Le pensionnat des Eléments Index du Forum

Le pensionnat des Eléments
Vous êtes un élève... Un élève pas comme les autres, dans un pensionnat pas comme les autres... Et dans un univers pas comme le nôtre !Ici, à Mist, vous contrôler un élément : Terre, Air, Feu ou Eau ; et vous allez apprendre à bien vous en servir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Tranquillement seul (libre)
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> Les Appartements -> L'appart des Chefs (profs)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 15/06/2008 16:24:49    Sujet du message: Tranquillement seul (libre) Répondre en citant

Longar s'assit confortablement dans le fauteuil près de la fenêtre, au soleil. Il posa son plateau sur une petite table à côté avant de se servir une tasse de thé. Puis il huma son breuvage avec le sentiment de satisfaction.

"Les élèves sont pas là, les gardiens me lâchent légèrement la grappe en ce moment et personne pour me dire que je gêne en étant devant le poste de télé. Franchement c'est génial ce genre de moment de temps en temps"


Il était en effet entre le canapé et la télé pour pouvoir apprécier les doux rayons du soleil qui filtraient à travers cette vitre.
Il but une gorgeait avant de reposer sa tasse et de se caler un peu plus dans le fauteuil. Il prit le journal et l'ouvrit pour le lire tranquillement.
L'appartement était tranquille, aucun bruit et personne à l'horizon. De toute manière Longar était absorbé dans sa lecture qu'il aurait pu difficilement entendre quelqu'un approcher.
Soudain, il reposa son journal sur ses genoux violemment et se dressa sur son siège en ayant une pensée subite :


*Damn !! Saku? Elle est... Ah oui ! Elle est à l'église. Rien de grave. Ouf ! Je me fais des frayeurs pour rien moi en ce moment.*

Il se réinstalla tout en relevant son journal avant de tendre la main vers sa tasse de thé.

*Il faudra que j'aille la voir d'ailleurs. Ça fait un moment que je ne l'ai pas vu. Elle dut grandir et changer aussi*
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 15/06/2008 16:24:49    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 17/06/2008 18:44:48    Sujet du message: Tranquillement seul (libre) Répondre en citant

Mais malheureusement Longar ne pouvait pas se réinstaller confortablement sur son siège et boire tranquillement et ainsi avec délice son thé, car Chunyan venait d'entrer dans l'appartement - sans frapper, c'était devenue une habitude chez elle - et refermant la porte derrière elle, elle s'y appuya. Elle regarda la pièce, elle trouva Longar assit confortablement dans un fauteuil prêt d'une fenêtre à lire un journal. Et on disait que les professeurs étaient sérieux, à toujours chercher une solution pour les sortir de cette affaire ? Elle avait la preuve du contraire.

Quoi qu'il en soit, Cristalline sauta des épaules de Chunyan et s'en alla s'allonger sur le canapé du salon, on voyait la, l'amour qu'elle portait à l'adolescente... Cette dernière s'approcha doucement, ne dépassant pas vraiment "l'entrée" du salon.
- Bonjour Longar... Heu... je venait vous revoir au sujet de Lain... Vous avez vu la "photo" que je vous ai laissé ? J'étais passé il y a quelques jours, je revenais de la mairie... oui, je sais que je n'aurait pas du y aller, je le referais plus, mais je pouvais pas rester dans ma chambre...
L'adolescente, maintenant devant le professeur ne savait trop comment réagir, prise de "panique" elle regardait autour d'elle, comme si elle allait voir un des numéros de Rongar lui sauter dessus, ou l'autre fou qui lui avait tiré dessus le soir - ou plutôt le matin - dernier...
- Il n'y a personne ?
Demanda t elle finalement, ne sachant trop quoi ajouter. Il n'y avait personne, chose étonnante, où étaient les autres professeurs ?

_________________


Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 20/06/2008 02:20:19    Sujet du message: Tranquillement seul (libre) Répondre en citant

Longar sourie en voyant Chunyan. Il replia son journal et s'assit en posant les pieds par terre. Ce n'était pas encore aujourd'hui qu'il serait tranquille.
Cristalline se releva et bondit sur les genoux de Longar en ronronnant sonorement tout en se frottant contre la poitrine du professeur qui la caressa gentiement.
Il écouta attentivement l'adolescente puis tout en lui souriant il se pencha.

"Je sais que tu ne pensais pas à mal. Mais je dois hélas en venir à la pour que ça rentre."

Il giffla subitemment Chunyan avant de se lever et de laisser l'adolescente seule dans le salon envoyant roulé par terre Cristalline qui était mécontente.

"Et comment qu'on est seul !" cria Longar à l'autre bout de la pièce en allant dans sa chambre.

Il revint rapidement avec la photo. Il resta planté derrière Chunyan près à la retenir au cas où. Il parla avec une voix empreinte de reproche et de colère

"Tes exploits sont tombés dans le journal figure toi. On en parle encore en page 2 du journal de ce matin. Ce que tu as fait est irresponsable ! Tu imagine si jamais tu avais été capturé. Ou pire..."

Sa voix mourrut un instant avant de reprendre un peu plus calme

"J'ai perdu neuf d'entre vous lors de cette nuit tragique... Je me refuse de te perdre. Toi plus particulièrement."

Il s'agenouilla et posa ses mains sur les épaules de Chunyan qui se raidit et se dégaga de son contact. Longar soupira en secouant la tête.

"Je ne peux pas croire que tu es fais ça seule. Et qui plus ai sans m'avertir au préalable. Je serai venu pour t'aider avec quelques personnes. Tu..."

Il ne finit pas sa phrase. Il savait comment était la jeune fille en ce moment. Il préféra s'éloigner et chercher quelque chose dans le frigo avant de déposer de la pastéque dans une assiette. Il s'accouda sur la table de travaille séparant le salon de la cuisine et regarda Chuyan de dos.Il se frotta le visage en se disant que ça réaction avait sans doute excessive, mais ce qui est fait est fait.
_________________


Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 21/06/2008 13:34:24    Sujet du message: Tranquillement seul (libre) Répondre en citant

Chunyan, lorsqu’elle reçu la gifle resta sur place, les yeux grands ouvert, la tête légèrement tournée vers la droite. Elle n’en revenait pas, c’est comme si tout s’était arrêté ; elle entendait ce que disait le professeur de l’eau, mais ne réagissait pas. Elle méritait cette gifle, mais ne pensait pas vraiment qu’elle l’aurait, elle s’était déjà suffisamment torturée l’esprit, faite « disputée » par Cristalline et faite peur pour avoir en plus une gifle à la fin. C’est sûr, elle retiendrais la leçon.
Ses « exploits » étaient cités dans le journal ? La belle affaire, elle s’en moquait totalement. Elle savait qu’elle aurait pu se faire prendre etc. et alors ? Elle ne voulait pas demander de l’aide, elle voulait y aller seule, de plus ce n’était pas prémédité.
Naturellement elle se dégagea lorsque Longar mit se mains sur ses épaules, elle était encore trop étonnée. Elle le vit partir, ne réagissant toujours pas, puis elle sentit la pastèque, il espérait l’amadouer avec son fruit préféré ? Il ne fallait pas rêver non plus, il croyait encore au père Noël ! L’adolescente était de nature très rancunière et plus têtue qu’une mule.

- Vous croyez peut être que c’était prémédité ? J’y suis allée sur un coup de tête. Je me suis rendue compte de pratiquement rien… j’arrivais pas à dormir, et je pensais à Lain… Tous dormaient dans les chambres, alors je me suis levée, j’ai prit mon sac et je suis sortie en douce… grâce à Cristalline.

 
L’adolescente s’était légèrement avancée et retournée vers Longar, le regardant dans les yeux, puis finalement détourna la tête, avec un petit rire. C’était stupide, elle se justifiait, lui la sermonnait, alors que sa sœur était quelque part on ne sait où et que la seule chose qui l’importait était de la retrouver.
Elle repensa rapidement à ce qu’avait dit le professeur, il refusait de la perdre ? Ca arrangerait les choses mine de rien, si elle mourrait, sa sœur aussi automatiquement, et il n’y aurait plus d’histoires… Et Rongar pourrait plus faire ses espèces d’expériences sur elle. Mais la condamner n’était pas une solution non plus.


-  Vous seriez venu pour m’aider ? C’est ça oui. Vous m’auriez bien gentiment dit de retourner dans ma chambre, et d’attendre…
Elle eu un autre rire, à quoi bon parler ça ne servait à rien, il n’arriverait pas à convaincre l’adolescente de rester tranquillement dans le pensionnat. Pourquoi elle était venue déjà ? Ah. Parce que Cristalline lui avait demandé, après ce qui s’était passé dans la ville, elle n’avait plus vraiment le choix. Sur le moment, Chunyan se jura de ne plus jamais écouter ce que dirait Cristalline à présent.

_________________


Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 22/06/2008 19:13:56    Sujet du message: Tranquillement seul (libre) Répondre en citant

Longar soupira, mais garda un sourire :

"Non. Tu te trompe complétement, Chunchun. Je t'aurais demander d'attendre ici le temps que je rassemble mes affaires. Nous serions partis tous les deux. Avec de la chance nous aurions pu recevoir un soutient, mais je te sais implusive et doublé d'une damné de tête de mule."

Il prit une tranche de pastéque et la regarda sans vraiment avoir d'appétit.

"Franchement. Ce que tu m'as fais faire à l'instant me rend malade. Et je sais que tu ne me croiras pas, mais je te le dis ça ne me coûte rien. Tu crois ce que tu veux."

Il fit un geste de la main puis joua avec ses doigts et le thé s'envola en décrivant des arcs de cercles, faisant des zigzags, puis se prit à être sur des montagnes russes avant de s'arrêter face à Longar qui balança la tête en arrière bouche grande ouverte. Tel un serpent le thé alla droit dans la bouche de Longar qui se remit correctement avant le visage bouffie par l'accumulation du thé dans sa bouche. Il avala bruyamment et s'étouffa à moitié en toussant.

"Je me *tousse* *tousse* loupé *tousse* *tousse* c'est pas *tousse* *tousse* tousse* *tousse* passé dans le bon trou *tousse* *tousse*"

Cristalline vint ronronner entre les jambes de Chunyan avec plaisir. Longar réussit à se reprendre avant de prendre une voix blessé, mais qui était plus de la moquerie.

"Hep là ! Cristalline, depuis quand tu aides chunchun à s'échapper sans m'avertir avant? Depuis que tu es avec elle on dirait que tu as pris son partie au lieu du mien."

Cristalline arrêta son manége et alla devant Chunyan pour s'asseoir et regarda Longar en "souriant". Longar soupira en secouant la tête de négation avant de regarder Cristalline en souriant :

"J'ai horreur des coallisions féminines. Je perd tout le temps contre ça."

"Ah au faite. Pour ta soeur. Tu dois bien savoir maintenant qu'ils l'ont probablement déplacé puisqu'ils t'ont vu. Rongar n'est pas un crétin, il ne prendra pas de risque. Il va déplacer ta soeur. D'ailleurs j'aimerai bien avoir le dossier ainsi que les plans que tu as dérobé. Ne laissons pas ton implusivité assombrie ma vision contre la lutte de ces imbéciles."

_________________


Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 22/06/2008 20:57:38    Sujet du message: Tranquillement seul (libre) Répondre en citant

Chunyan haussa un sourcil : il ne la laisserait pas à côté ? Que c'est aimable de sa part. De toute manière, elle comptait aller à la tour nord, mais cette fois ci pas seule...

L'adolescente haussa le deuxième sourcil lorsque le professeur s'étouffa et parla par la suite à Cristalline, qui visiblement prenait son partit : solidarité féminine, qui pouvons nous ? Rien. C'est comme ça, comme la solidarité masculine.
Sur le coup, la jeune albinos eu un petit rire, et baissa la tête en souriant, oui il était vrai que c'était plutôt comique de voir que Cristalline la soutenir, vu qu'elles ne s'entendaient pas spécialement bien tout le temps : Chunyan n'écoutait jamais la chatte rose, pour la simple et bonne raison qu'elle n'aime pas obéir, alors à un chat, il vaut mieux rêver.
Chunyan se baissa et la prit dans ses bras, la caressant un moment, puis la mit sur ses épaules, sa place habituelle.

L'albinos releva la tête au moment où il dit que Lain avait sûrement été transférée, déplacée, et donc alors d'autres recherches à faire pour la retrouver. A moins qu'ils ne pensaient justement que Chunyan penserait une telle chose, qu'ils ne la déplaceraient pas, pensant qu'elle ne penserait pas qu'elle serait encore à cet endroit la. C'était plutôt compliqué comme raisonnement, mais il en valait la peine d'y réfléchir.
- Imagine qu'elle ne soit pas transférée finalement ?

Chunyan s'avança vers le salon, s'assit sur le bord du canapé et fouilla un moment dans son sac, puis sortit le dossier de Lain et les plans, laissant bien sagement le dossier qui la concernait, et ceux de quelques autres élèves qu'elle avait prit sur le bureau, dans son sac. Aucune raison pour qu'il les lise.
Elle l'ouvrit, tombant encore une fois sur une des photos de sa soeur; la réaction fut directe : elle referma le dossier d'un coup sec.
- Le voila. Il dit pas mal de choses, comme quoi ils auraient fait des expériences, des transfusions, greffes et autres trucs dans ce genre la...
Sur le coup, Chunyan regardait le dossier baissa les yeux, pensant un peu à tout ce qu'avait pu subir Lain, et était plutôt étonnée qu'elle, n'avait rien ressentit, car quand l'une ressent quelque chose de très fort, une vive douleur, l'autre le ressentait automatiquement. Ce n'était pas normal.

_________________


Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 22/06/2008 21:37:47    Sujet du message: Tranquillement seul (libre) Répondre en citant

Longar venait d'apparaitre juste à côté de Chunyan, tel un fantôme. Il lui prit doucement les dossiers avec un sourire et lui donna une tranche de pastèque en échange avant d'apercvoir d'autres dossiers dans le sac de Chunyan. Il fit semblant de ne pas les avoir vu et se concentra sur les autres dossiers. Il lui rapidement le dossier de Lain tout en marchant dans la pièce.
Puis il referma séchement le dossier et revint près de Chunyan avant de gratter sous le menton Cristalline qui se mit à ronronner de contentement.


"Ils sont ignobles. Il faut faire vite. Avec de la chance, ce que tu as dis est peut être vrai alors nous leur tomberons dessus tel un tsunami."

Il tourna un visage souriant à Chunyan avant de lui poser une main sur l'épaule de celle ci.

"Tu viendras avec nous. Hors de question que tu ne participes pas à la libération de ta soeur. Mais à une seule condition : tu resteras près de moi et obéira à mes ordres. Ce n'est ni discutable, ni négociable. En cas de refus, je me verrai contraint de t'emprisonner le temps que nous sortions ta soeur de là"

Puis il s'éloigna quelque peu avant de se retourner vers Chunyan.

"tu resteras ici ce soir. Je ne te veux pas dans ta chambre. Je n'ai pas envie de perdre du temps quand il faudra venir te chercher. Tu restes là tranquillement. Repose toi et restaure toi. Tu vas en avoir besoin. Si tu veux t'entrainer je te donnerai quelques exercices pratiques te permettant de te sentir mieux. Mais soit sûr d'une chose : nous allons là bas pour libérer ta soeur. Nous aurons à combattre et la mort va rôder à chaque instant. Tu me comprends bien? La MORT sera présente tout le long du parcour."
_________________


Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 22/06/2008 22:47:41    Sujet du message: Tranquillement seul (libre) Répondre en citant

Chunyan hocha la tête, elle écoutait attentivement ce que disait le professeur de l'eau, essayant de comprendre ce qu'il voulait dire, et de tout retenir surtout. Elle devait rester avec lui, l'écouter, lui obéir, chose difficile mais elle essayerait. La mort ? Elle serait constamment présente ? Et alors ? Elle s'en moquait, tant qu'elle réussirait à sortir sa sœur de la, elle s'en moquait royalement de la mort.

Elle haussa un sourcil lorsqu'il lui dit qu'il vaudrait mieux qu'elle reste ici : et les autres professeurs que diraient ils s'ils voyaient l'adolescente ici ? Rien, vu qu'ils faisaient les rondes et qu'ils ne viendraient pas dans l'appartement avant tard dans le soir ou tôt dans la matinée. Elle hocha la tête, puis réfléchit un moment : elle devait s'entrainer, c'était sûr, car étant donné qu'elle ne se servait pratiquement jamais de ses pouvoirs, qu'en cas de nécessité, elle ne saurait pas s'en servir à la bah. Elle le savait bien.
- Oui je veux bien m'entrainer un peu, vu que je ne me sers que... pas du tout de mon  pouvoir... Pratique.

Elle regarda autour d'elle, non pas de plante, pas étonnant qu'elle se sentait oppressée dans la pièce, puis finalement, voyant la pastèque dans sa main; ça allait mieux, alors elle la prit et la mangea. C'était tellement bon, et lui faisait automatiquement remonter le moral.
- J'essayerais néanmoins de faire de mon mieux, je veux pas mourir...
L'adolescente releva les yeux, penchant sa tête légèrement le côté.
- Mais comment est ce que vous voulez me faire travailler le pouvoir de la Terre alors que vous êtes de l'eau ? C'est pas très logique... Vous savez, Lain elle est de l'eau, mais elle maîtrise beaucoup mieux ses pouvoirs que moi. C'est fou ça d'ailleurs,comment elle le maîtrise mieux... C'est notamment pour ça que c'est moi qui suis ici et pas elle... Finalement je préfère le contraire, c'est moi qui serait à sa place, et elle serait pas dans l'état où elle est maintenant...

Chunyan secoua la tête, elle ne devait pas penser à ça, se morfondre ne servirait à rien. Il fallait mieux faire les espèces petits d'exercices de Longar et ne plus penser à ça, ne plus penser au fait qu'elle aurait du ou ne pas du faire ceci ou cela.
- Bon, on commence les exercices ?

_________________


Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 22/06/2008 23:34:18    Sujet du message: Tranquillement seul (libre) Répondre en citant

Longar sourie de plus belle. Il ria légèrement et entraina Chunyan dehors derrière le bâtiment. Le soleil était encore brillant dans le ciel bleu. Le vent soufflait légèrement approtant les senteur de la forêt.

"Il ne faut pas faire ça par contre. C'est interdit dans le nouveau règlement."

Longar fit un sourire malicieux avant de lever les bras vers le ciel. Lentement, la magie vint s'accumuler vers ses mains qui acceuillirent des nuages noirs qui grossirent. Puis il abaissa les bras subitemment vers le sol et les nuages s'enfoncèrent dans le sol. Il eut plusieurs arcs éléctriques sur le sol avant que cela ne se calme.

"Voilà. Qu'elle dommage. Les gardiens ont la technoligie mais c'est hélas tellement fragile. J'en suis déçu."

Il ria au éclat en se tapant la cuisse de la main. Puis alla dans le jardin et se tourna vers Chunyan. Chunyan pput voir le regard sévére du professeur apparaitre

"Bien. Passons rapidement aux exercices. Tu ne t'exerces pas? C'est une erreur. Ton pouvoir doit pouvoir s'exprimer. Ne pas s'en servir c'est comme si tu ne te servait pas d'une partie de ton être qui peu fonctionner normalement. Exerce toi. Fait comme ton ami... Celui là... Le grand timide qui sors avec la rousse... Ah flute ! Ah oui ! Lemanuel. Fait comme lui. Met toi en tailleur et concentre toi sur le sol. Mais pas pour le moment."

Il rejeta correctemment son pancho par dessus son épaule.

"Il suffit de faire comme moi."

Longar commença à faire des mouvements lents et détendus dans les airs. Il fallut attendre plusieurs minutes pour voir quelque chose. Des étincelles bleutées et marrons commencèrent à courir le long de ses mains.
Il s'arrêta subitemment en agitant les mains comme pour les dégourdir.


"Il ne faut pas dépasser cette limite. Sinon tu risque de provoquer une vague de magie brut de ton élément. J'ignore ce que cellà pourrait produire pour toi, qui plus ait à laisser dormir ton pouvoir pendant longtemps. Ceci est un exercice simple qui te permet de stimulant ta magie pour que tu puisses en faire quelque chose avant que cela ne t'échappe à ton controle."

Il resta face à Chunyan qui sentit Cristalline sauter de ses épaules pour se coucher un peu plus loin.

"Rappelle toi. Tes mouvements doivent être lent et guidé par ton instinct. Ressent ton élément envahir ton être et imagine ce que tu peux en faire. Imagine que tu veuilles sortir un cailloux du sol avec la magie que tu auras accumuler. Essaye."

Cristalline ouvrit un oeil, avant de le refermer :

*Mon pauvre Longar. Tu vas en avoir une mauvaise surprise. LA petite ne se serre plus de ses pouvoirs depuis suffisamment longtemps pour qu'elle face une bêtise.*
_________________


Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 24/06/2008 00:08:38    Sujet du message: Tranquillement seul (libre) Répondre en citant

Chunyan pencha sa tête sur le côté : c’était une erreur de ne pas se servir de ses pouvoirs ? Bien sûr… la dernière fois qu’elle s’en était servie, elle avait légèrement fait une fissure dans la ville à côté. Et, la dernière fois où elle s’en était servie volontairement, elle avait provoqué un séisme, redonné vie à une forêt, et c’est notamment pour ça qu’elle était si blanche et qu’elle avait les yeux rouge. Et pour ça aussi que sa sœur et elle se détestait tant, accessoirement. Alors, se servir de ses pouvoirs, serait une assez grave erreur pour l’adolescente, elle en avait peur. Elle ne s’en servait qu’en cas de nécessité extrême.
Emmanuel ? Cela faisait un moment qu’elle n’avait pas entendu parlé de lui. Elle avait oublié qu’il était de la terre. Et après ? Elle devait faire comme lui ? Et si elle n’en avait pas envie, allait on lui obliger à le faire ? Non. Le professeur de la terre était plutôt compréhensive, et Emilie lui apprenait à se servir de ses pouvoirs pour les gestes quotidien, à ressentir l’élément, et cela lui suffisait. Elle n’avait pas envie toujours de se battre et de se servir de ses pouvoirs pour cela, mais la,elle n’avait pas le choix cette fois ci.


Elle eu un petit rire, puis le regarda faire les geste dans l’air, ça ressemblait au taishi. Un art qu'elle avait vue plusieurs fois lorsqu'elle était dans l'ancienne ville, il y avait deux ans. On lui avait plus ou moins montré et expliqué les "axes" et le but, mais elle n'avait pas encore eu l'occasion de l'exercer, faute de temps.

Finalement, l’adolescente hocha la tête, elle retira son sac, son gilet – faut se mettre à l’aise dans la vie pour travailler – et se mit finalement en place. Elle ferma les yeux, elle commença à fléchir les genoux, automatiquement ses bras se levèrent, puis lorsqu’elle se remettait correctement, ses bras se rabaissaient. Finalement, elle relevait les bras, les jambes légèrement fléchies, et bougeaient ses bras, ses mains dans le vide, cherchant un certain équilibre en elle.
Finalement elle repensa à ce que lui avait dit Longar « imaginer quelque chose », ce qu’elle fit. Les yeux fermés, elle commençait à trouver l’équilibre en elle, avançant légèrement. Elle commença à imaginer le sol sous ses pieds, puis une pierre sur le côté, commença à imaginer entrain de l’enlever. Seulement, ça, elle ne l'avait pas fait depuis un moment, et surtout, elle commençait à sentir un surplus d'énergie en elle.


Enfin, elle rouvrit les yeux, relâchant ses muscles histoire de souffler un coup.
- Ca me rappelle pas mal de souvenir ça…
* Le surplus d'énergie que j'ai ressentis, était il normal, ou est ce que je fais quelque chose de travers ? oO *
Elle eu un petit rire.
- J'ai ressenti comme un surplus d'énergie, comme lorsque je me sers de mes pouvoirs, mais involontairement comme ça m'étais déjà arrivée il y a deux ans, est ce bien normal... ?

_________________


Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 25/06/2008 23:45:27    Sujet du message: Tranquillement seul (libre) Répondre en citant

Longar regarda et écouta attentivement Chunyan. Il réfléchit légèrement puis lui sourit en lui ébourriffant les cheveux :

"Je crois comprendre. Tu es jumelle. Pour que tout aille pour le mieux il faut que ta soeur soit assez proche de toi. Le lien du sang que tu partage avec elle est si fort, ce qui est très fréquent entre jumeau, que si l'une de vous va mal l'autre se sent mal aussi."

Il lui passa un doigt sur la joue en souriant, limite rieur.

"Ce n'est qu'une supposition, sans doute Katsumi..."

Il eut une grimace amusé :

"...ou bien quelqu'un si connaissant mieux que moi dans ce domaine. Je pense que le surplus d'énergie que tu ressens et sans doute ce que ta soeur n'est pas là pour le réguler. Ce qui pourrait en effet être dangereux pour tout le monde y compris pour toi."

Il soupira avant de se lisser la barbe. Puis eut une idée.

"A défaut de faire fonctionner tes pouvoirs je vais voir si tu peux faire un exercice simple que tu as du apprendre : ressembler la terre pour en faire une barre. C'est assez simple, non? En faites avec ça tu dois en faire un baton. Ainsi on fera quelques exercices que tu répéteras. Tu es d'accord ou pas?"
_________________


Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 26/06/2008 22:35:11    Sujet du message: Tranquillement seul (libre) Répondre en citant

Chunyan pencha sa tête sur le côté : sa sœur régulait ses pouvoirs ? Son surplus d’énergie ? C’était bien bizarre ça, aussi elle préféra en informer le professeur, peut être qu’il aurait une autre réponse à lui sortir… en tout cas, une plus convaincante.
 
- Mais… Longar, pourquoi est ce que Lain régulerait mes pouvoirs ? Depuis que je suis petite, je cause que des énormes problèmes avec mes pouvoirs, et justement en présence de Lain, parce qu’on ne peux pas s’entendre… Alors me dites pas que c’est elle qui régule mes pouvoirs ! Bon c’est vrai… il y a deux ans, j’ai fais une grosse bourde, mais c’était même pas volontaire, c’est l’élément qui m’a prit comme intermédiaire pour refaire la forêt la… Donc, Lain ou pas Lain je fais toujours des grosses bourdes avec mon pouvoir. Alors me dites pas que c’est elle qui le régule…
 
Puis, elle repensa à ce qu’il avait dit. Elles ressentaient entre elles les sentiments de l’autre ? C’est pas exactement ça… C’était plus les effets, les résultats des actes de l’autre. Par exemple, elle ne savait pas si Lain allait mal, en revanche, si on lui faisait subir certaines choses, si elle souffrait, si elle perdait du sang et qu’elle était faible, Chunyan le serait par la suite. Normalement. La première fois qu’elle avait donné de l’énergie à la terre, Chunyan s’est vue ses cheveux blanchir et ses yeux rougir. Ce fut le même cas pour Lain quelques instants après – ce qui ne lui a pas plus du tout d’ailleurs.
Chunyan préféra rester finalement dans le silence pour cela, elle ne voulait pas trop en dire non plus, et en quoi cela l’aurait intéressé ?

 
Finalement l’adolescente arrêta de réfléchir à ce genre de choses, et écouta attentivement le professeur de l’eau. Faire une barre avec de la terre, et un bâton par la suite ? Faire une barre était plutôt facile – enfin, dernièrement elle y était arrivée, mais depuis l’intervention des gardiens elle avait eu peu de le loisir d’essayer… Y arrivait elle encore ? Puis, elle devait « transformer » cette barre de terre en bâton ? Donc en bois ? Ca, déjà c’était beaucoup plus complexe, et n’était pas sûre d’y arriver.
Mais elle devait au moins essayer.

L’albinos s’accroupit par terre regardant le sol, puis mit ses mains légèrement au dessus de la terre et ferma les yeux. Elle commença à respirer profondément, puis, finalement les mains de Chunyan s’entourèrent d’un halo vert au bout d’un certain temps.
Quelques minutes plus tard, de la terre commença timidement à se lever du sol, finalement, elle forma un gros tas puis finalement, les yeux fermés,elle commença à bouger les mains, et une forme au départ indistincte se fit savoir, commençant à former une barre.
Chunyan, au bout d’un moment, rouvrit les yeux, des petites perles de sueurs commençaient à apparaître sur son front, et ses joues étaient rouge – rose, ce qui contrastait avec sa couleur de peau.

Lorsqu’une forme, plutôt « logique » et « normale » d’une barre fut faite avec la terre, Chunyan relâcha ses muscles, pour pouvoir enfin respirer. Elle regarda le professeur, pas vraiment mécontente du résultat, mais elle ne pensait pas que ça la fatiguerait autant. Peut être par manque d’entraînement… Elle n’était pas habituée.
_________________


Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 26/06/2008 23:15:10    Sujet du message: Tranquillement seul (libre) Répondre en citant

Longar sourit et regarda Chunyan travailler pendant qu'il réfléchissait à tout ça.
Il devait sans doute se trompé en effet. Comme il l'avait dit, ce n'était pas lui l'expert en la matière.
Chunyan réussit à faire ce qu'il avait demandé ce qui l'étonna quelque peut. Il testa le baton qui était bien solide.


"Tu es étonnante. Je pensais que tu n'y arriverais pas. Je me trompais. Je vais maintenant te faire une démonstration avec..."

Longar tira dessus et n'arriva pas à le faire décoller du sol. Il réessaya et échoua de nouveau. Il regarda la base et soupira en retenant un rire. Il s'appuya sur le baton en regardant Chunyan.

"Je reconnais que tu as presque réussi. Mais il faut le séparer du sol de préférance ma fille. Sinon... AAAAAH !"

Longar tomba par terre quand le baton tomba en morceau. Il redressa la tête en tapotant le sol de ses doigts.

"Bon... Ben c'est pas encore ça. On va tranquillement te faire passer à autre parce que je sens que tu es un peu à plat non?"

Il se releva est s'épousta. Il prit son baton et en tendit un autre plus petit à Chunyan. Il exécuta un coup d'estoc dans l'air et une vague d'eau partit de l'extrémité du baton sur quelques mètres avant de s'évaporer. Il se tourna vers Chunyan avec un regard paternelle.

"Simple je pense. Mais vu ton état, je voudrais que tu ailles te coucher dans ma chambre. Tu est bien fatigué, ma fille"
_________________


Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 27/06/2008 00:02:15    Sujet du message: Tranquillement seul (libre) Répondre en citant

Chunyan ne fit pas attention à ce que lui conseilla Longar. Elle ? Aller dormir en plein après midi ? Il croyait décidément encore au père Noël. Elle n’irait pour rien au monde dormir, maintenant ! Il fallait seulement qu’elle ferme les yeux quelques instants, histoire de respirer et de se calmer. Elle écoutait ce que disait le professeur de l’eau, d’une seule oreille, et le regardait d’un œil.
Sur le coup, elle avait rit lorsque Longar tomba par terre, oui elle avait oublié de détacher la barre du sol. Embêtant, mais au moins elle avait fait la barre… Qui était maintenant en miette. Dommage.

Elle se leva finalement, lorsqu’il lui conseilla de retourner dans l’appartement. L’adolescente se frotta les yeux, prit le bâton que lui avait donné Longar, et le regarda un moment. Elle réussirait, un jour, à faire un vrai bâton, mais pour ça, il lui faudrait encore du temps, et surtout, l’assurance et le fait d’assumer son pouvoir.

 
- Je dois un peu surmonter la fatigue. Sinon, je n’arriverais jamais à faire quelque chose de correct si je m’arrête à chaque coup de fatigue.

Elle regarda le professeur de l’eau faire les gestes dans le vide, elle fronça les sourcils : il avait frappé droit devant soit, avec le bâton, et une vague d’eau était apparut pour finalement disparaître par la suite, un peu plus loin. C’était un peu, comme lorsqu’elle essayait de sentir son élément, et lorsqu’elle marchait parfois, la terre la suivait, pour finalement reprendre sa position initiale.

 
Finalement, l’adolescente, qui était appuyée contre un arbre, se poussa, entraînant avec elle un peu d’énergie de l’arbre, et finalement se mit en position. Elle souffla, et avant de faire le geste elle essaya de sentir son élément. Par malchance, cette fois ci elle portait des chaussure, et ressentait moins la terre sous ses pieds,  habituellement nus. Finalement, elle ressentit l’élément, elle fit enfin le geste, et une lumière verte, mélangé de blanc, et finalement quelques feuilles sèches apparurent pour disparaître automatiquement par la suite.
° T’es sûre que tu veux pas aller dormir ?°
* Cert…aine *


Chunyan souffla, pour finalement se reposer contre l’arbre et ferma les yeux un instant.
- Pourquoi ça prend autant d’énergie… enfin, que ça fatigue autant… ?
_________________


Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 03/07/2008 20:50:00    Sujet du message: Tranquillement seul (libre) Répondre en citant

Chunyan était assise dans un lit de plume douillet avec une couverture verte sur elle. La pièce était la chambre du professeur de l'eau : un bureau avec une lampe dessus, une chaise bien rangé dessous. Il y avait une armoire normande en bois de chêne, plusieurs étagères avec des livres parlant des histoires en tout genre fantastique, science-fiction, amour, etc...

Cristalline sauta sur le lit et se lova immédiatemment dans le creux du ventre de Chunyan avant de lâcher un ronronnement sonore.



°Tu m'as terriblement manqué ! Tu t'es endormie d'un coup après ce qu tu as fais.°

Elle regarda Chunyan avec un regard amusé, si une telle chose est possible.

°Il t'a bien eu avec ses soi disant cours pas vrai? Enfin... Il t'a appris quelques trucs supplémentaires, mais son but principale était de te mettre ko pour que tu n'ailles pas faire de bêtise en son absence.°

Elle sauta du lit et un bruit de vaiselle tinta avant qu'un plateau ne passe juste face de ses yeux et ne tombe mollement à côté d'elle : pastéque, lait, crêpes, miel, chocolat avec tasse et bol. Puis Cristalline remonta et s'allongea sur l'autre côté de Chunyan.

°Je te le dis tout de suite. Tu es enfermée ainsi que les fenêtres. Il va revenir bientôt mais pour le moment il faut que tu restes là sans toucher aux fenêtres et à la porte. Tu me fais un lait au miel ma Chunyan que j'aime et que j'adore.°

Elle lui fit les yeux doux, limite pleureur. Histoire de rajouter du poids à ses propos.
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 02:52:46    Sujet du message: Tranquillement seul (libre)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> Les Appartements -> L'appart des Chefs (profs) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com