Le pensionnat des Eléments Index du Forum

Le pensionnat des Eléments
Vous êtes un élève... Un élève pas comme les autres, dans un pensionnat pas comme les autres... Et dans un univers pas comme le nôtre !Ici, à Mist, vous contrôler un élément : Terre, Air, Feu ou Eau ; et vous allez apprendre à bien vous en servir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Huro en vadrouille
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> Le pensionnat -> Les sous sols
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 15/06/2008 22:02:26    Sujet du message: Huro en vadrouille Répondre en citant

Renji soupira, et pendant la description des liens familiaux de Yuna à Huro, le maître du feu déposa sa bière sur la table, et écouta attentivement ce qu'elle disait. Visiblement elle n'avait pas entendu ce qu'il avait dis tout bas, et ce n'était pas plus mal peut être finalement. C'est vrai (attention gros kitch) il l'aimait, et plus que tout d'ailleurs, c'était son petit rayon de soleil, sa raison de vivre, ce qui le mettait de bonne humeur - car il faut avouer depuis l'arrivée des gardiens, il était toujours de mauvaise humeur -, et il ne pouvait passer une journée sans la voir ! Alors, comment imaginer terminer sa vie sans elle ? Il se le demandait bien, mais malheureusement, avec les gardiens, la situation n'était pas vraiment de bonne augure à ce qu'ils puisse songer à passer la vie ensemble, et a mettre un lien de mariage ou autre... Il eu d'ailleurs un petit rire : rien que pour ça, il voulait les tuer.

Lorsque Huro acquiesça de la tête, il espéra qu'il avait comprit, qu'il ne l'appellerait plus jamais "mon oncle !!", mais visiblement c'était une espérance bien veine, et celui ci, inventa un lien spirituel (comme avec mon maître ? xD), chose plutôt... impossible va t on dire.
Il haussa un sourcil, puis soupira.
- Ton neveux est irrécupérable...
Dit il finalement en plaquant sa main sur son front. Quoi que, cela ne le gênait pas trop d'être le "l'oncle spirituel" de Huro, car de ce fait, cela faisait le "mari spirituel" de Yuna et c'était déjà ça !! il ne savait pas si Yuna se rendait compte de cette ambiguïté et de modification de liens familiaux ou de mariage mais lui il en était plutôt heureux d'une certaine manière.
Cela provoqua d'ailleurs un petit rire chez le maître du feu.

_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 15/06/2008 22:02:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yuna - Staal
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 2 200
Localisation: Quelque part... Perdue, sûrement xD
Point(s): 2 201
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 15/06/2008 22:13:58    Sujet du message: Huro en vadrouille Répondre en citant

Yuna avait quelque peu rougit à la suite de cette discution, car elle était bien consciente des sous entendus que cela incluait. Pour dissimuler sa gêne, pas à Renji mais à Huro, qui avait tendance à tout répéter de façon amplifiée, elle ramena le plateau dans la cuisine d'un pas qui se voulait léger. Huro profita de l'absence momentanée de sa tante pour essayer de choper à nouveau une mèche de Renji. Il avait toujours été intrigué par les cheveux rouges... Il aurait bien aimé regardé les cheveux de Gol de plus près, mais l'envie de rester en vie fut la plus forte.
- J'vais me teindre les cheveux en rouge !
De la cuisine leur parvint un petit cri et Yuna revint, apparemment fâchée :
- mais t'es pas bien dans ta tête ? t'es trop jeune ! Et puis, je blanc, ça te va très bien ! Est-ce que je me teins les cheveux en roses, moi ?
- ouiiii !
- Aaaah, tu m'énerves !
Yuna alla elle aussi s'assoir sur le canapé, à côté de Renjinouchet, histoire de chercher un peu de réconfort. Ce gosse était sans pitié. Un monstre abominable... Sa présence seule aurait du faire fuir les Gardiens loin, très loin ! Elle imaginait déjà l'affiche du film relatant les évènements (oui, oui, Yuna est pleine d'imagination) : "Le Monstre du Loch PM !". Un film qui remplirait les salles et qui batterait en nombre d'entrée le très célèbre "Bienvenus chez les Maîtres du Feu", comédie faite par un illustre comique. Ils deviendraient des stars... Elle pourrait tourner des films et deviendrait une plus grande actrice que Grace Kelly... Elle eut un petit soupir, le regard rêveur.
Peut être Renji allait il penser qu'elle pensait à un éventel mariage ??
_________________
Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 15/06/2008 22:52:25    Sujet du message: Huro en vadrouille Répondre en citant

Renji haussa un sourcil : Huro ? Lui ? Se teindre les cheveux en rouge ? Il ne fallait pas exagérer non plus ! Et cela ne collerait pas avec son chapeau ! Déjà qu'il avait une bande rouge, non, ce serait plutôt horrible à voir il fallait l'avouer ! Et avec sa petite tête... non, il fallait qu'il garde ses cheveux blanc...
- Tu veux rire jeuno la hein ? Et ta fierté d'avoir une couleur différente ? hein ? Moi je suis fier d'avoir les cheveux rouge, alors que tu garde tes cheveux blanc ! Et surtout cela n'irait pas avec ta peau... t'imagine ? Avoir les cheveux rouge avec une peau blanche ? Tu ferais vampire, on en a déjà une, ça suffit largement je te dirais. Et puis, tu es de l'air, donc ne va pas avoir les cheveux rouge alors que tu es d'un élément opposé ! Et ça n'irait pas avec ton chapeau. Il a déjà une bande rouge, t'imagine si tu as les cheveux rouge ? Non, ça ferait horrible, tu ne pourrais plus le porter... Ton chapeau tu te rend compte ? Ta marque ! Ce qui te caractérise le plus ! Huro sans son chapeau haut de forme, ce ne serait plus Huro !!
Le maître du feu arrêta de parler, il s'étonnait lui même, il n'avait jamais autant parlé de sa vie... Comme quoi une histoire de cheveux... Ca fait parler les personnes !! Surtout Renji... Y a de quoi dire pour des cheveux !! (je dis n'importenawak moi)
Lorsque Yuna s'assit à côté de lui, comme à son habitude, il passa un bras autour de sa petite Yun-yun adorée, - qui visiblement avait un peu rougi, par l'énervement qu'avait provoqué Huro, ou pour autre chose ? Quoi qu'il en soit, elle sourit par la suite, et lui aussi, il ne savait trop pourquoi.
Il posa sa tête vers l'arrière, donc sur le dossier du canapé, et regarda le plafond.
- Faudrait change la déco... ça crains...

_________________


Revenir en haut
Yuna - Staal
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 2 200
Localisation: Quelque part... Perdue, sûrement xD
Point(s): 2 201
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 16/06/2008 13:07:11    Sujet du message: Huro en vadrouille Répondre en citant

Huro et Yuna écoutèrent le discours de Renji, les yeux grands ouverts. Ni l'un ni l'autre n'avaient l'habitude de l'entendre parler autant... Les deux albinos se regardèrent, les sourcils haussés - d'ailleurs, on ne voyait plus ceux de Huro, cachés par ses cheveux désordonnés. Puis le gamin éclata encore de rire... Peut être s'agissait il d'une maladie qui rendait les gens terriblement sensibles au rire ? Car si c'était naturel chez le petit garçon, ça en devenait relativement inquiétant... Mais Huro s'arrêta rapidement de rire, les larmes aux yeux. Il se tourna vers Renji, avec un de ses grands sourires habituels :
- tu sais, tonton, je plaisantais ! je suis très fier d'être albinos, même si cette particularité n'est pas très pratique pour un voleur... Enfin, ça me force à être deux fois plus discret, c'qui fait que j'suis encore plus doué que mes camarades voleurs ! Ha ha, je suis un génie...
Huro eut un petit rire débile, mais ce rire était légèrement plus inquiétant que d'habitude. Lorsque Huro prenait sa "personnalité" de voleur, il s'enrobait de mystères... Un voleur, disait il, est forcément quelqu'un de discret et de mystérieux. Yuna allongea le bras et lui donna un petite tape sur la tête.
- Aïe ! Pourquoi tu me frappes ?
- pour que tu redescende sur terre, tiens ! T'es en train de te prendre pour Arsène Lupin...
A l'évocation de ce nom, les yeux de Huro se remplirent d'étoiles. Arsène Lupin, Maître des voleurs, l'idole du jeune albinos... Ile spérait encore que ce héros de roman apparaîtrait la nuit, un jour, pour l'emmener avec lui au paradis des voleurs.
_________________
Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 16/06/2008 21:20:56    Sujet du message: Huro en vadrouille Répondre en citant

Renji haussa un sourcil, puis soupira, lorsque Huro l'appela "tonton"... Décidément, il ne comprendra jamais... quoi que, à 10 ans on est pas encore raisonnable, on n'écoute pas ce que disent les grands, et surtout, surtout, font totalement le contraire de ce qu'on leur demande, de ce qu'on attend d'eux, simplement pour embêter les personnes... Il est vrai qu'il est drôle de voir des personnes s'énerver. Surtout quand on s'appelait Huro et qu'on voyait des personnes tels que Renji s'énerver, alors tant qu'à faire, Renji fit out ce qu'il pu pour ne pas s'énerver.

Lorsque Yuna frappa Huro, le maître du feu eu un petit rire, c'était plutôt "touchant" à voir. En revanche, il fut plutôt étonné d'entendre le nom d'Arsène Lupin , n'était ce pas cet illustre voleur et pourtant qui gardait une certaine classe ? Et n'avait il pas, lui aussi, un châpeau haut de forme ? Mais n'était il pas, le héros d'une histoire, tout simplement, et non une personne réelle ? Le garçon, croyait vrai et prenait pour idole une personne fictive ?
Chacun ses rêves et ses idoles, mais Yuna devrait ouvrir les yeux au jeune albinos alors de le laisser dans ses rêves indéfiniment, avant qu'il ne fasse des bêtises, de réelles grosses bêtises, qui pourrait lui couter la vie...

Renji eu un petit sourire et repensa à la tête des deux albinos lorsqu'il avait fini sont "discours" sur les cheveux de Huro, et eu un autre petit sourire. Il etait vrai qu'il ne parlait pratiquement jamais autant, c'était très rare, voir quasiment jamais.

_________________


Revenir en haut
Yuna - Staal
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 2 200
Localisation: Quelque part... Perdue, sûrement xD
Point(s): 2 201
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 16/06/2008 21:41:28    Sujet du message: Huro en vadrouille Répondre en citant

Yuna avait bien l'intention de révéler au garçon que non, Arsène lupin ne l'attendait pas quelque part dans le monde avec l'intention d'en faire son disciple et accessoirement son fils adoptif; mais Huro n'avait que 10 ans, bientôt 11, le temps ne pressait pas. Et puis elle trouvait ça cruel, comme lorsque l'on dit à un enfant "non le père Noël n'existe pas...". Quoi que, peut être que l'albinos avait déjà compris qu'Arsène Lupin n'existait pas. Derrière son apparente stupidité, il était en vérité très malin... Même que ça en devenait effrayant parfois (comment que j'me jette des fleuuurs). Huro descendit du canapé, qui avait presque des allures de colline comparé à sa taille et disparut dans la cuisine.
Yuna mit quelques temps à comprendre le danger que courrait le frigo et les placards avec Huro dans les parages... Un risque semblable à celui de la mort pour les humains. Enfin, quoi que... Yuna allait peut être un peu trop loin dans son imagination. Elle se leva, et expliqua rapidement à Renji que Huro avait un apétit pire que celui des hobbit - ce dont le garçon était très fier. En fait, Huro devait être une sorte de mélange entre Hobbit, Arsène Lupin, et Yéti pour les cheveux. Yuna se précipita donc dans la cuisine, où huro passait les placards en inspection. Il regarda sa tante d'un air étonné :
-mais où vous vous êtes procuré toute cette bouffe ??
Yuna ne dit rien, mais ramena le garçon dans le salon, là où il n'y avait ni frigo ni placard remplit de nourriture. Il était clair qu'elle ne dirait jamais ce qu'elle avait fait à yûka, où ce qu'elle avait donné, pour voir toutes ces victuailles. Elle eut juste un sourire rassurant pour son neveu, avant de le réinstaller sur le canapé et de lui ordonné de ne plus bouger. S'il restait sage, il aurait le droit de leur cuisiner un petit quelque chose et ils pourraient dîner ensemble. Huro parut satisfait, et il ne bougea plus. Un grand sourire, vissé sur ses lèvres, était témoin de sa joie et de son enthousiasme à l'idée de cuisiner.
_________________
Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 17/06/2008 17:37:19    Sujet du message: Huro en vadrouille Répondre en citant

[Ah la la...]

Renji haussa un sourcil : Où ils avaient trouvé toute cette bouffe" ? C'est la question à ne pas poser en ce moment, "où trouve t on certaines choses... " C'est naturellement avec l'aide de notre chère surveillante ou plutôt ex-surveillante  Yûka, à qui il lui était arrivé une chose horrible, pour notre plus grand malheur. En effet, elle ne pouvait plus lire le nom des gardiens, aussi, elle ne pouvait plus les éliminer et par sa technique et ce système de compensation elle ne pouvait pas tous les tuer qu'elle ai ou non la vue.
Quoi qu'il en soit, les professeurs et l'ancienne surveillante cherchaient maintenant un autre moyen pour quitter ce pensionnat, avec tout les élèves, sans qu'ils ne laissent une trace, sans qu'il n'y ai plus de sang, et surtout, pus de morts ou de blessés. Il y en avait déjà eu assez comme cela, aucune raison d'en rajouter. Ils avaient bien des idées, notamment Renji avait proposé de brûler le dortoir des gardiens ou la mairie, mais cela risquerait de causer plus de problème... Ils avaient demandé aux partisans dans l'église, mais ils n'avaient pas plus d'idées qu'eux... Ils les aidaient beaucoup, surtout quand un élève prenait l'idée daller en ville et qu'il se passait quelque chose, ils le prenaient sous leur aile pour la soirée pour qu'il puisse regagner le pensionnat le soir - ils n'atteignaient pas toujours le passage au sous sol, vu qu'il était de plus en plus gardé le soir, mais ne pouvaient faire grand chose de plus...
Le maître du feu en avait mare d'attendre, de rester la sous la dictature des gardiens, sous leur contrôle, à toujours se plier à leur volonté, mais il n'avait pas trop le choix, alors préférait se défouler dans la clairière dans la journée, lorsque personne n'était la...
Bref, lorsque le jeune albinos revint il eu un petit soupir, jusqu'à ce qu'il soit question de dîner. Lui il avait faim.

_________________


Revenir en haut
Yuna - Staal
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 2 200
Localisation: Quelque part... Perdue, sûrement xD
Point(s): 2 201
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 17/06/2008 21:37:15    Sujet du message: Huro en vadrouille Répondre en citant

Yuna retourna à la cuisine d'un pas vif, pour ranger les deux trois trucs que Huro avait déjà commencé à sortir en prévision d'un dîner gargantuesque. Bon sang, si elle le laissait cuisiner, Huro allait ruiner tous les efforts qu'elle avait fait pour leur procurer toute cette nourriture... Elle soupira légèrement et ferma le dernier placard d'un geste fatigué. Pendant ce temps, le jeune albinos tripotait un fil qui dépassait du canapé. Il tirait dessus, le tordait, et aurait été jusqu'à le mordiller si Renji n'avait pas été dans la même pièce... Finalement, le gamin reporta son attention sur son "tonton". Avec un petit sourire, il s'approcha sur les genoux et l'observa avec un graaaand intérêt. Puis il eut un petit rire :
- C'est des vrais tatouages ? Pourquoi t'as le crâne rasé bizarrement ?
Yuna revint à se moment là et resta interdite devant la scène. Huro se balançait d'avant en arrière, apparemment très fier d'em*erder Renji. La jeune femme aurait jurer voir un nuage noir stagner sur la tête de Renji, qui devait en avoir sérieusement marre du gosse. Yuna s'avança d'un pas autoritaire, et saisit son neveu par les aisselles pour le faire se mettre debout. Le garçon, bien sur, ne fit rien pour l'aider. Il devait rentrer dans la puberté pour être aussi chiant... Ou bien peut être était-ce une réaction dûe à l'arrivée des Gardiens. Une sorte d'auto défense un peu foireuse, puisqu'il ne faisait pas la différence entre "ami" et "ennemi"...
- bon ! Il est 18 heures. Va nous préparer un truc à manger... Et simple, s'il te plaît !
Huro se précipita aussitôt dans la cuisine et s'y barricada. On entendit des râclements, des rires débiles et des petits bruits inconnus venant dans la pièce, puis un calme approximatif s'y fit. Yuna s'affala sur le canapé, plus pâle que d'habitude, et apparemment très fatiguée. Intérieurement, elle maudit sa soeur et son beau frère de lui avoir envoyé un monstre pareil... Comme si elle n'avait pas déjà de quoi s'occuper ici ! Elle laissa tomber sa tête sur l'épaule de Renji.
- ce gosse me tuera !
_________________
Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 18/06/2008 18:47:23    Sujet du message: Huro en vadrouille Répondre en citant

Ces tatouages ? Et son crâne rasé ? Renji savait bien qu'il aurait du remettre cet espèce qui lui cachait une partie du front, et son écharpe qui lui cachait son coup, de ce fait on ne voyait pas des tatouages et surtout, on ne lui posait pas de questions. Il savait bien que les gardiens étaient au courant de ce tatouage - vu que ces braves messieurs avaient prit soin de l'examiner sous tout les angles, et de savoir à quoi ils servaient, mais naturellement, Renji n'avait répondu que par un mensonge plutôt plausible - mais faux naturellement.

" Comment et pourquoi avez vous fait ces tatouages ?
Vous savez, j'ai été jeune dans mon temps - c'est à dire quand j'avais à peut prêt l'âge des élèves, donc 17 ans - j'étais dans la force de l'âge, et je me suis fait ce gros tatouage, histoire de prouver que j'avais pas peur des aiguilles, et pour en mettre plein la vue aux filles aussi, mais ça fonctionne pas toujours.
Pourquoi y en a plein sur votre corps ?
Ah bah ça, c'est pareil, c'est pour montrer que j'ai pas peur des aiguilles, autant sur ma tête que sur le coup et le dos. C'est si dur que ça à comprendre ? oO "
Vous imaginez la conversation sans fin...

Renji soupira et prit Yuna dans ses bras lorsqu'elle posa sa tête sur son épaule. Il écoutait les bruits indistinctes que faisait Huro dans la cuisine, sans trop y faire attention en réalité, mais espérait qu'il ferait quelque chose de simple et non, quelque chose de trop compliqué pour montrer qu'il sait cuisiner, comme s'il avait une certaine fierté à respecter ou autre bêtises que seul le maître du feu pourrait avoir...
- Oui, s'il me tue pas avant et que tu me venges... Tu me vengerais hein ?
Il eu un petit rire, puis reposa sa tête finalement sur le dossier du canapé, et ferma les yeux. Ce gosse avait trop d'énergie pour lui.

_________________


Revenir en haut
Yuna - Staal
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 2 200
Localisation: Quelque part... Perdue, sûrement xD
Point(s): 2 201
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 18/06/2008 21:25:54    Sujet du message: Huro en vadrouille Répondre en citant

Huro avait décidé de préparer, en toute simplicité, une salade de crevettes, oranges, et avocat. C'était un mélange qui allait très bien ensemble, si l'on avait la sauce appropriée... Et bien sur, Huro savait très bien quelle sauce faire. C'était une mayonnaise un peu spécial, au goût légèrement différend des mayonnaises habituelles.. Mais il trouvait que ça allait bien mieux avec la "salade" qu'il préparait. C'était assez rapide à faire, mais cela demandait un grand sens de la présentation. Il fallait de l'originalité et la créativité... Puis Huro se rappela que ce n'était pas un concours. C'était un plat pour sa tante, son copain, et lui. La simplicité devait être de mise... Il grommela. C'était injuste, lui qui avait devant tout un tas d'aliments de premier choix ! Et il ne pourrait pas s'en servir ! Tans pis. Il lâcha un soupir et se remit au travail, les sourcils froncés par la concentration.

Yun-yun eut un petit rire :
- te tuer, lui ? Allons, tu es un roc ! Rien ne peut t'arriver, hein ?
Elle eut un grand sourire, et remit une mèche à sa place. C'est vrai quand voyant Renji, il semblait impensable qu'un gosse comme Huro en vienne à bout. Qui plus est, le gamin ne faisait pas exprès d'être aussi plein de vie.. C'était l'hyperactivité. Bien que cela n'avait jamais été confirmé par un médecin - Huro les fuyaient comme la peste... Yuna ferma les yeux et profita du moment. Ces temps-ci, ils n'avaient plus trop de temps à passer ensemble : entre les cours dans les combles et les élèves à surveiller... Yûka ne pouvait plus s'occuper de la seconde partie, vu qu'elle était aveugle. Bon, c'est vrai, elle "voyait" encore, mais comment justifier cela aurpès des Gardiens ? Elle n'avait aucune envie qu'on lui arrache définitement les yeux. Elle les aimait bien, après tout... Et la souffrance, elle détestait ça.
_________________
Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 20/06/2008 22:59:11    Sujet du message: Huro en vadrouille Répondre en citant

Renji heu un petit rire, lui un roc ? C'est vrai (attention, je me lance des fleurs xD) qu'il était grand, qu'il était plutôt "imposant" et plutôt fort, et il était vrai qu'il avait vécu pas mal de choses, qu'il avait eu un entrainement qui l'avait rendu capable de résister à beaucoup d'épreuves, et diverses douleurs. (wow xD) Mais, pourtant, il ne fallait pas croire que Renji était invincible, non, il s'était déjà fait battre par Yuna à des combats, et il s'était blessé plusieurs fois. Sans parlé du rythme qu'ils entretenaient maintenant dans le pensionnat, entre les surveillances le soir, les surveillances la journées pendant les cours des autres professeurs, faire ses cours à lui... il n'avait pas prit le temps de se reposer, et on le voyait. Déjà, il tenait de plus en plus mal en compagnie d'un gosse comme Huro, ou d'un autre gosse qui voulait foutre la merde dans l'enceinte du pensionnat, voulant à tout prit jouer avec le feu avec les gardiens...
Heureusement que le maître du feu intervenait le plus souvent possible, car ce serait bien difficile d'avoir gardé autant d'élèves, alors qu'ils provoquaient tous, ou presque, les gardiens croyant qu'ils règleraient le problème de cette manière; qu'ils partiraient à la longue, lassés de toujours devoir surveiller et "combattre" les mômes... mais c'était justement le contraire : plus ils les provoqueraient, plus longtemps les "gardiens" resteraient, car c'était leur but, de rester, de les surveiller, voir s'ils étaient inoffensifs, s'ils ne "représentaient pas un danger potentiel pour la population".
Quoi qu'il en soit, Renji ne tiendrait pas bien longtemps comme ça... le pire, c'est qu'il ne voyait plus très souvent sa petite Yuna, qui elle aussi, était beaucoup prise, naturellement. Alors, il profita également de ce moment, le temps que le petit Huro fasse la cuisine, qui était apparemment un véritable plaisir pour lui, et pour Renji aussi, car au moins il pourrait manger - mine de rien, des grands comme lui, des ogres comme lui, ça avait faim !!
Il posa sa tête sur celle de Yuna, la tenant dans ses bras - enfin - et ferma les yeux. Rien que le fait de la tenir, le remplissait de bonheur, de plaisir, c'était rare des moments comme ça, car au moins, il pouvait sentir qu'elle était la, et n'avait pas peur pour elle. Car, en effet, le maître du feu, sous sa carapace de grand (oh la) ténébreux (fallait que je le mette) ou plutôt de grand gorille pret à sauter sur tout le monde s'ils touchaient à un cheveux de Yuna, se cachait un grand romantique, ou plutôt, un grand amoureux fou de Yuna, et ne supportait pas de ne pas la voir, cari la avait sans cesse peur pour elle.
- C'est moments la m'avaient bien manqués... Il n'y en a pas des souvent comme ça...

_________________


Revenir en haut
Yuna - Staal
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 2 200
Localisation: Quelque part... Perdue, sûrement xD
Point(s): 2 201
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 25/06/2008 22:17:40    Sujet du message: Huro en vadrouille Répondre en citant

Yuna se laissa aller et sourit - ça faisait un peu "banane" car ça allait d'une oreille à l'autre.
- Moi aussi ça me fait très plaisir que tu sois là !
En plus, ils allaient surement savourer un délicieux repas, concocter par Huro qui restait le meilleur cuisinier qu'elle n'avait jamais vu (là c'est moi qui me jette des fleurs xD). Une douce odeur s'échappait de la cuisiner, d'où en entendait aussi Huro chantonner une chanson qui n'était vraisemblablement pas de son âge. Le jeune garçon se demandait si une simple salade suffirait, alors il se décida à servir quelques tranches de rôti froid. Il n'avait pas le temps de préparer une sauce, puisque pour un rôti froid, il faudrait une sauce refroidie. Il n'allait pas non plus faire manger ses "invités" à 23heures du soir juste pour laisser sa sauce refroidir ! Lui aussi commençait à avoir sérieusement faim... Il eut un sourire et regarda sa belle salade et soupira de bonheur. Cuisiner lui apportait calme et sérénité... Tout était prêt. Il ouvrit la porte, et rentra dans le salon... Son visage et ses vêtements étaient recouverts de quelques taches de mayonnaises.
- A tââââble ! J'ai cuisiné, alors vous mettez la table !
Il eut un large sourire et Yuna soupira. S'en était fini de leur "intimité". Mais elle ne pouvait pas non plus chasser Huro, qui avait cuisiner et qui n'avait pas du manger quelque chose de bon depuis longtemps. Elle se leva donc, lancer un autre sourire à Renji, et alla chercher les couverts. Huro, lui, s'affala sur le canapé pour une "pause méritée". Il lança un grand sourire à Renji, avec cette même espiéglerie que dans le sourire de Yuna :
- allez, au boulot, toi aussi !

[pas d'inspiiii]
_________________
Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 27/06/2008 20:45:40    Sujet du message: Huro en vadrouille Répondre en citant

Renji soupira lorsque le môme albinos sortit de la cuisine, un tablier sur lui. Il était couvert de taches de mayonnaise et autre choses plus ou moins reconnaissables. Le maître du feu haussa un sourcil, puis lorsqu'il l'entendit d'aller mettre la table, et vit Yuna se lever puis lui dire que lui aussi, il devait se mettre au boulot. Il tourna sa tête vers le jeune albinos, plissa les yeux, le foudroyant du regard comme il savait si bien le faire. Qu'est ce qu'il avait le gosse ? Il pensait qu'il n'aiderait pas sa raison de vivre ?
Finalement, Renji se leva et alla chercher la vaisselle qui était dans la cuisine, puis revint avec les verres, les assiettes et tout le basarre pour la table, et commença à les disposer tranquillement. Pourquoi ce gosse était il ici ? Pour une fois qu'ils étaient seuls, il fallait que le gamin soit la... Enfin, ils ne pouvaient pas le chasser, comme ça - quoi qu'il ne se gênerait pas, mais Yuna étant la... Et puis, Huro était sympathique, quand il dormait.
Renji, après avoir mit les assiettes et autres sur la table, il s'assit à la table, à côté de Yuna.
Il sourit rapidement, puis repensa à Huro, dans la cuisine : il chantait, comme on pourrait dire, des chansons qui n'étaient pas de son âge, ce môme était décidément trop grand pour son âge, trop mature, trop éveillé. Mais, de toute manière, touts les élèves dans le pensionnat, avaient prit un coup de vieux dès l'arrivée des gardiens. Comment pouvaient ils faire autrement ? Ils étaient menacés, sans cesse, par des armes, et des personnes qui voulaient leur peau, alors comment ne pas être d'un coup mature ? Ils n'avaient pas le choix.
Quoi qu'il en soit, Renji avait faim à présent, et espérait que la nourriture était à la hauteur de ses espérances, et de la réputation du jeune albinos.

(moi non plus, bizaaaaaarre)

_________________


Revenir en haut
Yuna - Staal
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 2 200
Localisation: Quelque part... Perdue, sûrement xD
Point(s): 2 201
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 29/06/2008 21:09:25    Sujet du message: Huro en vadrouille Répondre en citant

Huro regarda les adultes s'affairer avec une certaine satisfaction. Voir les autres bosser pendant que lui ne faisait rien avait toujours été quelque chose qu'il appréciait énormément. Finalement il se leva, et alla dans la cuisine pour chercher le plat qu'il avait préparé avec tant d'amour. Il resta un instant debout et immobile, observant avec une certaine tendresse le repas. Il était aussi très fier de lui, d'être capable après tant d'années d'effort de pouvoir faire quelque chose de mangeable et de bon... Après en, il avait même une bonne réputation ! On venait lui commander des gâteaux, des petites choses comme ça... C'est avec ce genre de choses qu'il finirait un jour par être célèbre. Enfin, une fois que les Gardiens seront partis... Si seulement ils partaient un jour ! C'était là la vraie raison qui poussait Huro à pourchasser les Gardiens : tant qu'ils seraient là, il ne pourrait pas cuisiner à son envie. Et ça, c'était un crime impardonnable de son point de vu ! Il lâcha un rapide soupir : il ne devait pas faire attendre Yuna et Renji.
- Et voilààà !
Il rentra dans le salon avec un grand sourire, expression qui n'avait rien à voir avec celle qui l'avait juste quelques instants au par avant, quand il pensait aux Gardiens. Cela faisait bien longtemps que Huro avait apprit à avoir toujours l'air joyeux, même s'il était triste ou s'il ne se sentait pas bien. Cela mettait du baume au coeur à certaines personnes, de voir qu'il existait quand même des gens qui souriaient. Et puis, ça en emmerdait certains et ça, c'était beaucoup plus intéressant... Il posa le plat avec beaucoup de théâtralité, et il s'asseya, contemplant toujours son oeuvre avec de grands yeux et un grand sourire. Yuna regarda, d'un air très intéressé, la salade que son neveu venait de confectionner avec soin. C'était joli à voir, c'était coloré et ça sentait bon... Mais est-ce que le goût allait suivre. Elle jeta un petit coup d'oeil à Huro et sourit en coin : le jeune albinos, malgré son assurance apparente, avait peur que le plat ne plaise pas. C'était le genre de chose qu'elle sentait facilement, grâce à son élément.
- Eh bien, fit elle, bon appétit !
Elle se servit une portion généreuse, puis elle servit également Renji de façon encore plus copieuse (avec le p'tit commentaire "faut qu'tu prennes des forces !"). Elle laissa le gamin se servir, car elle servait qu'il détestait demandé service aux autres. Jeune et pourtant, il avait déjà la volonté d'être autonome et indépendant. D'ailleurs, il l'était presque, et c'était assez étonnant. Huro prit donc les cuillers d'un geste expert et se servit copieusement. Bizarrement, il ne mit rien à côté, alors que d'habitude, il était d'une maladresse presque incroyable ! Mais quand il s'agissait de nourriture ou bien d'objets à voler, Huro était tout de suite très prudent...
_________________
Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 29/06/2008 21:57:44    Sujet du message: Huro en vadrouille Répondre en citant

Renji regarda un moment son assiette; était ce bon ? Est ce que le môme n'avait pas mit un poison dans sa salade ? Remarque... s'il faisait ça, il condamnait en même temps Yuna et lui aussi, et cela signifiait donc la fin de la cuisine... Mais. Huro était assez intelligent pour faire un poison qui ne réagirait qu'au maître du feu... En serait il capable ? Le ferait il ? Et pourquoi le ferait il ? Renji arrêta de penser à de telles choses, et stupidités qui plus est, et reprit sa contemplation de son assiette : elle sentait bon. La salade avait bonne mine, c'était coloré, et lorsque Yuna parla pour leur souhaiter un bon appétit, ce qui signifiait donc le début et le commencement de ce repas, il prit ses couverts et piqua dans la salade, souhaitant également un bon appétit au gosse et à sa dulcinée.
Le maître du feu mit avec une certaine réticence la salade dans sa bouche, et mâcha quelque fois, et voyant qu'il n'était pas étendu presque mort, agonisant sur le tapis - gris offert généreusement par les gardiens - il accepta finalement que l'enfant ne voulait pas le tuer. Il termina son assiette en un temps record, bien que Yuna l'ai gavée et lui en avait servit une part généreuse, mais il mangeait beaucoup - normal, pour garder une telle force ! (oh la la). Finalement, il en reprit, après avoir demandé si les autres en voulaient, Yuna n'ayant pas un appétit de moineau il lui en redonna, et Huro étant un ogre - ça doit être de famille - en reprit également. Naturellement. Puis, il se resservit.
Visiblement l'enfant n'était pas très content au moment où le maître du feu lui servit de la salade, et en fut assez étonné, puis préférant ne pas parler la dessus il se concentra sur son assiette la terminant rapidement. Rapidement ne voulait pas forcément dire qu'il ne dégustait pas, car le plat du jeune albinos étant excellent, il ne se priva pas pour goûter et déguster. Mais, justement parce que c'était bon, il le mangeait avec appétit et donc rapidement. Remarque, lorsque quelque n'est que très bon, on le mange rapidement pour que le goût parte au plus vite... Mais la, ce n'était pas le cas. Bien au contraire.
Finalement, Renji termina son assiette, posa ses coudes sur la table, son menton sur ses mains et regarda devant lui, entre Yuna et Huro.
- C'était très bon, vraiment. Tu cuisines très bien Huro, j'espère que tu va réussir à devenir cuisinier.
Lorsque les gardiens seront partit naturellement... Sur le coup il se jura de les faire disparaître de l'endroit et cela le plus rapidement possible, pour son bien, mais aussi pour le bien des élèves, et donc de Huro.
Il était rare que le professeur fasse des compliments, que lui arrivait il ?

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 11/12/2016 00:23:43    Sujet du message: Huro en vadrouille

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> Le pensionnat -> Les sous sols Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com