Le pensionnat des Eléments Index du Forum

Le pensionnat des Eléments
Vous êtes un élève... Un élève pas comme les autres, dans un pensionnat pas comme les autres... Et dans un univers pas comme le nôtre !Ici, à Mist, vous contrôler un élément : Terre, Air, Feu ou Eau ; et vous allez apprendre à bien vous en servir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Découvertes.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> La Ville ! -> La Mairie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 09/06/2008 14:18:40    Sujet du message: Découvertes. Répondre en citant

Cristalline sur ses épaules, Chunyan avançait le plus rapidement possible, sans faire de bruit, dans les ruelles de la ville la plus proche du pensionnat. Elle courait dans les allées sans que personne ne se retourne, enfin, le peu de personnes présentes à une telle heure avancée de la nuit. Elle se faufilait entre les passant, invisible à l’œil nu, priant pour que personne ne l’entende, lorsqu’enfin elle arriva à l’endroit voulut.

L’albinos se trouvait en réalité devant la mairie de la ville, l’endroit où étaient les gardiens, où était le bureau de ce cher Rongar, de la personne – qui elle en était sûre – détenait ou savait au moins où était sa sœur Lain.

L’adolescente passa dans une ruelle adjacente, et retira Cristalline de ses épaules, elle s’assit contre un mur et attendit un moment.
Le fait de rendre l’albinos invisible à l’œil nu des passants fatiguait énormément le chat rose, puis maintenant dormait à moitié dans les bras de Chunyan. Cette dernière essaya de la réveiller, et finalement, la remit sur ses épaules. Elle n’était certes plus invisible, mais elle ne pouvait pas laisser la chatte dans la rue dehors… Le fait de l’avoir sur les épaules ne la dérangeait plus, c’était même devenu habituel pour elle.
 
L’adolescente se releva et recula de quelques pas dans la ruelle, pour voir s’il n’y avait pas une fenêtre laisser ouverte par mégarde… Il n’y en avait pas à première vue, mais un escalier de secoure (tien, ça me rappelle quelque chose), qui était alors le seul moyen pour entrer dans le bâtiment, sans se faire repérer, enfin, d’après l’adolescente.
Chunyan essaya déjà d’attraper la première échelle – bien sûr trop haute pour elle – et de monter.
 
Quelques sauts et essais d’ouvertures de fenêtres plus tard, elle arriva enfin à l’intérieur de la mairie, enfin ce qui était la mairie. L’adolescente ne savait absolument pas où elle était et mit une bonne dizaine de minutes à trouver le bureau du traître. Malheureusement, cette porte était plus ou moins gardée : une personne passait de temps à autres devant, mais Chunyan ne pouvait pas se permettre de traverser le couloir, et d’entrer dans le bureau au moment où il avait le dos tourné, il pourrait le voir. Alors, elle réveilla Critalline, qui fit un dernier effort pour pouvoir faire passer rapidement le semi fantôme dans le bureau de Rongar ni vu ni connu.


L’adolescente n’était pas pour autant dupe, elle se sentait plus ou moins observée, mais peut être aurait elle le temps de regarder dans le bureau un instant tranquillement ? Visiblement oui, car il n’y avait personne. Elle laissa Critalline se reposer enfin sur ses épaules, pendant qu’elle pouvait faire le tour du bureau. Elle préféra ne pas allumer la lumière, Chunyan ayant une bonne vue et la lumière de la Lune entrant directement dans le bureau, elle pouvait voir où elle marchait et plus ou moins ce qu’il y avait comme dossier et autres.
Comme elle s’y était attendue,tout les plans, papiers, graphiques, panneaux, et autres qu’elle avait vu dans l’appartement du traître en ville avant que les gardiens n’arrivent, étaient réunis ici. Elle s’avança vers un grand panneau, posé devant un grand mur remplis et étiqueté de plusieurs affiches. Sur le panneau il y avait encore une fois plusieurs mots qu’elle ne comprenait pas – dans une autre langue donc – des photos, les différents numéraux. Elle préféra se diriger vers son bureau, là étaient étalés une multitude de dossiers, puis elle tomba sur un qui portait son nom. Elle l’ouvrit, naturellement, et dedans il y avait sa photo, mais aussi celle de sa sœur, mais elle n’était pas normale : elle avait un regard vide, elle avait l’air plus âgée, et surtout malade. Sur le coup, Chunyan lâcha le dossier, reculant de quelques pas, et tomba sur le fauteuil de Rongar – puant la cigarette soit dit en passant – et resta assise un moment la. Elle réfléchissait, puis ne pouvant sous tenir plus longtemps cette puanteur, elle se  leva du fauteuil et regarda encore une fois le dossier. Lain avait radicalement changé.
- Qu’est ce qu’ils t’ont fait… ?
Sa sœur, sur la photo avait radicalement changé : elle avait les cheveux plus courts, un air encore plus cadavérique que Chunyan, elle avait l’air fatiguée, et ses yeux n’avaient plus d’expression. Le plus étonnant, c’est que ses yeux étaient marron, et non rouge comme ils devraient l’être normalement.

Chunyan s’appuya sur le bureau, respirant un bon coup, puis elle referma le dossier, préférant ne pas regarder plus longtemps cette photo, ce dossier. Elle le prit et le mit dans son sac, elle aurait le temps de le regarder dans les jours qui viendraient.
Puis, elle regarda les autres dossiers : il y en avait un sur tout les élèves du pensionnat…ils étaient rangés par éléments, enfin plus ou moins regroupés, elle trouva même des dossiers sur les professeurs ! Et sur Katsumi et Yûka.
- C’est insensé…
Finalement, elle trouva un autre dossier, portant le nom de Lain, et l’ouvrit.

_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 09/06/2008 14:18:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 09/06/2008 15:41:17    Sujet du message: Découvertes. Répondre en citant

Il y avait beaucoup de graphiques, des chiffres, des formules scientifiques, des composants chimiques, des résultats sur des animaux, des photos insoutenables de gens défiguraient ou pire parfois. Puis il y avait quelques feuilles vers la fin qui étaient plus facile à comprendre quand on n'y connait rien dans la génétique et autres domaines étranges
Le dossier était dans une langue qu'elle comprenait parfaitement. Il disait :


Sujet : Mutante Immatricule 214/5D20/6997/ND07

Identité : Lain

Sexe : Féminin

Age : 15 ans

Groupe Sanguin : O négatif

Taille : 1m50 et demi

Peau : Blanchâtre

Cheveux : Brun sombre (devenu blanc par la suite voir section 6687/GT5540 paragraphe 67 alinéa 6)

Yeux : Violacé (couleur d'origine mit sous scellé. Accès de niveau Alpha pour avoir cette information)

Particularité importante : Corps fragile à cause d'un manque de calcium, musculature inférieur à la moyenne sauf les jambes qui sont dans les normes

Réumé des 3 années d'expérience :
Le sujet 214/5D20/6997/ND07 présente la particularité de dégager des pouvoirs régissant l'eau. Le sujet vivant à Never Dream a développé une série d'anti corps pouvant lutter contre l'utilisation de ses pouvoirs sans pour autant la rendre complétement inactif suite au manque de contact avec ses pouvoirs. Aucun moyen n'a permi de savoir comment le sujet à réussi à développer ces anti corps (voir la setion Charlie avec autorisation Delta pour y avoir accès.) Le sujet réagit très bien aux stimulis ainsi qu'aux injections de sang prélevé du sujet Numéro 33. Pour des raisons encore inexpliquées, le sang de Numéro 33 convient parfaitement comme subtitue pour remplacer le manque de sang ainsi que la moelle osseuse prélevait sur le sujet 214/5D20/6997/ND07 peut être remplacé par la moelle osseuses des sujets du projet Molosse. Le temps d'acceptation est rapide et est rapidement prélevable pour continuer de produire le sérum pour les sujets (information classé. Niveau Oméga pour y avoir accès)
Le sujet 214/5D20/6997/ND07 devra être laissée au repos pendant dix jours tout les mois pour que ce dernier puisse se remettre psychiquement des traitements et fasse autre chose que de rester sous perfusion et en état de semi-sommeil. Comme nous l'a déjà prouvé les résultats du dossier 557/9622148/96-6520.671
_________________


Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 09/06/2008 21:14:13    Sujet du message: Découvertes. Répondre en citant

Chunyan, tout en lisant le descriptif, se rassit sur le fauteuil, et finalement le lâcha pour regarder droit devant elle, sans pour autant voir quelque chose. Elle était dans un état second et n’arrivait plus à bouger.
« …manque de contact avec ses pouvoirs… » ; « Le sujet réagit très bien aux stimulis ainsi qu'aux injections de sang pré… » ; « manque de sang ainsi que la moelle osseuse » ; « produire le sérum pour les sujets » ; « puisse se remettre psychiquement » ; « rester sous perfusion et en état de semi-sommeil ».
Chunyan ne tenait même plus sur le fauteuil – étant sur le bord – elle tomba à terre, les documents que contenait le dossier de Lain. Elle resta un moment sur le sol, serrant les poings, elle essayait de revenir à elle même, mais toutes ces parcelles de phrases l’avait sidérée, elle n’osait pas imaginer ce que vivait sa sœur. L’albinos se releva finalement, reprit les documents, et le mit dans son sac, à côté du sien.
Finalement, elle se dit que l’endroit où était sa sœur était forcément dit quelque part, dans un autre dossier, sur un plan. On l’avait transféré quelque part, cela devait bien être marqué sur une feuille ! Forcément ! Elle se précipita vers une espèce d’armoire et sortit plusieurs documents, et les posa par terre, commençant à lire des choses et d’autres. Ils parlaient de tout les endroits, le pensionnat, les hypothèses de l’endroit où se trouvaient les élèves pendant les heures creuses, pourquoi certains disparaissaient subitement et réapparaissaient comme par enchantement, la tour nord et… La Tour Nord !


Chunyan se releva, tenant la feuille dans ses mains : c’était THE endroit possible ! Impossible d’accès aux personnes, autant aux élèves qu’aux gardiens, mais Rongar pouvait y accéder, due à ses pouvoirs, et nul cri sortant de la, était inaudible ! Elle mit la feuille dans son sac et se précipita vers la porte, c’est à ce moment la, la main sur la poignée, elle se retourna.
Elle ne pouvait pas laisser ça comme ça… Elle se rappela rapidement ce qu’elle avait lu dans le dossier de sa sœur, cela lui donna envie de tout saccager, chose difficile lorsqu’on était petite, et qu’on avait pas de force.
Aucune plante dans la pièce, normal, mais un bureau en chaîne : elle s’approcha – prit quelques dossiers en plus, de toute manière, qu’est ce que cela changeait il ? – et fit éclater doucement mais sûrement le bureau. C’est triste, il était plutôt joli.

Puis, elle réveilla Cristalline qui roupillait sur ses épaules, lui demandant de faire attention si quelqu’un la voyait – histoire justement qu’il ne la voit pas. Enfin, elle sortit du bureau par la fenêtre, chose que savait très bien faire sa sœur, et descendit les escaliers de secours…

 
_________________


Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 09/06/2008 22:08:06    Sujet du message: Découvertes. Répondre en citant

Chunyan était dans les escaliers quand le vent souffla subitemment puis un bruyant de moteur à répétition rapide se fit entendre. Elle leva les yeux et vit deux hélicoptères arriver lentement vers elle.

"Rend toi mutante ! Le quartier est bouclé tu ne peux pas t'échapper !" cria une voix dans le haut parleur de l'hélicoptère.

Les pilotes ainsi que les servants des tourelles à filet voyaient Chunyan grâce aux jumelles thermique découpant la silhouette de Chunyan en blanc intense source de chaleur par rapport au batiment noir et froid. Déjà dans la rue, sept soldats venaient d'y entrer armes aux poings avec lunette thermique sur les yeux. Un peu plus loin, Chunyan voyait plusieurs véhicules se garer pour bloquer les rues adjacentes avec des soldats qui se mettaient derrière les véhicules près à faire feu.

Les hélicoptères ajustèrent leurs cibleurs sur Chunyan pour la capturer du premier coup. Déjà un Tireur d'élite se mettait juste derrière un des deux tireurs de l'hélicoptére et visa la silhouette Blanche. Astig n'aimait pas le tir d'un endroit pas stable, bien que le pilote face de son mieux pour stabiliser son engin, Astig n'aimait pas ça.
Il allait règler ça d'une bonne balle dans le ventre histoire de faire passer le message suivant : personne ne s'introduit dans ce batiment, un mutant encore moins et de nuit ce qui était hors de question !
Non mais oh là !!! Il avait des choses comme le sommeil qui sont sacrées ! C'est comme la tasse de café du réveil. S'il ne l'avait pas il était de mauvais poils et ça tournait en eau de boudin. Donc une balle dans le ventre, ca la tuera pas et ça la neutraliserai plus surement que ces filets de pacotille.


Dans la mairie, Rongar entra avec Numéro 7 et Numéro 33 derrière lui. Il regarda le bazar engendré par l'arrivé de Chunyan. Il prit le temps de s'allumer une cigarette et entendit le rapport dans son oreillette du Major Yuna qui disait que toutes les rues étaient sécurisés ainsi que les toits.
Rongar dit reçu et se dit que le Major avait encore oublié un détail de sécurité et de taille. Il ne fallait pas que la gamine n'atteigne cette endroit, à moins qu'elle ne se batte dans ces conditions les ordres que tous avaient reçu été l'élimination pur et simple. Le Haut Commandement n'aimait pas trop le nombre de perte qu'il a dut signaler le mois dernier, ils voulaient minimiser le nombre de mort, mais pour Rongar il s'en fichait du nombre de mort du moment qu'il atteignait ses objectifs.

_________________


Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 09/06/2008 22:58:08    Sujet du message: Découvertes. Répondre en citant

* Ne pas m’échapper ? C’est ça ! *
° Tu va pas faire ce que je pense que tu pense que tu va faire hein ? Hein que tu ne va pas le faire… °
* Déjà, tu va te taire, et je préfère que tu te concentre sur le camouflage la, histoire que je soit invisible pour un max de personnes, et que tu ne te fatigue pas plus que tu ne l’es. La dessous, tu pourra te reposer un peu, alors remercie moi. *
Chunyan, sur l’escalier de secoure regardait autour d’elle. Elle était sur le dernier escaliers, elle se recula et plaqua ses mains sur le mur de la marie. Elle essaya de se calmer, ferma les yeux, et commença à murmurer des choses incompréhensibles, finalement, une sorte de tremblement de terre se fit sentir à l’endroit où elle était, puis se répandis dans la ruelle où elle était, et finalement une longue et grande fissure la traversa : en dessous, on voyait un canal des égouts passer à cet endroit la, Chunyan fit progresser la fissure jusqu’en dessous de l’endroit où elle comptait sauter et sauta. Pour autant, elle n’était pas stupide, elle se doutait bien que pendant toute cette manoeuvre elle aurait pu se faire tirer dessus, et facilement en plus. Parallèlement à la construction de la fissure, pendant le mini séisme, elle fit grandir deux grands arbres qui étaient dans la ville, empêchant la vue des personnes dans les hélicoptères, cela lui laissa le temps de sauter dans la fissure et de la refermer derrière elle.

Naturellement toutes ces manipulations n’étaient pas sans compter la fatigue que cela apportait à l’albinos, aussi,elle avança un peu dans les égouts pour finalement s’asseoir par terre – le plus loin possible d’une bouche d’égouts ou autre ouverture – et se reposa quelques instants. C’était insensé, finalement elle avait raison, elle ne s’était pas trompée, on l’avait finalement bien suivit… Son instinct ne la trompait que rarement. Qu’à des cas bien précis.

Elle ferma les yeux, et cinq secondes plus tard elle allait sombrer dans le sommeil si la boule de poil rose ne l’avait pas griffée au coup pour la maintenir éveillée. Aussi, elle ferma les yeux pendant cinq minutes, pour se reposer un peu, puissant le peu d’énergie que pouvait lui donner la terre de la où elle était, et finalement reprit sa marche.
Elle ne savait pas où elle était, mais elle alla tout droit, pour arriver à un endroit où elle ne pouvait faire que sortir : elle arriva à la sortie de la ville.
Magnifique, elle était en vue de la Tour Nord ! Mais était ce bien raisonnable ? Si elle faisait ça, elle se condamnait. Elle savait bien que le traître allait l’y attendre, et ne pourrait donc finalement rien faire. Elle préféra rentrer le plus rapidement possible au pensionnat, passant par la forêt de cette manière on ne la verrait pas.
° Tu demande à Longar la prochaine fois ? °
* Je crois que j’ai plus le choix… *
° Voilà qui est sage °
* . . . *
Chunyan commença à courir, en moins de cinq minutes elle était dans la forêt, et courrait parmi les arbres, pour atteindre finalement le passage des sous sols – caché - du pensionnat, elle demanda finalement un dernier effort à Cristalline, pour passer inaperçue.
Enfin dans le sous sol, elle traversa l’endroit pour remonter les escaliers et se dirigea vers l’appartement des professeurs ; elle y entra d’ailleurs sans prendre la peine de frapper.
 L’adolescente ferma la porte derrière elle, et s’affala par terre.

 Il était alors trois heures du matin.

[C'est fou ça, tu la fais devenir raisonnable !]

_________________


Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 10/06/2008 13:45:14    Sujet du message: Découvertes. Répondre en citant

La terre trembla, le major Yuna le ressentit distinctement. La mutante faisait trembler le sol ! C'était une fille de la terre.
Elle décrocha sur toutes les fréquences
:

"A toutes les forces ! Feu à volonté ! Tuaient la mutante avant que ce ne soit elle !"

Astig sourit de façon perverse. L'ordre qu'il aimait, particulièrement quand il s'était levé du mauvais pied. Il ajusta son tir droit sur la tête de la silouhette quand un arbre s'éleva subitemment dans sa ligne de tir puis ileut un grincement sinistre de métal. L'hélicoptère fut emporter par un arbre vers de plus haut cieux. Astig pesta et jura en tentant de s'accrocher à ce qu'ilpouvait pour ne pas tomber dans le vide. Le pilote essaya tant bien que mal de faire décrocher son engin de cette arbre grandissant mais ne réussit qu'à emplifier les perturbations. Astig passa par dessus le tireur au filet et hurla de rage en tomba vers le sol. Le second hélicoptère se dégagea de justesse mais une branche lui foueta le nez et l'envoya faire quelques cabrioles aériennes avant de s'écraser lourdement dans une rue adjacente mais ne fit que glisser sur le pavé sans faire de victime.
LEs soldats dans la rue furent littéralement soufflés par le grossiement soudain des arbres. Des collègues arrivèrent au pas de course en entendant leurs camarades en difficultées et les évacuèrent d'urgence.

Rongar s'approcha tranquillement du rebord et regarda toute l'agitation provoquée par Chunyan. Il vit distinquement la silhouette de cette dernière dans le nuage de poussière. Rongar leva la main pour arrêter le mouvement de Numéro 7 et 33 qui voulaient se lancer à sa poursuite. Il avait parfaitement estimer le problème de Chunyan. Elle prenait la direction qu'il voulait et cela lui donnait un avantage certain. Il lui suffisait de prendre quelques mesures et le tour serait jouer. Il se détourna de la rue et partie avec les Numéros sur ses talons.

Le Major Yuna envoya en vain des équipes de recherche dans les égouts pour retrouver Chunyan mais toutes revinrent bredouille sauf une qui rapporta plusieurs plans dérobés.


"Elle en a perdu. C'est déjà ça que vous aurez en moins à expliquer Major"

Astig était couvert de brindilles et de feuilles et ne cessait de s'épouster.
La Major regarda durement Astig avant de lui attraper le col violemment pour le regarder de près :


"Je crois que je vais mettre finalement que j'ai perdu un homme dans l'exercice de mes fonctions si vous ne retirez pas ce sourire débile de votre visage !"

Astig sourie de plus bel mais s'arrêta rapidement en voyant le regard assassin qu'elle lui lançait.

"Bien ! Prend Marine et postez vous vers la tour nord ! LE Commandant sait où ils iront prochainement ! Prend de quoi passez plusieurs semaines si tu veux mon avis !"

Elle le lâcha brusquement et Yuna ordonna le rappatriemment des hommes blessés ainsi que du matériel mais aussi les réparations avec la destruction immédiate des arbres
_________________


Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 11/06/2008 14:04:50    Sujet du message: Découvertes. Répondre en citant

Pendant qu’ils parlaient et allaient vers la Tour Nord, l’adolescente essayait de respirer à peu prêt normalement, c’est à dire calmement… Chose plutôt difficile après cette course, ce passage dans la forêt, et le dernier sprint pour atteindre les sous sols.
Chunyan se leva, et regarda autour d’elle : trois heures du matin, normal qu’il n’y ai personne de debout dans l’appartement,et que personne ne l’ai entendue. Cristalline lui apprit que Longar n’était pas dans l’appartement, ce qui énerva légèrement l’adolescente, elle était venue pour lui parler, lui poser quelques questions… Mais que faisait il en dehors du pensionnat à trois heures du matin ?!
Elle eu un petit rire, puis elle alla s’asseoir sur le canapé de l’appartement et entreprit d’attendre, s’il revenait, au pire, elle pourrait parler avec les autres professeurs. Mais ils n’étaient pas vraiment au courant de ce qui se passait, seule Katsumi voir Yûka l’étaient en dehors du professeur de l’eau.
La jeune albinos soupira  et attendit… Finalement elle ne pouvait pas attendre ;  peut être l’avaient ils suivit ? Peut être étaient ils entrain de venir au pensionnat ? Elle commença à marcher en long et en large dans l’appartement, continuant de se poser des questions, imaginant le pire, se torturant sans cesse les méninges. Finalement, elle s’assit par terre contre un mur et regarda les dossiers : elle en avait perdu quelques uns, mais pas pour autant les plus importants selon elle. Elle avait encore celui de sa sœur, le sien, et d’autres élèves. Elle regarda encore celui de sa sœur, cela lui faisait plutôt drôle de se voir sur la photo, de voir son « double » dans un si piteux état, comme si c’était elle.

Chunyan décida finalement de se lever, elle regarda les dossiers encore un moment, puis elle reprit Cristalline sur ses épaules et sortit de la chambre, retournant dans sa chambre.
Elle lui parlerait lorsqu’il sera revenu. En attendant, elle allait essayer de retourner dans sa chambre avant que les gardiens ne refassent les intrusions dans les chambres, comme ils aimaient faire le matin aux environs de cinq heures.
Avant de sortir, elle laissa un des clichés de Lain dans ce qu’on pouvait appeler la chambre –plutôt garnie- du maître de l’eau, histoire de montrer qu’elle était venue, puis regagna le plus rapidement possible sa « chambre ».

(Magnifique manque d'inspiration, désolée)

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 07/12/2016 16:26:55    Sujet du message: Découvertes.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> La Ville ! -> La Mairie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com