jamais quelqu'un se comportait comme ça avec lui, il prendrait probablement la fuite en hurlant ! Il eut un large sourire et s'exclama :
- Ha Haaaa, tu vas être époustouflée par mon taleeent !
Le Staal crétin et arrogant était de retour. Remarque c'était peut être mieux qu'un Staal énervé prêt à sortir ses flammes à la moindre occasion... Tout du moins, Karaï le préférait un peu concon et imbu de lui-même. Il était un peu moins désagréable envers lui dans ces moments-là... Certes, c'était assez pénible de supporter quelqu'un avec un caractère pareil - qui s'expliquait facilement vu sa maternelle - mais on s'y fait, au bout d'un moment. Staal se dirigea vers la cuisine et sortit ce qui allait lui servir (poisson, riz, avocat, blablabla)... Comme il ne savait pas trop ce que la vampirette aimait, il décida de faire quelques plats typiquement japonais, comme du tofu ou des sushis. En petite quantité, puisqu'ils n'étaient que deux... A moins que l'autre goinfre ne s'invite, là, le môme. Staal n'aimait vraiment pas les gosses... Trop fatiguant. C'était déjà crevant de faire attention à ce qu'il disait s'il ne voulait pas se prendre des baffes.
Il s'arrêta un moment dans sa préparation et regarda par la fenêtre, qui était bien sur condamnée par d'immondes barreaux. Il s'en fichait un peu, d'ailleurs. Lui était du feu, et il souffrait un peu moins que les autres éléments. Ceux qui devaient souffrir le plus, c'étaient ceux de la terre et de l'eau... Ah... Xaphane n'était elle pas de l'eau ? D'ailleurs, elle lui semblait plus hargneuse depuis qu'ils étaient enfermés. Remarque, tout le monde avait tendance à devenir agressif, en ce moment.. Même lui ! Il ne se rappelait pas vraiment s'être énervé. Enfin, il avait des souvenirs, mais il n'avait pas l'impression que ça avait été lui. Il soupira et eut un petit rire nerveux, et reprit le découpage du thon.
Il se demanda, subitement, la dernière fois qu'il avait prit un repas avec sa mère. Un repas normal, sans qu'elle soit sans cesse en train de faire des choses bizarres sans aucun liens logiques... Enfin, un repas où il avait vraiment eut l'impression qu'elle était sa mère, et pas une sadique à moitié tyrannique qui se prenait pour sa supérieur - même si elle l'était théoriquement. Penser à ça, bizarrement, lui fit couper un morceau de travers. Il regard le bout de thon à la forme bizarre et non géométrique.
- Eh bah...
_________________
Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 08/07/2008 21:07:31    Sujet du message: Mais euuuh... Répondre en citant

Xaphane, toujours dans la salle de bain se regardait dans le miroir et éclata finalement de rire : oui elle pouvait se voir. Elle en riait car elle pensait à tout ces mythes qui étaient basés sur les vampires : ils n'aimaient pas la lumière - normal ça les brules -, ils fuyaient les crucifix, les gousses d'ails et surtout ne se reflétaient pas dans les miroirs... Et bien, Xaphane pouvait aller à la lumière et "bronzer" ou faire au moins semblant, comme tout le monde, elle ne fuyait pas les gousses d'ail et les crucifix elle s'en moquait totalement - et les cassait avec un tant plaisir; si Dieu l'avait transformé en vampire, c'est qu'il n'y en avait pas. Point. C'était tellement stupide... Enfin, elle préfèrerait encore ne pas se voir dans le miroir : elle avait tellement changé. Bien qu'elle ne se souvenait pas très bien de son ancien physique, elle savait qu'elle n'avait pas cette pâleur extrême, qu'elle n'avait pas ces cernes violettes sous les yeux, qu'elle n'avait pas ses longs doigts et surtout auparavant elle était brune... Bon, il est vrai apparemment les vampires étaient connus pour être beau, magnifique etc. Elle ne trouvait pas. Elle se souvenait - mine de rien - qu'elle était très belle étant humaine, pourquoi a t il fallut qu'elle change ? Bonne question. Ces cheveux blanc, on pourrait croire qu'elle était vieille de derrière, cette blancheur, on pourrait penser qu'elle était un fantôme, quelle horreur... Sur le coup elle eu une petite pulsion de colère qui la poussa à frapper le miroir qui s'émietta par terre, en mille petit morceaux... Dommage, les autres ne pourront plus se regarder dans la salle de bain. Quelle tragédie.
Elle eu un petit rire, puis se retourna, tout en retirant les derniers petits morceaux de miroir collés à son poings; encore heureux que sa peau était dure comme du marbre, et donc ne pouvait pas avoir mal... c'était peut être un ou le seul avantage qu'elle avait eu. En se retournant, elle vit sur une étagère un paquet pour teindre les cheveux en noir. La vampire haussa un sourcil en prenant le paquet et le fit tourner : 30 minutes pour que cela tienne jusqu'à l'éternité, résistant à l'eau bla bla bla. Elle prit un morceau de miroir entre les doigts et se regarda.
- Un peu de couleur autour de ce visage blanc... Pourquoi pas ?

Une quarantaine de minutes plus tard Xaphane sortit de la salle de bain, une serviette sur ses épaules, les cheveux noirs mouillés s'étalant sur elles. Elle n'abordait aucune expression - pour changer - et vint dans la cuisine regarder où en était Staal : il avait préparé un plateau avec des assiettes, des verres, les plats avec les sushis, etc. - et eu un petit sourire en voyant le bout de thon coupé non géométriquement, puis surtout elle vit : les baguettes. Xaphane avait oublié qu'on mangeait avec des baguettes au Japon, des bouts de bois tout droits, aussi long que votre avant bras, qu'on doit tenir entre ses doigts et essayer de pincer la nourriture avec... Chose que nous, occidentaux, ne connaissons que très peu, chose qu'on n'utilise jamais, chose qu'on ne sait pas manier, ou seulement au bout d'un temps plutôt long. La première fois qu'on utilise ce genre de chose, généralement, on en met plein partout, on ramasse les grains de riz sur la table un à un, on renverse la sauce partout sur la table, les sushis sont décapotés, les makis autant, sauf que eux sont déchiquetés dans l'étreinte des baguettes... Pourquoi ?! Pourquoi avait elle accepté de finalement manger avec lui ?! Et surtout manger Japonais ?!
Finalement elle repensa à ce qu'il avait dit : elle allait être époustouflée par son talent pour la cuisine japonaise ? En 100 ans elle avait apprit à être très critique en ce qui concernait la nourriture, elle ne devait pas être déçue. Mais c'était mal parti avec les baguettes... Comment allait elle seulement y arriver ?
- J'espère que ta cuisine est à la hauteur de mes espérances.

_________________


Revenir en haut
Yuna - Staal
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 2 200
Localisation: Quelque part... Perdue, sûrement xD
Point(s): 2 201
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 08/07/2008 21:28:39    Sujet du message: Mais euuuh... Répondre en citant

Comme on n'avait toujours apprit à Staal à ne rien gâcher, il fit comme un sushi avec le thon raté. Si Madame n'était pas contente, tans pis... Vu comment il s'était démené pour que sa mère lui donne tout ça, il était hors de question de jeter le moindre bout de poisson ou le moindre grain de riz. Il termina les sushis, qu'il plaça rapidement dans une assiette. Huro aurait sans doute fait une magnifique présentation, comme une pyramide de sushis entouré de Maki, mais pour Staal, c'était plus la nourriture qui primait. Eh oui, tout le monde ne peut pas être un "chef cuisinier" accomplit... Lorsqu'il vit arriver Xaphane avec ses cheveux noir d'encre il fit tomber le dernier maki qu'il avait fini de préparer. Quelle stupeur ! Quel changement ! Il se pencha en avant et avala le maki... Pas question de jeter ! Il se redressa, une joue gonflée par la nourriture.
- Cha alors ! Tu m'admire tellement que tu copies ma couleur de cheveux - naturelle, ha ha !
il eut un petit rire, destiné à lui faire comprendre qu'il plaisantait. Deux baffes en une journée... Peut être pas quand même. Heureusement, il avait fini de préparer ses plats, il ne manquait plus qu'à faire cuir les brochettes pendant que eux mangeaient les plats crus. Puis il avisa le regard qu'elle jeta aux baguettes... Ha ha ! En 100 ans, elle n'avait pas apprit à manier les baguettes ? C'était un peu... Surprenant. il versa dans une coupelle de la sauce, japonaise bien entendue, et la posa sur la table où tout était déjà placé, y comprit les sournoises baguettes... Passées experte dans l'art de la tromperie : on croyait avoir chopé son sushi, puis une des baguettes glissaient soudain et émettait un "clac !" moqueur. Quand au sushi, il était généralement scindé en deux... Il fouilla dans les tiroirs et en sortit des couverts :
- Tu veux peut être des couverts ^^ ? Mais je serai déçu de te voir refusé se défi...
Il serait surtout déçu d'échapper à une bonne rigolade. C'était toujours amusant de voir les novices expérimenter des baguettes... Pour les "occidentaux purs", les baguettes relevaient quand même de tout un art. Il fallait une incroyable patience, vu que les non initiés devaient parfois récolter leur riz grain par grain... C'était une véritable épreuve pour certains... (moi xD). Staal s'assit, toujours en souriant calmement, et poussa un des deux bols vers Xaphane :
- l'entrée : du bouillon avec une petite salade. C'est assez bourratif comme nourriture, mais comme on est deux et que ma mère n'avait prévu que pour un... Enfin, un et demi vu qu'elle me considère comme un morfale ! Ha ha ! Pour la salade, tu n'aura qu'à utiliser la cuiller si t'arrive pas avec les baguettes...
Il essaya de ne pas prendre un ton moqueur. Ce serait dommage qu'elle refuse de manger ce qu'il avait préparé sous prétexte qu'il s'était gentiment moqué d'elle - de toute façon, c'était un aspet de sa personnalité qui n'était pas près de changer. Il eut un rapide sourire lorsqu'elle le "défia" :
- tu n'as qu'à manger pour t'en rendre compte...
_________________
Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 08/07/2008 22:17:45    Sujet du message: Mais euuuh... Répondre en citant

Xaphane soupira lorsqu'il lui fit cette petite réflexion sur ses cheveux, elle savait bien qu'elle n'aurait pas du le faire ! Ce petit ... cet... arrogant comme il était il devait absolument tout commenter ! Naturellement !! Elle roula des yeux, puis finit par s'assoir derrière la table et regarda tout ce qu'il y avait à manger sur la table : ça avait l'air plutôt nourrissant, surtout la quantité de riz. Arriverait elle à tout manger ? Soudain elle se rappela qu'elle avait un appétit d'ogre, enfin théoriquement. Maintenant si elle arriverait à tout manger, elle n'en était pas sûre.
Elle regarda un moment les baguettes, jusqu'à ce que Staal lui montre les couver qu'elle poussa négligemment, jamais, ô grand Dieu jamais elle ne refuserais un défit qui lui était lancé ! On lui présentait des couverts ? Donc elle les utiliserait, même si elle devait prendre trois heures pour manger tout ce qu'il y avait dans ces assiettes et bols placés devant elle. la vampire regarda fixement les assiettes écoutant ce qu'il lui disait : donc on commençait d'abord par une soupe suivit une petit salade, qu'est ce qu'il y avait dedans ? Qu'est ce qu'il y avait dans la soupe ? Et qu'est ce que c'était que cette cuiller plate ?! Elle la prit entre ses doigts la regardant en haussant les sourcils, la retournant, et la re-retournant, elle était vraiment bizarre : comment est ce qu'on pouvait manger une soupe avec ça ?! Finalement elle commença à remuer la soupe, voyant des petits granulés et qui ressemblaient plutôt à du sable qu'autre chose, remuer dans le bouillon bouillant jusqu'à ce qu'elle voit des carrés blanc, des sortes d'algues et des champignons remonter. Aussitôt elle lâcha la cuiller, haussant toujours autant les sourcils : qu'est ce que c'était que cette soupe ?! Elle ne doutait pas du goût - l'odeur étant succulente, elle voulait déjà la goûter... - mais qui sait, peut être que Staal l'avait empoisonnée cette petite soupe ? Elle pouvait plus ou moins comprendre une telle chose, après les gifles... Après tout, n'était il pas allé dans la cuisine avant de lui proposer de manger japonais ? Il aurait très bien pu voir s'il avait tout les ingrédients pour une telle invention ! Et n'avait il pas eu prêt de trois quart d'heures pour préparer ce repas ?
La vampire soupira : elle devenait paranoïaque décidément... Elle haussa un sourcil lorsque Staal l'invita à goûter pour voir si ce repas - plutôt grand - était à la hauteur de ses espérances; alors naturellement elle prit sa cuiller plate et goûta la soupe - en essayant tout de même ne de pas se bruler la langue - sous le regard de défit du fils du feu. Elle releva la tête, ses yeux comme illuminés :
- C'est super bon !!
Finalement, elle reprit une cuillerée, puis une autre, se rendant compte que la cuiller était tout sauf pratique ; comment aspirer la soupe sans faire du bruit ? Aucune idée, il fallait avoir des lèvres super longues pour ne pas de bruit et pouvoir aspirer tout ce liquide... quoi qu'il en soit elle la termina très rapidement, et avait encore faim, heureusement que Yûka avait vu large pour son fils pour ce déjeuner.
Attendant que Staal termine sa soupe la vampire prit un élastique et s'attacha ses cheveux mouillés : ils la gênait... Pourquoi en plus de les teindre elle ne les avait pas coupés ?

_________________


Revenir en haut
Yuna - Staal
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 2 200
Localisation: Quelque part... Perdue, sûrement xD
Point(s): 2 201
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 08/07/2008 22:39:10    Sujet du message: Mais euuuh... Répondre en citant

Staal eut un rapide soupir, tout en souriant : à voir la tête qu'elle faisait, elle devait imaginer qu'il avait mit de la mort aux rats dans la soupe. Il attaqua la sienne sans prendre la peine de lui faire remarquer qu'elle était tout à fait comestible... Il entendit bientôt un "slurp" et ol releva la tête : ha ha ! elle avait fini par céder devant une aussi succulente soupe ! Elle la termina rapidement, alors que lui n'en était qu'au 3/4. Il eut un rapide sourire :
- Quelle morfale ! As tu seulement eut le temps de goûter aux subtilités de cette soupe ? Je te l'accorde, les français font un meilleur fromage - l'odeur en est dévastatrice parfois... Ha ha !
Il eut un petit rire et reprit la dégustation de la soupe. Quand il eut fini il regarda la salade... ha ha, fini la cuiller ! le temps était venu d'utiliser les baguettes maudites ! Pour ce déjeuner, il avait prit des baguettes d'un noir luisant avec des fleurs de lotus blanches. C'était des baguettes qu'il avait acheté il y a longtemps, lors de sa 24ème année, pour l'anniversaire de sa mère. Mais il ne savait pas où elle habitait, à cette époque, et il avait déjà couper les ponts avec son père. Finalement, il les avait gardées et il avait fini par s'y attacher... Etrange mais bon. Il saisit ses propres baguettes avec l'habileté de quelqu'un qui a l'habitude, et il attaque sa salade. On ne pouvait pas dire qu'il mangeait avec élégance - c'est Staal quand même - mais on sentait quand même l'âme japonaise ressortir.. ( que d'la merde ce que je raconte xD).
- N'abîme pas mes baguettes, s'il te plaît ^^ J'y tiens beaucoup.
Il avait mangé, une fois, avec quelqu'un d'important. Le dîner même était important par son enjeu... Staal avait mangé avec ses baguettes et il avait gagné. Rien que pour ça, il voulait les garder intactes... Il leva le bol de salade et le leva à une dizaine de centimètre de son visage. Même les bols étaient plutôt joli... C'était sa mère qui s'était occupé de les lui fournir et, bien sur, il y avait des motifs de papillons dessus. Il les contempla un instant, puis il retourna son attention sur Xannou :
- alors, cette nourriture est à la hauteur de tes espérances ? Mon père aimait beaucoup quand je cuisinais japonais^^ J'ai de longues années d'expérience derrière moi !
* Karaï... Dans ma grande bonté, je t'autorise à venir grapiller deux, trois trucs*
Le reptile se répandit en remerciements, puis il apparut, toujours très discrètement. Staal lui tendit son bol :
- tiens, il en reste.
Soudain, Staal bondit et se dirigea vers le frigo. Il avait oublié le principale ! L'incontournable ! Ce sans quoi un repas japonais ne serait qu'une pâle imitation ! Le saké !
_________________
Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 09/07/2008 16:30:01    Sujet du message: Mais euuuh... Répondre en citant

Xaphane sursauta lorsque le serpent, le reptile sans pattes, la chose écailleuse apparut s'enroulant autour du bras de son maître pour pouvoir manger lui aussi et goûter la nourriture qu'avait préparé le fils du feu - enfin, moitié fils du feu. Elle le regarda en haussant un sourcil, puis le regarda partir dans la cuisine; c'est ce moment la que la vampire choisit pour prendre ses baguettes entre ses doigts. Elles lui étaient précieuses ? C'était bizarre mais l'acceptait; pour autant Staal n'aurait pas du les sortir s'il y tenait, car pour une première fois, Xaphane était presque sûre qu'elle allait les faire tomber par terre plus vite qu'elle ne le pensait.

>> Clac ... << Qu'est ce que je disais ? Les baguettes étaient sur la table, elle les avait à peine tenues qu'elles étaient déjà retombées sur la table... La vampire les reprit entre ses longs doigts blanc les regardant; noires avec des motifs, c'était carrément des objets de décoration ! Elle sourit rapidement, puis essaya de les placer dans ses doigts, pas facile... Elle ne savait même pas comment faire; elle avait observé Staal à sa manière de les prendre et les tenir mais visiblement ce n'était pas suffisant pour savoir tenir ce genre de choses...
>> Clac ... << Les voila retombées. Elle préféra finalement les reposer sur la table, l'une à côté de l'autre, et attendit que Staal revienne de la cuisine. Décidément, elle allait encore plus se ridiculiser, après s'être excusée, maintenant elle allait se ridiculiser parce qu'elle ne savait pas manger japonais... Elle n'avait pas de chance. Décidément.

Lorsqu'il revint et se rassit elle décida de lui répondre tout en regardant les baguettes :
- Si on retire les baguettes, oui, ta cuisine est à la hauteur de mes espérances. C'est rare qu'un homme sache cuisiner... Remarque, à 32 ans, encore est ce normal de savoir cuisiner, même si on a le mental d'un ado de 17 ans.
Ca, c'était pour toutes les moqueries, sarcasmes et autres bêtises qu'il aimait tant sortir. Et là; à la vue de la bouteille de saké, son regard s'illumina de plaisir, de joie et de bonheur - bon c'est la même chose. Naturellement, n'importe quel repas japonais, ou n'importe quel repas normal, ne serait pas un repas sans une bonne boisson, et la, c'était en l'occurrence, du saké !

Puis elle recommença à regarder le serpent qui avait terminé son bol, et elle, regarda sa salade, même pas encore entamée... Comment allait elle faire pour manger ça, sans se ridiculiser, et surtout, sans en mettre plein partout ? Ce serait comme introduire un éléphant dans un magasin de porcelaine... C'était pas compatible, elle en mettrait partout, elle en était sûre et certaine - elle se connaissait en 100 ans...

_________________


Revenir en haut
Yuna - Staal
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 2 200
Localisation: Quelque part... Perdue, sûrement xD
Point(s): 2 201
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 09/07/2008 17:48:56    Sujet du message: Mais euuuh... Répondre en citant

Il empoignait tout juste la bouteille de saké- sainte bouteille, bénie soit elle, lorsqu'il entendit deux clacs ! retentissant en provenance du salon. Surement Xannou qui découvrait le calvaire, devenu mythique, des baguettes ! Il revint, et posa la bouteille sur la table. Il eut un sourire en voyant le visage de Xaphane s'illuminer... Au fond, tout deux n'étaient que de sombres ivrognes... Il versa le saké dans deux coupelles, décorés à l'image du reste de la vaisselle. Xaphane n'avait pas touché à sa salade, malgré les CLACS... Un sourire passa fugitivement sur son visage.
- Pour info, je ne sais cuisiner que le japonais et quelques plats français. Et j'aime mon âge mental tel qu'uil est ^^ Je préfère ça qu'être vieux jeu... Il faut savoir vivre avec son temps, c'est tout.
Il attendit quelques secondes avant de rajouter :
- Tu ne veux vraiment pas prendre des couverts ? mmh..
Il se leva, et retourna dans la cuisine. C'était évidant qu'il n'aurait pas du sortir ses baguettes là, puisqu'il les aimait tant et que Xaphane finirait surement par les briser, avec sa force de mammouth incontrôlée. Il farfouilla longtemps dans les tiroirs qui étaient mal rangés - c'était peut être un peu à cause de lui... Il finit par revenir dans le salon avec dans sa main de simples baguettes en bois. Celles-là, on pouvait les briser, ce n'était pas grave. Elles ne valaient rien ! Il se rassit, et récupéra ses précieuses baguettes :
- c'est pas que j'ai pas confiance mais... je dois être père poule ^^
Il eut un pêtit rire et rangea ses baguettes adorées dans un coin où elles ne risquaient rien. Il reprit sa salade et continua de manger, tout en savourant. Il est vrai que la cuisine occidentale comptait de nombreux plats divinement bon, mais rien ne pourrai remplacer cela pour lui. Il ne termina pas son bol et comme précédemment, il donna le reste à Karaï qui le remercia chaudement. Avant de plonger sa tête dans le bol pour manger, le reptile lança un regard moqueur à Xaphane, comme si le fait qu'elle ne sache pas se servir de baguettes étaient la pire honte qui soit...
_________________
Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 09/07/2008 23:19:41    Sujet du message: Mais euuuh... Répondre en citant

Xaphane regarda les baguettes un moment, il les avait changé donc c'est naturellement qu'il ne lui faisait pas confiance. Elle n'allait quand même pas les casser ! Elle savait doser sa force, sinon, si elle l'avait pu, elle aurait écrasé la tête de Staal comme des cacahuètes ! Mais elle ne voulait pas qu'il meurt... Depuis quand ne voulait elle pas la mort de Staal ? Très bonne question...
La vampire regarda encore un moment les baguettes, puis finalement les laissa sur la table et regarda le reptile, le serpent, lui, en revanche, elle avait une grande envie de le tuer, de le prendre dans ses mains et de serrer, serrer très fort sur son petit coup... mais non, ça tuerait Staal automatiquement, ce serait dommage... Dommage ?! Mais qu'est ce qu'elle disait encore comme bêtises ?
La vampire baissa la tête, rougissant légèrement, puis prit les baguettes entre ses doigts écoutant ce que disait Staal, puis, elle le regarda un moment essayant en même temps de mettre les choses en bois entre ses doigts, puis essaya de pincer dans le vide avec et "Clac...." elles étaient retombées... Décidément, elle n'arriverait pas à les tenir dans ses doigts ! Elle réessaya, et enfin, elles restèrent plutôt bien en équilibre dans sa main droite, entre ses doigts, puis recommença à pincer, ça allait. Donc elle essaya de prendre un bout de sa salade et que ce passa t il ? Elle en mit partout.
Finalement Xaphane reposa les baguettes en les regardant comme si elle pouvait les foudroyer.
- J'abandonne la je crois...

_________________


Revenir en haut
Yuna - Staal
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 2 200
Localisation: Quelque part... Perdue, sûrement xD
Point(s): 2 201
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 10/07/2008 20:56:03    Sujet du message: Mais euuuh... Répondre en citant

Staal la regarde s'acharner, sa,n faire de commentaires sur sa façon désastreuse de s'y prendre, ce qui était assez étonnant venant de sa part. Après tout, lui aussi était passé part là, même s'il était tout jeune et qu'il avait rapidement apprit - l'amour pour la cuisine japonaise y était surement pour quelque chose. Karaï étouffa un ricanement moqueur, et Staal se leva, fit le tour, et se mit derrière Xannou. Il lui prit les doigts et les positionna sur les baguettes :
- tu dois faire comment ça. Sinon, il te reste les couverts ^^
Le serpent laissa échapper un grognement de mécontentement : pour lui, Staal n'avait pas à aider la vampirette. C'était son problème si elle était trop nulle pour se servir de simple baguette ! Le fils du feu lui lança un regard moqueur :
- t'es mal placé pour te moquer, Karaï... Tu n'as même pas de main !
Le serpent se tassa sur lui-même, ce qui était sa façon à lui de rougir (un serpent rouge ne peut pas vraiment rougir, ou alors ça ne se voit pas). Son Maître alla se rassoir et attendit patiemment que Xannou se décide entre continuer l'aventure avec les baguettes ou bien abandonner et se servir des couverts, qui étaient largement plus sûrs pour les occidentaux. Il s'étonnait toujours qu'en tant d'années d'existence, elle n'est jamais essayé les baguettes... peut être était elle du genre casanier. Bref, tout ceci ne le concernait pas... Comme Karaï s'apprêtait à protester contre la "gentillesse" de Staal, celui-ci lui montra son bras :
- soit tu restes tranquille et tu peux encore manger un peu, soit tu l'ouvres et ça s'arrête là.
Le serpent déglutit mais ne fit aucun commentaire. Staal l'observa encore un moment, puis il remit sa manche sur son bras et attendit tranquillement.
_________________
Revenir en haut
Chunyan


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 1 459
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt , C
Point(s): 1 459
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 13/07/2008 14:04:24    Sujet du message: Mais euuuh... Répondre en citant

Xaphane fut plutôt étonnée de voir que Staal ne disait rien, il ne se moquait pas d’elle et sa non expérience de se servir de baguettes japonaises… Surtout lorsqu’on a 100 ans, c’est assez bizarre… Mais elle avait son histoire et ses raisons. Puis, elle fut encore plus étonnée de le voir se lever, faire le tour de la table et se mettre derrière elle pour pouvoir plus facilement positionner les baguettes dans les doigts de la vampire.
Au moment même où le fils du feu toucha les doigts de la vampire et qu’il positionnait les baguettes entres elles, Xaphane les lâcha et recula ses mains vers elle. Les doigts de Staal l’avait brûlée, mais pas une brûlure vive et qui faisait mal comme pouvait faire le feu, mais une brûlure plutôt chaude et douce à la fois. (je sais pas si t’arrive à me suivre la xD) . Elle reprit finalement les baguettes et Staal pu les remettre entre les doigts de Xaphane, visiblement sans commenter ce qui venait de se passer.
La vampire regarda un moment les baguettes dans ses doigts, acquiesçant à ce qu’il dit ;  et non elle n’utiliserait pas les couvert ; elle allait s’enfoncer elle même mais ce n’était pas grave. Elle haussa les sourcils lorsqu’il prit sa défense envers Karaï – serpent de malheur – et le regarda « rougir » à sa manière et eu un petit sourire. Puis, elle reprit la contemplation des baguettes entre ses doigts, et remarqua quelque chose d’étonnant : sa main était un peu plus « colorée » que son corps, il n’était plus tout à fait blanc mais plutôt légèrement rose. Un rose très mal, mais tout de même.
Elle remercia Staal de son aide et observa un moment le plat, les baguettes à présent correctement positionnées, elle devrait y arriver…
Visiblement Karaï n’avait pas encore fait son dernier rire, car il recommença, protestant ou contestant le fait que Staal soit si « gentil » avec elle ; et visiblement le fils du feu en avait réellement marre du serpent. Après l’avoir menacé celui ci se tut et Xaphane approcha ses baguettes du pot de salade qui allait sûrement se faire charcuter par les bâtons que tenait la vampire.
Rectification, tout se passa bien, elle pu manger la salade sans problème. Maintenant elle hésitait à lâcher les baguettes, la elles étaient bien entre ses doigts, elle avait peur qu’en les lâchant elle ne sache plus les remettre et que recommencerait la charcuterie japonaise du déjeuner de Staal.
Finalement, après s’être vaillamment battue contre la salade japonaise, Xaphane s’en sortit vivante et en bonne santé, et avait encore faim, ce qui signifiait qu’ils pouvaient maintenant attaquer les sushis, les makis, les brochettes etc.
Elle releva la tête, les baguettes toujours entre ses doigts – sa main était maintenant redevenue normale – et regarda Staal en souriant.
- La suite ? ^^
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 11/12/2016 00:24:53    Sujet du message: Mais euuuh...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> Le pensionnat -> L'infirmerie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com