Le pensionnat des Eléments Index du Forum

Le pensionnat des Eléments
Vous êtes un élève... Un élève pas comme les autres, dans un pensionnat pas comme les autres... Et dans un univers pas comme le nôtre !Ici, à Mist, vous contrôler un élément : Terre, Air, Feu ou Eau ; et vous allez apprendre à bien vous en servir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Par malchance...
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> Le pensionnat -> Dortoirs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Chunyan


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 1 459
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt , C
Point(s): 1 459
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 27/05/2008 18:18:02    Sujet du message: Par malchance... Répondre en citant

Il n'était pas très tard, juste dix minutes - un quart d'heure après le couvre feu imposé par les gardiens, pour rentrer aux appartements. Officiellement, les élèves doivent être au pensionnat au plus tard à dix neuf heures pour manger, et aux appartements à vingt heures... Au plus tard.
Seulement voila, il était 20h12 et Chunyan était encore dans les couloirs pour la simple et bonne raison qu'elle était allée voir l'infirmière Katsumi. Elle découvrit qu'elle avait une assistante, l'infirmière de terrain des gardiens, une certaine Clara, qui fut fort étonnée de voir la jeune albinos - qui ne comprit pas pourquoi.
Chunyan était arrivée à l'heure au pensionnat, - 18h59, mais trempée. Il avait plu et avait passé son "temps libre" dans la forêt, donc lorsqu'elle rentra, elle était trempée de la tête aux pieds donc naturellement elle alla se changer avant d'aller au réfectoire. Le temps de manger tranquillement il était 19hheures45, c'est à ce moment la qu'elle eu ce qu'on appelle du côté de chez nous "un coup de barre". Elle sortit de l'endroit dans un état second pour ne pas dire, semi comateux et donc se dirigea dans une poussée de lucidité à l'infirmerie.
Elle y arriva, ouvrit la porte, et attendit un moment que Katsumi vienne à elle, mais ce fut Clara qui arriva à sa place. L'adolescente s'était plus ou moins débattue lorsqu'enfin la seule personne la comprenant vint à sa rescousse. On lui donna de quoi avoir de l'énergie, de ce fait elle sortie de l'infirmerie. Il était alors 20h07, c'est pourquoi le temps de monter les étages, de traverser le pensionnat, il était 20heures12.
Les appartements étaient au deuxième étage, les portes alignées dans un grand et long couloir à deux sorties. On pouvait y accéder des escaliers ou par un autre couloir, où il y avait aussi le dortoir des gardiens. L'appartement de Chunyan était au bout à côté de l'autre couloir, donc prêt du dortoir des gardiens... malheureusement.
Elle avait alors deux chemins pour accéder à son appartement, soit elle parcourait tout le couloir des appartements et risquait de se faire repérer par les gardiens, soit elle passait discrètement devant le dortoir des gardiens et accédait ni vu ni connu à son lit adoré. Elle rêvait justement à l'instant, à son lit... qui certes n'était plus douillet depuis qu'ils avaient tout changé, mais au moins, elle aurait chaud... - elle avait toujours froid depuis sa douche froide naturelle d'eau de pluie.
20h12 : Chunyan était devant le couloir où il y avait le dortoir des gardiens, elle se mit alors à avancer, c'est à ce moment la qu'elle se rappela que ce couloir était réputé pour être bruyant due aux lattes de bois usées - chose qui arrive dans les vieux bâtiments comme le pensionnat. Alors la jeune adolescente se mit à avancer,doucement, et le plus silencieusement possible, et naturellement par une malchance inouïe, Chunyan marcha sur l'une de ses lattes maudites qui grinça horriblement fort. Ce grincement lui fit penser à une vieille porte que l'on ouvre dans les vieux films; la personne se retourne et voit alors son bourreau et se met à crier fort, si fort qu'il y a généralement un coup de l'orage pour couvrir le cri.

* Merde ! *

La petite adolescente s'arrêta nette d'avancer, naturellement la latte avait grincé devant le dortoir des gardiens, et tourna la tête vers la porte lorsque...

_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 27/05/2008 18:18:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ayane
Gardiens

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 84
Point(s): 84
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 29/05/2008 17:33:14    Sujet du message: Par malchance... Répondre en citant

Ayane après une journée désespérement ennuyeuse se tenait prête à se glisser dans son lit sans grande émotion. Elle n'aimait pas dormir, et encore moins fermer les yeux.
Elle n'était même pas plus fatigué que ça. Peut-être aurait-elle du l'être après tout cela était sa première journée dans la prison en temps que nouvelle gardienne, mais non, aucun symptôme ne laissait présagée qu'elle était fatiguée.
Au niveau de son frère défunt, elle n'avait pas vraiment avancé ; elle savait juste que la jeune fille qu'elle devait rencontrer pour en savoir plus avait pour élément celui de la terre.
Mais combien étaient-ils ses mutants ? Devait-elle tous les interrogé un part un pour qu'ils avouent enfin des choses sur son compte ?
*Je n'y arriverais pas, c'est trop fastidieux*
Non pas qu'elle baissait les bras, elle était juste lucide et pensait à changer de tactique pour tirer les vers du nez à tout le monde. Elle avait pas mal d'armes en sa disposition pour parvenir à ses fins. Il vallait mieux pour eux qu'ils ne soit pas réticents.
Un bruit suspect de plancher qui grince la tira de ses réflexions.
Elle tourna la tête brusquement, faisant voler ses cheveux. Les sourcils froncés, perplexe, elle se déplaça en silence vers l'origine du bruit.
Elle vit une fille en face d'elle, dans la lumière crépusculaire.
"- Le couvre feu s'est pour les chiens ? Rentre dans ta piaule gamine, et t'avise pas de recommencer", lâcha-t-elle mauvaise, "sinon ça pourrait finir très mal."
Les autres gardiens n'aurait sûrement pas fait preuve d'autant de tolérance envers un mutant aussi récalcitrant en ce qui concernait les horaires. Ils l'auraient soupconné d'une quelconque réunion secrète dont on n'avait pas le droit et l'auraient envoyé directement au cachot, si on pouvait faire pire que leur chambres, ou pire, l'auraient torturé sur place.
_________________

Revenir en haut
Chunyan


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 1 459
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt , C
Point(s): 1 459
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 29/05/2008 18:29:36    Sujet du message: Par malchance... Répondre en citant

Chunyan tourna la tête et se remit correctement debout lorsque la porte du dortoir des gardiens s'ouvrit. Elle s'attendait à un grand gardien, type armoire à glace, ou au moins un homme normal, mais non elle tomba sur une jeune femme, elle lui donnait une vingtaine d'année. Mais elle ne s'attendait pas en plus, à ce qu'elle ressemble à une personne qu'elle connaissait... pas. On ne pouvait pas dire qu'elle connaissait le jeune homme - si on pouvait qualifier une personne de plus de 900 de jeune -. Il lui avait pratiquement tout caché, si ce n'est un peu moins avant sa mort, mais elle ne le connaissait pas. Sauf son visage. C'est ce qui la laissa froide, et l'empêcha de bouger : le visage de la gardienne.

Comment se faisait il, qu'ils ont les mêmes yeux ?! Exactement les mêmes yeux, elle avait l'impression de voir le même regard, de voir Nathaniel devant elle. Etaient ils de la même famille ? Impossible. Ou sinon, elle n'avait pas la vingtaine, mais au moins, 910 ans ?! C'était ahurissant !! Ce n'était pas possible ! Et pourquoi elle aurait traversé les âges ? Lui, encore, elle pouvait le comprendre, il voulait retrouver sa bien aimée même si cela devait passer par la mort de certaines personnes, mais elle... Elle aussi son amour était mort ?! Pourquoi, pas, elle pouvait l'admettre.

Quoi qu'il en soit, Chunyan n'arrivait plus à bouger, elle était comme bloquée, gelée sur place.
Sur le coup, encore en train de regarder les yeux de la gardienne, elle prononça le nom - sans le savoir - du frère de celle ci.
- Nathaniel... ?
Peut être assez fort pour qu'elle ne l'entende, ou non, mais le fait de l'avoir prononcé la "réveilla" et secoua la tête une ou deux fois, et reprit ses esprits.
- Excusez moi, j'ai du aller chez l'infirmière et... Je retourne dans ma chambre...
Elle se retourna, avait elle entendu ce qu'elle avait dit ? Elle n'en savait rien, et espérait qu'elle n'avait rien entendu.

_________________
Revenir en haut
Ayane
Gardiens

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 84
Point(s): 84
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 29/05/2008 20:05:57    Sujet du message: Par malchance... Répondre en citant

Pourquoi était-elle comme stupéfiée en la regardant ? Elle avait un énorme furoncle sur le nez ou quoi ? Ses yeux rouges la fixait avec appréension et surprise. Elle imaginait une punition assez sadique pour l'acte qu'elle venait de commettre quand sa bouche s'entrouvir :

- Nathaniel...?

En fait, Ayane ne s'était pas du tout attendu à entendre ce nom. Ce fut aussi un choc pour elle. Déjà, ses yeux rouges étaient très étranges et la dérangeaient beaucoup. De plus, elle connaissait apparement son frère, vu comment elle avait réagit à la vue de son visage, ou plus particulièrement de ses yeux, puisque elle n'avait que cette partie là de son frère.
Elle continua donc à la fixer, avec une curiosité non retenue. La jeune fille se retourna en se confondant en excuse mais Ayane l'interompit, plus très sûre de ce qu'elle souhaitait à présent.
- Non... restez, enfin venez avec moi, déclara-t-elle, la voix légèrement étranglée.

Elle avait vraiment l'impression que cette fille connaissait Nathaniel plus que quiconque, vu comment elle avait réagit. Enfin, cela restait encore à voir.
- Suivez-moi, reprit-elle, plus assurée.

Elle se surprit de la vouvoyez ainsi. C'est incroyable comment un mot peu changer tout un comportement. Elle se dirigea le fond du couloir ; le dortoir n'allait pas tarder à être rempli d'une dizaine d'yeux mal attentionnés.
_________________

Revenir en haut
Chunyan


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 1 459
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt , C
Point(s): 1 459
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 29/05/2008 22:01:04    Sujet du message: Par malchance... Répondre en citant

Chunyan baissa la tête, et se retourna lorsque la gardienne lui ordonna de rester là où elle était, puis finalement, de venir avec elle. Elle n'avait pas rêvé ? La gardienne venait de la vouvoyer ? Pourtant... pourtant, lorsqu'elle lui avait ordonné de retourner dans son dortoir, elle l'avait tutoyé... et encore, tutoyer est un bien gentil mot. Elle lui avait parlé sur un ton peu engageant.
Visiblement, la gardienne avait entendu le nom qu'elle avait prononcé, un nom maudit pour elle maintenant, et depuis longtemps. Enfin qu'elle commençait à l'oublier, et bien non, il fallait qu'il revienne à la charge pour la hanter et lui causer des problèmes, c'est comme les sangsues. Ca vous colle à la peau ! Ou comme un cancer, on s'en souvient à vie tellement c'est douloureux et les problèmes que cela engendre.

L'adolescente marcha finalement derrière la gardienne lorsqu'elle lui ordonna une deuxième fois de la suivre, et dès lors elle s'éloigna du dortoir, vers le bout du couloir : où allaient elle ? Elle réfléchit à la raison de ce changement de situation et de comportement de la gardienne. En effet, à la prononciation de ce nom maudit, la gardienne avait radicalement changé de comportement, déjà, lorsqu'elle lui demanda de rester, elle avait une voix légèrement étranglée, comme si ce qu'elle venait de dire était horrible, puis on aurait dit qu'elle réfléchissait pendant un court instant, et que finalement elle décida d'emmener la jeune albinos plus loin. Pourquoi ? Pour la torturer ? Non. Mais autre chose...

Chunyan baissa les yeux, continuant d'avancer tranquillement. Pourquoi avait elle réagit de la sorte ? Pourquoi avait elle dit ce maudit nom, et pourquoi ne s'était elle pas tue finalement ?! Pourquoi... Simplement parce qu'elle fallait toujours qu'elle dise ce qu'elle pense. Toujours, ce qui lui apportait de nombreux problèmes... D'ailleurs il faudrait qu'elle ferme sa bouche à clef pour qu'elle ne demande pas à la gardienne ce qu'elle comptait de faire.
Elle ne dit rien.
La jeune albinos s'arrêta lorsque la gardienne s'arrêta gardant les yeux baissés, montrant qu'elle ne pouvait rien faire, qu'elle se prenait bien pour une élève coupable de quelque chose - dont elle ne savait toujours pas - et attendit.

* Je vais mourir ? Non, parce que si c'est le cas, je préfère me suicider du haut d'une falaise, c'est mieux... C'est un peu plus classe... *
Elle eu un petit rire à cela, puis ferma les yeux : elle n'aurait pas du, jamais !

_________________
Revenir en haut
Ayane
Gardiens

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 84
Point(s): 84
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 30/05/2008 18:09:38    Sujet du message: Par malchance... Répondre en citant

Ayane l'emmenait vers un couloir plus tranquille où elle espérait trouver une pièce vide pour qu'elle puisse parler.
Elle marchait devant, et regardait avec appaisement la mine obéissante de la mutante. C'était fou comment les gardiens étaient crains dans ce centre. Avec l'autre, Emilie, il lui avait fallu beaucoup plus de temps pour lui faire cracher le morceau. On voyait bien que cette jeune fille n'était pas du même rang, juste une simple mutante, qui avait pourtant prononcé le nom de son saint de frère.
- Comment vous appelez-vous ? dit-elle, séchement, en continuant de marché d'un pas appuyé pour devancer la fille. Elle avait peur qu'elle ne vois son visage, qui marquait un peu trop son intérêt pour la conversation.
Elle tourna à droite dans un couloir éclairé d'une lumière laiteuse, celle de la pleine lune. Les baies vitrées laissaient passer toute la luminosité, un store n'aurait pas fait de mal. Elle plissa les yeux.
La fille eu un petit rire dans son dos, aucune sorte d'importance. Bien qu'elle la méprisait déjà pour ce qu'elle fut, elle émit un sifflement dépressiatif pour lui faire comprendre de se taire. Une fois qu'elle en aurait fini avec elle, elle se ferait une joie de s'occuper d'elle.
Une porte se tenait sur sa droite, elle saisit la poignée ; ouverte.
Elle fit d'abord entrer la jeune fille entra à son tour, puis referma la porte derrière elle, après s'être assurée que personne ne rodait dans les couloirs.
Ils étaient vide, parfait.
- Vous semblez connaître Nathaniel. Parlez-moi de lui, ordonna-t-elle.
_________________

Revenir en haut
Chunyan


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 1 459
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt , C
Point(s): 1 459
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 30/05/2008 20:18:16    Sujet du message: Par malchance... Répondre en citant

Chunyan se tut immédiatement, même avant que la gardienne ne le lui demande par son "sifflement". Elle avait la tête toujours baisée, non parce qu'elle la craignait, elle pouvait se défendre si elle se mettait à la frapper ou autre, mais elle ne voulait pas avoir des ennuis. Peut être qu'elle n'allait que lui poser des questions, on ne sait pourquoi. Et elle ne voulait pas la regarder dans les yeux, voir son regard à lui, c'était trop horrible. Rien que les souvenirs lui faisaient mal, alors le voir directement, ce regard...

Elle ouvrit grand les yeux, lorsqu'elle prit la parole : elle voulait des renseignements sur Nathaniel ? Il fallait alors, qu'elle se rappelle de tout ?! Il fallait qu'elle dise tout ? Non. Si elle se mettait à dire qu'il avait 910 ans, ils commenceraient à faire des expériences sur eux, pour voir s'ils pouvaient tous traverser les âges, etc. Mais non, elle ne pouvait pas dire ça...

La fille de la terre releva les yeux, la regardant directement.
- Nathaniel ? Je ne sais pas grand chose sur lui. Je ne l'ai vu qu'une ou deux fois, et il s'est suicidé pour une raison obscure à la fin de l'année dernière... Il était de l'air, et je crois bien que c'est tout ce que je sais.
Mensonge. Elle avait pratiquement mentit sur toute la ligne, mais le pratique avec Chunyan que par son regard franche, on ne pouvait pas voir ce mensonge.
En revanche, à l'intérieur, son cœur battait à 100 à l'heure, s'accélérant de secondes en secondes, de minutes en minutes, attendant que la gardienne veuille bien la laisser partir. Mais d'une certaine manière, elle se doutait que cette histoire n'était pas terminée.

_________________
Revenir en haut
Ayane
Gardiens

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 84
Point(s): 84
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 31/05/2008 12:40:35    Sujet du message: Par malchance... Répondre en citant

- Tu mens, aboya-t-elle. J'ai vu dans ton regard, tout à l'heure, que tu en sais beaucoup plus que ça. La façon dont tu as prononcé son nom était équivoque.
La comédit de Chuyan aurait fait effet si seulement elle n'avait pas eu cette éteincelle dans les yeux lorsqu'elle avait prononcer son nom. Ayane aurait cru voir une lueur de douleur percée la carapace d'indifférence qu'elle feignait montrer.
Les informations qu'elle venait de lui donner étaient succintes, il était de l'air, elle s'en doutait, puisque elle même possédait les mêmes pouvoirs. Non, cela ne la satisfesait pas du tout.
- Dis-moi quelles relations tu entretenais avec lui, tu avais l'air de le connaître beaucoup mieux.
Son ton était sec et cassant, elle la fixait maintenant dans les yeux les deux mains appuyées contre une table. Si elle continuait de nier l'évidence, elle essayerait d'autres méthodes plus persuasives. Elle savait comment s'y prendre, elles les avaient déjà expérimentées.
Le tutoyement avait repris, elle n'aurait su dire pourquoi. Seulement parce qu'elle était énervée.
_________________

Revenir en haut
Chunyan


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 1 459
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt , C
Point(s): 1 459
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 01/06/2008 13:34:28    Sujet du message: Par malchance... Répondre en citant

* Il faudrait que je réapprenne à ne pus afficher mes expression sur le visage... ou les yeux, c'est pareil *
Se dit Chunyan lorsque la gardienne lui annonça qu'elle mentait... ce qui n'était pas faux, mais qu'est ce qu'elle voulait qu'elle dise ? Qu'elle était tombée amoureuse d'elle l'année dernière ? Qu'il avait 910 ans, et que lorsqu'il allait se marier avec sa dulcinée, elle décéda, résultat monsieur parcourut les âges pour trouver des personnes de la Terre, pouvant la ressusciter... mais malheureusement les personnes sont toutes mortes... Elle ne sut pas vraiment pourquoi - soit disant parce qu'elle ressemblait à la personne qu'il aimait - il ne pu la pousser à ressusciter Vashni - car c'était bien son nom - et il se suicida enfin de compte le lendemain avec écrit "merci" sur sa main... elle ne sut jamais vraiment pourquoi.

- Peut être...
Elle n'osait pas dire tout ça, elle allait la prendre pour une folle ! Et si elle disait ça, ils penseraient, eux les gardiens, que le "mutants" peuvent tous faire ça, et feraient des expériences sur eux !!
Peut être par peur, ou autre, La fille de la terre se mit à reculer de quelques pas, se demandant encore ce qu'elle pouvait dire. Pas tout, c'était logique, mais si ele ne disait pas tout, Dieu seul sait ce qui pourrait lui arriver... elle allait la torturer ? Peu importe.

- Je ne le connait pas si bien que ça... Il était plutôt distant, donc très franchement, si on se liait d'amitié avec lui, automatiquement oui on savait plus que les autres, alors peut être qu'à ce moment la, oui j'en sais plus que les autres, mais pas tellement...
Elle eu un petit rire.
- On n'était même pas "amis" pourrait on dire... pour mon plus grand malheur je suis tombée amoureuse de lui, il s'est suicidé parce qu'il ne pouvait pas être avec celle qu'il aimait - étant morte auparavant - et c'est tout.
Chunyan baissa les yeux, détourna la tête : allait elle voir qu'elle mentait encore une fois de plus ? Qu'elle ne disait pas toute la vérité ? Peu importe.


_________________
Revenir en haut
Ayane
Gardiens

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 84
Point(s): 84
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 01/06/2008 14:09:17    Sujet du message: Par malchance... Répondre en citant

Une grande fureur jaillit tout d'un coup de son être. Cela lui suffisait déjà que son frère était un pariat de la race de la pire espèce, mais que, en plus, il soit ami avec des mutants. Non ça, elle ne pouvait pas le supporter. Elle s'était racheté en faisant parti des gardiens, pour renier toute forme de pouvoir en elle. Ou du moins, faire qu'ils ne soient pas mis à jour ou découvert contre son interêt.
Derrière son visage qui restait indifférent, ses yeux luisait d'une colère froide. Comment avait-il pu être amis avec des mutants ? Des gens aussi... différents, instables, et inférieurs à lui, à sa famille. Il déshonorait le peu de famille qu'il n'avait jamais eu, même dans sa mort. Un suicide ? Un lâche, un inférieur. Aussi inférieur que tout ses mutants, oui, il faisaient bien partis de cette bande de mutants dégénérés, et génétiquement anormaux.
Pouvait-il en être autrement ? Est-ce qu'au fond, cela changeait quelque chose à son existence ? Elle qui n'avait pas connu ses parents, et encore moins son frère. D'où venait-elle réellement ?
Ses questions se bousculaient sans cesse dans sa tête, tel un souffle nauséabond.
Le fait qu'elle puisse avoir son sang dans les veines la répugnait à présent, est-ce qu'il y avait autrechose derrière tout ses mystères ? Il fallait qu'elle fasse des recherches. Elle savait son prénom et son nom. Y avait-il quelque chose dans les registres de la biblothèque pour elle ?
La vie de son frère était tellement banale. Trop banale. Quelque chose lui échappait.
Sa fureur s'empliffiait au fur et à mesure qu'elle découvrait d'autre chose son sur compte.
- Très bien... retourne dans ton dortoir maintenant, articula-t-elle essayant de se maîtriser.
Elle fixait la table avec rage, et n'allait pas tardée à exploser littéralement.
_________________

Revenir en haut
Chunyan


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 1 459
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt , C
Point(s): 1 459
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 01/06/2008 14:47:30    Sujet du message: Par malchance... Répondre en citant

Chunyan releva la tête lorsqu' Ayane lui dit de retourner dans sa chambre et il lui fallut un temps pour réagir : elle avait l'air énervée, prête à exploser. Pourqoi est ce qu'elle s'énervait pour ça ? Pourquoi est ce qu'elle voulait tant avoir des informations sur Lui ? L'adolescente fronça les sourcils, elle regardait encore une fois les yeux de la gardienne, elle lui ressemblait trop, elle les détourna automatiquement préférant ne pas les regarder avant de dire une bêtise... bêtise qu'elle dit finalement.
- Pourquoi vous voulez tant avoir des réponses sur lui ? Il est mort. Et vous ne pouvez pas être de sa famille.

Sa y est, elle en avait trop dit. Comment pouvait elle affirmer qu'elle n'était pas de sa famille ? Elle s'en doutait, par la ressemblance, mais non, ce n'était pas possible, il avait 910 ans !! Cela voudrait dire, qu'elle avait au moins 900 ?! On ne pouvait pas dire ça, elle avait l'air de ne rien savoir sur ce qui l'entourait, sur lui... Venait elle d'apprendre qu'il était la ?
Elle préféra ne pas réfléchir plus, et de reculer doucement pour aller vers la porte, et se retourna une dernière fois à la porte, murmurant "c'est fou la ressemblance".

_________________
Revenir en haut
Ayane
Gardiens

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 84
Point(s): 84
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 01/06/2008 15:13:28    Sujet du message: Par malchance... Répondre en citant

Elle explosa :
- COMMENT CA IL NE PEUT PAS ETRE DE MA FAMILLE ?
_________________

Revenir en haut
Chunyan


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 1 459
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt , C
Point(s): 1 459
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 01/06/2008 19:36:02    Sujet du message: Par malchance... Répondre en citant

(Court, net, précis, je vais essayer de développer un peu hein xD)

Chunyan se retourna, la main droite sur la poignée de la porte, haussant un sourcil.
- C'est un ordre de vous répondre ?
Elle eu un petit sourire, elle ne se trompait donc pas, elle avait bien un lien de famille avec Nathaniel... Mais lequel ? Vu la ressemblance, il n'y avait qu'une seule solution : ils étaient frère et sœur... Mais ce n'était pas possible ! Il avait plus de 900 ans ! Elle aurait quand même trouvé leur lien de famille au bout de 900 ans tout de même ?! Pourquoi...

Elle fronça les sourcils, réfléchissant un moment.
- C'est pas possible c'est tout...
L'adolescente ne voulait pas tout dire, déjà parce qu'elle n'y était pas invitée, mais aussi pour la simple et bonne raison qu'elle ne voulait pas rendre un tel service à la gardienne, même si elle y mettait tout les moyens... enfin presque.


_________________
Revenir en haut
Ayane
Gardiens

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 84
Point(s): 84
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 02/06/2008 13:57:36    Sujet du message: Par malchance... Répondre en citant

- Réponds à ma question, articula-t-elle distinctement.
Elle ne la fixait pas, en fait, elle ne s'était pas retournée vers elle. Elle n'essayait plus de se calmer maintenant. Cela n'avait plus d'importance, il fallait juste qu'elle sache, même si la vérité aurait été impossible à croire.
Elle sera les poings tellement fort qu'on aurait dit que ses veines allaient éclaté. Sa peau avait pris une teinte verdâtre sous l'effet de ses vaisseaux anormalement enflés.
Elle savait que ses poignards étaient disposés à sortir de leurs fourreaux. Deux dans ses bottes, des aiguilles sous sa veste, et une cordelette de fil de fer -façon barbelé- autour de sa taille.
Elle souhaitait ne pas avoir à les utiliser.
_________________

Revenir en haut
Chunyan


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 1 459
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt , C
Point(s): 1 459
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 02/06/2008 19:25:27    Sujet du message: Par malchance... Répondre en citant

Chunyan se retourna, regardant un moment la gardienne; devait, ou ne devait elle pas le faire ? Elle l'observa : elle avait l'air énervée, serrait les poings jusqu'à en faire péter les veines. Elle détourna les yeux, elle ne pouvait pas regarder plus longtemps, elle avait l'impression de l'avoir devant elle, elle ne pouvait pas avoir de pitié, elle ne devait pas en avoir ! Si elle se permettait de tout dévoiler à l'ennemie elle condamnait le pensionnat tout entier !
Tant pis si elle devait souffrir pour cela, tant pis si elle devrait rester par cela plusieurs jours à l'infirmerie... Et, elle savait se défendre, normalement.

Au quel cas elle devrait rester plusieurs jours à l'infirmerie, Katsumi serait la... avec l'autre infirmière, mais à ce qui parait elle était retournée auprès de son cher chef un court instant.
La fille de la terre referma la porte derrière elle, il ne serait pas possible de fuir, il ne fallait pas non plus être lâche, et regardait la gardienne droit dans les yeux.
- Je ne peux pas.
Elle baissa les yeux, les mains à plat contre le mur derrière elle, puis releva les yeux vers la gardienne. Si elle approchait ne serait ce que d'un seul pas, elle se retrouverait à Terre immédiatement, c'est son professeur qui lui avait apprit ce "tour" peu de temps avant que les gardiennes n'arrivent... elle espérait seulement qu'elle se souvenait bien comment il fallait le faire, doser la force qu'elle voulait y mettre...

- C'est impossible pour moi de vous le dire, excusez moi pour cela...

[... Je croit que je suis "sadique" la... Je pousse ma Chunyan à la mort !! Pas que ça me fasse plaisir mais bon... Je peux pas  "révéler" une telle chose ! Comprend moi xD]

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 07/12/2016 16:24:51    Sujet du message: Par malchance...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> Le pensionnat -> Dortoirs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com