Le pensionnat des Eléments Index du Forum

Le pensionnat des Eléments
Vous êtes un élève... Un élève pas comme les autres, dans un pensionnat pas comme les autres... Et dans un univers pas comme le nôtre !Ici, à Mist, vous contrôler un élément : Terre, Air, Feu ou Eau ; et vous allez apprendre à bien vous en servir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ayane Esmord

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> Hors-Jeu -> Présentations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ayane
Gardiens

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 84
Point(s): 84
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 02/05/2008 21:55:21    Sujet du message: Ayane Esmord Répondre en citant

Nom : Esmord (qui n'est autre que la soeur de Nathaniel xD) (oui j'en avais marre de Suzana...)
Prénom : Ayane
Age : 25 ans



Histoire (10 lignes minimums): Ayane n'a pas réellement connu sa famille. C'est une mère de 4 enfants qui l'a trouvée, blottie dans un baluchon de lin, lorsqu'elle était agée de quatre mois. Elle grandit et se fit une place apparentière dans sa famille "d'emprunt" étant entourée de quatre frères. Elle reçu son content d'amour, malgré un besoin obsédant de savoir d'où elle venait, ayant remarqué d'elle même qu'elle ne ressemblait à aucun de ses parents ou frères. Sa quête de l'identité prenait une place importante dans sa vie, il n'y avait pas un jour où elle ne cessait d'y pensé, négligeant parfois ses études et sa santé au profit de longues recherches sur le terrain.
Le fait est qu'elle ne trouvait rien, pas même un indice qui aurait pu seulement lui indiqué qui elle était. Elle se referait depuis maintenant 17 longues années à Ayane, un prénom sans signification pour elle.
Le soir, alors qu'elle rentrait encore déçu par une recherche infructueuse, elle entendit son père et sa mère à l'intérieur de l'appartement. Ils se disputaient.
- Il est mort il y a une semaine. Il faudrait lui en parler.
- Je n'en vois pas l'interêt, à quoi servirait cela maintenant ? Depuis toutes ses années de silence. Cela ne pourrait que la détruire.
- De toutes façons, elle l'apprendra bientôt. Par un de ses amis, ou alors par ses frères, alors autant le lui annonçé tout suite.
- Tu te rends compte de se que cela implique ?! On va la faire...
Ne pouvant résister plus longtemps, elle entra en trombe et coupa sa mère.
- De quoi s'agit-il ? Il me semblait que vous parliez de moi ?
Elle n'obtint pas de réponse à sa question, ses parents restèrent interdit. Lorsqu'elle baissa les yeux, elle découvrit sur la table, un journal. Dans la rubrique "fait divers" un article :
"Pas de funérailles pour un mutan." Un dénommé Nathaniel Esmord, est mort la semaine dernière, dans la prison (centre observatoire). Des gardiens sur place ont témoigné : chute de 4 étages, de multiples bouts de verres sont visibles sur les principales artères, la piste d'un suicide est évoquée.
En métropole, des recherches sont en cours pour trouver les membres de la famille. Tous ceux ou celles qui détiennent des informations au sujet d'un ou d'une dénommé(e) Esmord sont priés de contacter le plus rapidement les services de maintient de la vie sécurisée (SMVS).

Elle dévisagea la photographie qui suivait. Un jeune homme comme endormi dans un profond sommeil, les yeux gris.
Identiques aux siens.
Elle commença à réaliser la porté de ce qu'elle venait d'entendre. Cela ne faisait pas de doute cet homme était un membre de sa "vraie" famille. C'est à ce moment que sa mère balbutia quelque chose comme : désolée. Puis un flot de paroles sortis de sa bouche, tel un torrent incontrôlable :
- Non ! Il faut que tu te cache, on trouvera une solution, pour pas qu'il te trouve, tu sera très bien dans la cave, où ici on pourait aménagé un abri dans le surplan du mur. Tes frères ne diront rien.
C'était maintenant au tour des larmes de s'en méler.
- Je t'aime ma fille, tu n'iras pas dans cette prison, il ne te trouveront pas je te le promets, il me passeront sur le corps d'abord.
Ayane restait complétement hermétique devant cette terrible nouvelle. Elle était soulagée d'une part de savoir à qui appartemait ses yeux gris, mais elle était submergée par le fait qu'il appartenait à quelqu'un "d'anormal".
Bien sûr, maintenant, elle savait pourquoi les avions que lui lançaient les filles du fond de la classe n'arrivaient jamais sur elle. Ou même lorsqu'elle dormait elle revait qu'elle volait et se retrouvait le matin même sur le divan du salon. On avait imaginé que ces crises dénotait d'un somnanbulisme dévelopé, on lui avait donné un traitement à base de sommifère. Elle ne rêvait plus qu'elle volait, puisqu'elle ne rêvait plus du tout.
Oui, tout s'éclairait à présent.
Son père n'avait pas dit un mot depuis qu'elle était entrée. Il la regardait, impassible. D'habitude, lui si expressif, ne pipait mot, jusqu'à en devenir triste. Il laissa tomber son regard dans un soupir retenu, sûrement pour ne pas blesser Ayane, quand sa femme débita ses paroles privatoires.
Car elles l'étaient. Ayane en prenait conscience petit à petit. Si ils vivaient comme elle l'avait prédit, leur vie ne serait pas plus heureuse, et le serait sûrement un peu moins.

Ayane savait que ses parents comprendraient sa démarche, bien qu'elle savait aussi qu'ils ne l'acceptéraient pas. C'était pourtant, la seule solution, la solution la plus juste envers ceux qui l'avaient toujours aidé, toujours aimé.
- Il faut que j'y aille.
Sa mère s'aggripa à son bras encore frèle, avec toute l'amour qu'une mère peut avoir pour son enfant.
- NON !
Les larmes chaudes s'echappaient avec fureur de ses paupières ridées. Ayane la repoussa dans un ultime effort et brisa tous ceux de sa mère par la même occasion.
Lorsqu'elle passa la porte, car il lui était insuportable de rester plus longtemps, elle apperçut son père tenir enlacer sa mère, et la dernière vision qu'elle eut fut qu'il tirait les coins de sa bouche en un large sourire de reconnaissance.

Ce fut à ce même moment, qu'elle cessa de penser au passer, et réfléchis à son avenir. Pour l'instant, s'était assez simple, il lui suffisait de contacter SMVS.
Les représentant de SMVS l'accueillèrent à bras ouvert (qui étaient plein d'armes à feu). Trois mois d'interrogatoire furent préscrit. On trouvait cela bizarre qu'un mutant vienne se livrer comme ça, sans raison apparrente. Si Ayane était du genre à résister, ici, ce qu'elle voulait au plus vite était de rentrer dans l'établissement pour bien sûr trouver ce qu'il était advenu de ce membre de sa famille. Qui était t-il ? Son père ? Son frère ? Elle pouvait s'attendre à tout. Il fallait qu'elle découvre aussi pourquoi il s'était suicidé. Il n'était donc pas dans son intérêt de refuser le dialogue. Elle leur expliqua tout, sa situation, les raison de son départ. Au début, les membres du groupes de SMVS restèrent fermés. Ils ne croyaient pas qu'un mutant puisse faire preuve d'émotion vis à vis de quoi que se soit. Elle mentait c'était certain. Alors, ils employèrent les grands moyens, ce qui laissa des sequelles sur le corps encore jeune d'Ayane. Elle avait compris que plus elle parlerait, plus ils nieraient les faits. Si elle donnait un contre exemple à sa première explication, s'en serait finie d'elle et jamais elle ne pourrait entrer dans le centre. Elle décida de se lier la langue. (sens figuré bien entendu xD)
Comme elle l'avait prévu, ce silence asourdissant satisfit le SMVS. Les tortures s'arrêtèrent et on ordonna sa mise en centre d'observation.
Cependant un jour avant de quitter la métropole, elle rencontra le représentant de l'association, un grand homme blanc, à l'allure mystérieuse, vétu d'un manteau et d'une capuche grise.
- J'ai eu bruit de votre parcourt. Il me semble que vous avez les qualités recquises pour assurer l'ordre dans le centre.
Ayane restait parfaitement silencieuse, il était bien entrain de lui proposer de devenir gardien. Cela ne l'interressait pas, malheureusement pour lui.
- Votre tâche sera aisée et vous aurez tout ce dont vous voulez disposé pour découvrir pourquoi votre frère est mort.
Les pupilles d'Ayane s'élargirent. Elle fixa plus intensement l'homme encapuchonné. Comment était-il au courant ?
- Je sais des choses, je pourrais vous les dires toutes sans exceptions, dit-il lisant dans ses pensées. Les secrets de votre naissance, celle de votre frère, ainsi que celle de vos parents.
- Je veux savoir, souffla Ayane comme hypnotisé. Quel était cet inconnu ? Disait-il la vérité ? Etait-ce un piège ? Elle voulait en avoir le coeur net. Tout ce qu'elle avait rêver de savoir depuis 17 ans était là. Cet homme retenait enfermé l'origine de son existence.
- Il suffit de me promettre de me rester fidèle et de devenir un gardien sur l'île.
Il lui tendit un papier, sortit de nulle part. Quand elle l'attrapa elle ne vit pas sa main, son corps n'était que brume. Faisait-elle un pacte avec le diable ?
Elle signa avec l'empreinte de son index. La chose avait parut rire, un rire maléfique. Elle l'entendait encore résonner dans son crâne lorsqu'elle monta sur le bateau rejoindre la berge du centre.
Elle se retourna une dernière fois, le manteau gris était étalé sur le sol. Il n'y avait plus une trace du démon vaporeux.




Caractère : Droite et vertueuse, néanmoins prête à tout lorsque le sujet lui tient à coeur. Essaye de ne pas faire souffrir les gens qu'elle aime, ce qui est parfois très difficile vu son caractère lunatique et de tendance à la solitude maladive voire dépréssive. Vois la vie en gris, depuis son périple pour arriver au pensionnat dit centre d'observation. Elle est gardienne sur l'île. Une gardienne corrompue, pas forcement très méchante et sadique, mais au prix de son engagement.

Goûts : Elle aime les bonheurs éphémère, et affirme qu'il n'y a que ça de vrai. Beaucoup de désillusions lui on montrer à quoi s'en tenir.

Apparence physique (pas de "voir signature") : Les yeux gris, assez changeants, jours de tempêtes plus foncés, jour d'éclaircies plus clairs. Un visage froid et blanc. De taille moyenne et très fine, ses os sont saillants, et lorsqu'elle se découvre on peut voir que ses os ressortent. Loin d'être squeletique, elle mange comme trois, mais ne prends seulement pas un gramme. Ces cheveux sont noirs de jais ainsi que ses sourcils, bien dessinés. De grands cils encadrent ses yeux et laissent un voile de mystère quant à dévoiller ses pensées.
Une brume suave l'entoure, tel un parfum mystique. Elle s'empresse de la cacher, cela lui à déjà vallu pas mal de problème, elle se couvre donc beaucoup et peu de gens peuvent encore se vanter de l'avoir vue en débardeur.

Clan (Eau/Terre/Feu/Air ou Gardien) : Gardien (pouvoir d'air pas très développé ; vole pas au point, et contrôle très peu d'objets volant, les plus légers). Elle entre comme surveillante mais essaye de recueillir le plus d'informations possible à son compte.

Comment trouvez vous ce forum ? Très simpatoch ^^
Code ?
Les gardiens nous enferment ! HAHHA xD
_________________



Dernière édition par Ayane le 04/05/2008 16:44:38; édité 4 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 02/05/2008 21:55:21    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yuna - Staal
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 2 200
Localisation: Quelque part... Perdue, sûrement xD
Point(s): 2 201
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 02/05/2008 23:00:39    Sujet du message: Ayane Esmord Répondre en citant

L'histoire est bien, seulement (padadaaaam) il manque un truc : que devient cette jeune fille ??
Elle rentre au pensionnat ? Elle reste dehors et se range du côté du Prêtre ? Se serait bien de préciser ^^

Ah, petit piège.. On a changé le code ^^
_________________
Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 02/05/2008 23:47:26    Sujet du message: Ayane Esmord Répondre en citant

Mélie Chéwi ^^

Bon, alooooors... Déjà, oui le code a changé (désolée, nous sommes sadiques xD)

A part ce que Z a dit, y a pas grand chose, sauf peut être que Nathaniel n'est pas censé être né il y a je sais pas trop combien de temps ?
(c'était pas genre il ya 600 ans ou un truc comme ça ?)

Où tu changes ? Et il est pas censé être mort dans le pensionnat il y a au moins trois mois ? xD
(ça me fait changer l'histoire de Chu ça mdr)

Tu va me dire que je suis chiante (c'est dans ma nature ^^) mais bon, je voudrais être sûre et pas dire de bêtises quoi Oo.

Voili, voilou, rebienvennue. ^^
(vivement de savoir de quel côté elle est)

_________________


Revenir en haut
Ayane
Gardiens

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 84
Point(s): 84
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 03/05/2008 12:31:53    Sujet du message: Ayane Esmord Répondre en citant

Je crois que c'est bon ^^.
J'vais faire évoluer l'intrigue, comme ça le secret reste entier sur les 600 ans de Nathaniel.
Les trois mois se sont écoulés lors de sa visite chez le SMVS, normalement ça correspond.
Vous dites que les gardiens sont "normaux" je l'ai faite avec des pouvoirs :S grav ?
_________________

Revenir en haut
Yuna - Staal
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 2 200
Localisation: Quelque part... Perdue, sûrement xD
Point(s): 2 201
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 03/05/2008 12:40:11    Sujet du message: Ayane Esmord Répondre en citant

Arf, je sais pas si on peut oO Remarque ça pimenterait les choses...
(les élèves arrêteront p't'être de se sentir supérieur...)

A voir avec Kath ^^
_________________
Revenir en haut
Ayane
Gardiens

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 84
Point(s): 84
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 03/05/2008 12:44:33    Sujet du message: Ayane Esmord Répondre en citant

ok ! Bien que ils ne sont pas très développer... alors bon, enfin ouais on verra ^^
_________________

Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 03/05/2008 13:29:41    Sujet du message: Ayane Esmord Répondre en citant

Huuum oki ^^

On peux dire que c'est oké... Une gardienne avec des pouvoirs, pourquoi pas; après tout, Rongar aussi a des pouvoirs. ^^

Faut seulement éviter que ton personnage soit trop gentils avec les élèves hein... C'est une gardienne qui est sensée garder les
personnes ayant des pouvoirs dans leurs cellules hein... ^^

J'attend ta réponse, voir si c'est oki - doki et après c'est validé. ^^

_________________


Revenir en haut
Ayane
Gardiens

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 84
Point(s): 84
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 03/05/2008 17:47:53    Sujet du message: Ayane Esmord Répondre en citant

OK ! Je m'engage à être méchante !
Mais vous l'aurez voulu... allez pas vous plaindre xD
_________________

Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 03/05/2008 19:28:23    Sujet du message: Ayane Esmord Répondre en citant

Très franchement, j'attends à ce que tu sois méchante Mélie xD

Bon, allez, zou t'es validée.
_________________


Revenir en haut
Ayane
Gardiens

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 84
Point(s): 84
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 04/05/2008 16:45:53    Sujet du message: Ayane Esmord Répondre en citant

J'ai modifié l'âge parce que c'est pas très très réaliste que les les gardiens est l'âge des élèves (erreur de ma part xD)
_________________

Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 04/05/2008 16:47:22    Sujet du message: Ayane Esmord Répondre en citant

Mdr

Pas bien grave, bon, je verrouille hein xD
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 02:52:32    Sujet du message: Ayane Esmord

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> Hors-Jeu -> Présentations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com