Le pensionnat des Eléments Index du Forum

Le pensionnat des Eléments
Vous êtes un élève... Un élève pas comme les autres, dans un pensionnat pas comme les autres... Et dans un univers pas comme le nôtre !Ici, à Mist, vous contrôler un élément : Terre, Air, Feu ou Eau ; et vous allez apprendre à bien vous en servir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Hop hop hop

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> Le pensionnat -> Le réfectoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Shimizu Funsui


Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2007
Messages: 153
Point(s): 153
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 30/04/2008 22:24:48    Sujet du message: Hop hop hop Répondre en citant

Emilie était dans le couloir, juste devant le réfectoire, et elle faisait les cent pas. Elle hésitait à rentrer... Peut être tomberait elle sur un de ces Gardiens.
Elle avait ces gens en horreur... Ils les regardait de haut, avec une arrogance particulièrement désagréable.
Finalement, elle prit une grande bouffée d'air, tritura une mèche rose qui lui barrait le visage, et ouvrit les portes du réfectoire.
C'était stupide d'avoir peur de ces gens. Il n'y avait aucune raison pour elle de s'inquiéter. Mais étrangemment, cette situation
lui rappelait ces missions, lorsqu'elle était chasseuse de prime. C'était la même panique, mélangée à de l'excitation,
qui tortillait ses entrailles, que quand elle s'apprêtait à défoncer la piaule d'un malheureux criminel qui allait bientôt se retrouver derrière les barreaux.
S'il ne la tuait pas avant, bien sur... Ce qui, fort heureusement, n'était jamais arrivé.

Dans le réfectoire, il y avait une table occupée par des Gardiens. Tous en train de se bourrer, à part un qui observait autour
de lui, avec un regard goguenard qui rappelait à Emilie ces petits voyoux débiles qui se croyaient plus fort qu'elle, avant
de se manger son poing dans leur figure de façon plutôt violente.

Sans un regard pour ceux qu'elle considérait encore moins que les cafards qui rampaient dans les conduits de sa chambre,
elle se dirigea vers le self où elle pourrait choisir de quoi manger. Il fallait dire que depuis l'arrivée des Gardiens, la qualité de la nourriture
avait particulièrement baissé, jusqu'à avoir un goût de carton pâte. Mais EMilie n'était pas douée en cuisine, et elle n'avait d'autre choix que de
venir déguster avec apétit la nourriture qu'on lui proposait ici, ce qui n'était pas toujours facile.
En plus, les Gardiens aimaient bien venir l'emmerd*r avec sa couleur de cheveux, pa naturelle, et ses vêtement un peu baroque.
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 30/04/2008 22:24:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ayane
Gardiens

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 84
Point(s): 84
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 04/05/2008 16:36:32    Sujet du message: Hop hop hop Répondre en citant

Parmis les gardiens qui bouffaient, il y avait Ayane, un peu désemparée devant l'attitude de ses collègues. A vrai dire, ils auraient pu montrer une autre image d'eux devant les "mutants". Bien que leurs réflexions ne les aurait pas du tout atteint. C'était juste une question de dignité, elle qui était imbue de sa personne et qui refusait desepérement de l'admettre.
Bref, elle ne prenait pas vraiment part aux blagues salaces et autres dont lui faisaient profiter ses collègues.
C'est lorsque son voisin de droite, qui avait jété un pignon de pain sur un "anormal", rotta, qui lui fallut changer de place.
Elle se leva donc, froncant toujours les sourcils et choisit un autre table plus isolée où elle pourrait mettre en oeuvre sa stratégie, c'est à dire de repérer un mutant, qui pourrait lui parler des événements qui s'étaient produit maintenant trois mois auparavant.
Et justement, une mutante semblait remplir ce rôle. Elle avait l'air angoissée avec tout ce raffus que faisaient ces collègues au milieu de la salle. Peut-être pourrait-elle l'amadouer. Elle était nouvelle ici après tout. Personne ne la connaisait encore, et avec ses yeux gris, communs aux anormaux, elle pourrait sûrement l'approcher plus sans qu'elle ne découvre son appartenance. Si elle demandait un preuve, elle n'aurait qu'à lui montrer ses pouvoirs et le tour serait jouer.
Une taupe dans le clan des mutants, il lui semblait que cela était assez astucieux, si cela fonctionnait bien entendu.
Elle eut un sourire satisfait et légèrement vicieux sur les bords.
Elle suivit la mutante aux cheveux roses jusqu'au self, sous prétexte de prendre un peu plus de riz, qui était en vérité, ignoble.
- Pas très bon, hein ? dit-elle en examinant les plats qui se présentaient devant ses yeux. La ratatouille lui paraissait vraiment imfame et ressemblait à du vomi.
_________________

Revenir en haut
Shimizu Funsui


Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2007
Messages: 153
Point(s): 153
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 04/05/2008 16:54:51    Sujet du message: Hop hop hop Répondre en citant

Emilie s'apprêtait à choisir un peu de jambon rose fluo et luisant, un peu comme du plastique, lorsqu'une inconnue l'aborda.
Elle n'avait jamais vu la jeune femme... Peut être qu'elle venait d'arriver juste avant que ne débarque les Gardiens.
Ou alors... peut être bien qu'elle était une Gardienne. Emilie avait apprit à se méfier de tout le monde, au cours de sa carrière de chasseuse de prime.
Surtout lors de cette mission, la dernière, celle où elle avait perdu tous ses compagnons... Mission qui avait révélé de nombreux double jeux.
Pour le moment, le mieux était surement de se montrer souriante et avenante :
- C'est vrai que, c'est pas très appétissant tout ça.
Puis elle réfléchit un moment. La jeune femme était trop âgée pour être une élève. Emilie haussa furtivement les épaules,
et décida de se choisir une table, située le plus possible des Gardiens qui commençaient à tous être plus ou moins saoul.
Elle eut une grimace : de nos jours, les gens ne savaient plus se bourrer la g*eule avec dignité. ça en devenait consternant...
Avant d'aller prendre place sur la table qu'elle avait repérée, dans un coin relativement sombre, elle se présenta à l'inconnue :
- Moi c'est Emilie. Et toi, tu viens d'où ?
Question à double sens, qui lui permettrait d'être fixée sur l'appartenance de cette jeune femme.
_________________
Revenir en haut
Ayane
Gardiens

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 84
Point(s): 84
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 04/05/2008 17:23:18    Sujet du message: Hop hop hop Répondre en citant

- Enchantée.
Elle lui fit un grand sourire amicale comme elle savait si bien les faire, le tout était très contrôler, ni surfait, ni froid. Un sourire naturel.
- Ayane, je viens de la métropole, je suis un "nouveau spécimen" pour leur expérimentations, elle haussa les sourcils en signe de dédain envers les gardiens. Ce geste fut très naturel, elle en avait déjà pour tout le monde.
Elle désigna d'un revers de tête nonchalant les gardiens bruyant au milieu de la pièce.
Elle ne laissait rien parraître. Son jeu était véritablement parfait, juste.
Ayane avec Emilie alla en direction du coin du self qui était le plus sombre. Après cette première entrevue, elle avait aperçu que cette Emilie n'avait pas un poichiche à la place de la cervelle ce qui n'était pas vraiment très encourageant. Ce n'était pas pour l'instant un problème majeur, mais il ne fallait pas qu'elle ait un seul petit doute, sa couverture serait fichue.
Ce qui implique qu'Ayane ne devait faire aucun faux pas.
- Et toi d'où tu viens ?
_________________

Revenir en haut
Shimizu Funsui


Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2007
Messages: 153
Point(s): 153
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 04/05/2008 21:16:43    Sujet du message: Hop hop hop Répondre en citant

Un nouveau spécimen ? Emilie haussa un sourcil, légèrement surprise. Elle n'avait pas entendue parler de ça...
Peut être devrait elle en parler aux autres professeurs, ils en avaient surement entendu parler, eux.
Elle jeta un coup d'oeil aux Gardiens. Tiens ? Ne manquait il pas une personne, par rapport à quand elle était rentré ?
Aucune importance, elle haussa les épaules et alla s'assoir à la table qu'elle avait déjà repéré.
- Moi ? Eh bien... Je viens de loin, et d'un peu partout...
Elle avait tellement voyagé qu'elle ne pensait pas pouvoir dire qu'elle possédait une "terre d'origine". En plus,
elle détestait ses parents, de pauvres crétins pleins aux as et qui passaient leur temps à griller au bord de la piscine.
- Tu es de quel élément ?
Un dernier point, histoire d'être définitivement fixée sur le clan de la jeune femme. Celle-ci lui paraissait sympathique, c'est vrai,
mais elle ne pouvait s'empêcher de se méfier.. Elle se méfiait de tout le monde...

Elle entama son repas, car Junior réclamait à grands cris de la nourriture. Même si cette dernière avait un gout plutot douteux...
_________________
Revenir en haut
Ayane
Gardiens

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 84
Point(s): 84
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 05/05/2008 18:22:40    Sujet du message: Hop hop hop Répondre en citant

- Nouveau spécimen façon de parler, précisa t-elle ironiquement, je suis comme vous tous, une nouvelle recrue des gardiens. C'est mon frère qui m'as découverte. En fait, il est mort, cela fait maintenant deux mois.
Elle disait cela sans émotion apparante, après tout elle ne l'avait pas connu, alors elle n'allait pas le pleurer. Et puis elle n'était pas du genre à pleurer. Elle ne se souvenait pas avoir versé de larmes de sa vie.
- Ses chiens ont recherché toutes les personnes connues sous le nom de Esmord. Manque de bol, c'est tombée sur moi, continua-t-elle, toujours indifférente. Au fait, tu le connaissait ?
Elle s'assit en face de Emilie, et commença à manger son riz blanc, et collant.
Ceci n'était qu'un demi mensonge. Les gardiens n'auraient pas pu la retrouver car elle n'était pas enregistrer sous le nom d'Esmord, mais le nom de sa famille d'accueil. Mais elle aurait été descrédité si elle avait fait entendre qu'elle était allée se livrer aux autorités.
- Je vois tu voyages beaucoup, dit-elle un sourire aux lèvres. Enfin, tu voyageais beaucoup, reprit-elle, cet endroit est vraiment une calamité, pour tous ceux qui y vivent.
- Je suis de l'air, mais je ne suis pas vraiment très douée et toi ?
Elle fit la moue pour illustrer ce qu'elle dit, mais c'était aussi dû au riz qui se coinçait entre ses dents.

_________________

Revenir en haut
Shimizu Funsui


Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2007
Messages: 153
Point(s): 153
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 07/05/2008 21:35:15    Sujet du message: Hop hop hop Répondre en citant

Emilie commença elle aussi à "déguster" son "fabuleux" repas, fourni si "gracieusement" par les Gardiens. Tout cela faisait trop de ""...
Elle écouta Ayane, et fit une légère moue lorsqu'elle lui apprit, l'air imperturbable, la raison de sa présence ici : la mort de son frère.
Elle-même n'avait jamais eut de frères... Et côté "morts", son père avait disparut alors qu'elle n'avait que 5 ans. En somme, elle ne l'avait pas connu non plus...
- Je suis arrivée ici il y a un mois. Mais j'ai entendu parler de cette affaire, par une fille de la Terre... Nathaniel, c'est ça ? Il s'est suicidé.
Elle haussa les épaules, et reprit un peu de son déjeuner. Elle trouvait que ceux qui se suicidaient n'étaient que des lâches et des égoïstes...
Même si elle avait déjà penser au suicide, lorsque toute son équipe, son chef et son fiancé, était morte. Une affaire, la dernière, la plus compliquée...

- C'est vrai que pour ceux qui aime sortir, aller dans les bois et tout... ça doit être assez difficile de rester cloîtrer. Je ne supporte plus
de ne plus pouvoir toucher les Arbres et leur parler... je suis l'ancienne prof" de la terre ^^"
Elle eut un sourire gêné - elle détestait devoir admettre qu'elle n'enseignait plus à cause des Gardiens...
D'ailleurs, en parlant d'eux, le petit groupe bruyant commençait à trop lorgner dans leur direction. Elle haussa un sourcil et fronça l'autre...
- Ils ont un drôle de comportement, ces idiots là... Pourquoi ils n'arrêtent de nous rregarder comme ça ? Ils ont l'air surpris...
Etait-ce ces cheveux roses qui faisaient ça ? Elle en doutait, bizarrement. Elle lança un regard perçant à Ayane..
_________________
Revenir en haut
Ayane
Gardiens

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 84
Point(s): 84
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 08/05/2008 09:10:04    Sujet du message: Hop hop hop Répondre en citant

Emilie paraissait comprendre l'insensibilité de Ayane. C'était déjà ça, elle ne passait pas pour une espèce de sadique qui n'est même pas atteré par la mort d'un proche -bien qu'elle ne l'est jamais cotoyer-. Pourquoi elle était aussi soucieuse de son apparence envers les mutants ? Pour l'instant, c'était pour sa couverture, après elle verrait.
Alors comme ça il s'appellait Nathaniel. C'était décevant. Pour le suicide elle était déjà au courant. La mutante semblait on-ne-peut-plus "je m'enfoutiste" à propos des circonstances de sa mort, elle s'en douta lorsqu'elle haussa les épaules.
Soit elle n'était pas proche de lui, soit... elle ne le portait pas dans son coeur. Ce qui revenait au même, pour Ayane. Elle ne devait pas porter grande importance à Nathaniel. Elle non plus remarque, c'était juste le lien pour remonter jusqu'à son identité à elle. Cependant, cela ne lui plaisait guère que quelqu'un s'en prenne à ce qui se trouvait être son sang.
Une fille de la terre ? Elle fallait qu'elle creuse cette piste. Pourquoi n'avait-elle pas dit son nom, au lieu de dire "fille de la terre" c'éait bien des noms de mutants ça. Comme si la terre avait des filles, elle était bien bonne celle là.
Néanmoins aucune émotion ne se peignait sur le visage d'Ayane, elle dissimulait derrière le gris de ses yeux, une tornade de mépris insondable.
Professeur de la terre ? Voilà qui était facheux. Elle ne pourrait donc pas s'en prendre à elle lorsqu'elle serait gardienne. Elle qui avait réver d'arracher ses petites mèches roses une part une.
D'ailleurs, Emilie commençait à se douter de quelque chose, elle lui jetait un regard assez accusateur.
Ayane regarda à son tour la table des Gardiens, et se leva, laissant la question d'Emilie en suspens. Elle avait de toute façon sa réponse lorsqu'Ayane s'assit dans la place inoccupée. Sa place.
Quand elle rejoignit la table, les gardiens la regardaient, stupéfaits. Ces co*s avaient fait tout foirer.
Elle jeta un sourire radieux à toute la tablée et fit de même pour Emilie auquel elle rajouta une pointe de sadisme.

Ayane savait à quelle porte aller frapper pour la suite de son enquête, il lui fallait farfouiller dans les dossier pour trouver toutes les personnes qui maîtrisait l'élément. Mais cette fois ci, elle le ferait de façon plus officielle. Elle doutait que cette mutante aux cheveux roses n'allait pas garder son double jeu pour elle toute seule.
Elle se mordait les doigts de ne pas avoir pu garder sa couverture plus longtemps. Elle savait que la manière forte ne résolvait pas tout. Il fallait qu'elle se procure d'autres armes.

- Alors comme ça on pactise avec l'ennemi ? lui jeta le gardien assis en face d'elle, le seul encore un peu sobre.
- C'est pour mieux connaître ses faiblesses, imbécile, répondit-elle séchement.
Aucun de ses collègues ne vint à son secours.

_________________

Revenir en haut
Shimizu Funsui


Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2007
Messages: 153
Point(s): 153
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 08/05/2008 19:27:23    Sujet du message: Hop hop hop Répondre en citant

Emilie n'afficha aucune réaction lorsqu'Ayane alla s'assoir à la table des gardiens. Encore une fois, elle avait eut raison de se méfier,
et de garder le peu d'information qu'elle avait sur ce Nathaniel, à savoir qu'il s'était suicidé pour une histoire de filles, et qu'il était de l'air.
Enfin, si elle se souvenait bien... L'ennui, avec sa mémoire, c'est qu'elle ressemblait à une passoire.

Elle mâcha consciencieusement sa nourriture, et n'eut toujours aucune réaction apparente lorsque la traîtresse lui sourit. D'un air sadique, en plus.
Ainsi, des "mutants", comme ces crétins les appelaient, devenaient Gardiens ? Intéressant. Troublant, mais, intéressant.
Il faudrait qu'elle informe les autres professeurs, ainsi que la surveillante, Yûka.
Elle renvoya finalement à Ayane un sourire, tout aussi sadique et ironique que le sien. Elle n'était pas une ancienne prof pour rien,
et une furieuse envie de vengeance - pour avoir été menée par le bout du nez ou presque - se faisait sentir.

Par malchance, il n'y avait aucune plante verte dans le réfectoire. En revanche, il était au rez de chaussé, ce qui allait lui permettre
de faire pousser les plantes manquantes. Bien sur, il ne faudrait pas trop "étaler" ses pouvoirs, sinon les Gardiens allaient comprendre
que les professeurs étaient plus puissants qu'ils n'avaient voulu le laisser deviner au premier abord...
Tout en mâchant son riz, elle réfléchit. Comment se venger sans montrer trop de pouvoirs ? Elle jeta un regard - assassin - à Ayane.
Finalement elle se leva, prit son plateau - qui n'était qu'à moitié dévoré - et alla le déposer là où il fallait.
En passant devant la table des Gardiens, elle jeta un bref coup d'oeil à la table en question. Du bois véritable...

Elle sortit, et juste au moment où elle referma la porte derrière elle, la table de ses tortionnaires se fissura brusquement et finalement,
se brisa, renversant tout ce qu'elle supportait sur les ivrognes et Ayane. Une basse vengeance, certes...
_________________
Revenir en haut
Ayane
Gardiens

Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2008
Messages: 84
Point(s): 84
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 08/05/2008 20:54:28    Sujet du message: Hop hop hop Répondre en citant

Ayane surpris le regard assassin de Emilie. Il fallait s'attendre à une revanche de sa part. Elle avait déviné que si elle maitrisait l'élément de terre, alors elle pouvait agir par tout ce qui était végétal ou qui avait un rapport avec la nature.
Elle allait devoir se méfier de pas mal de choses à partir de maintenant, si elle ne voulait pas se faire bouffer par une de ses plantes mutantes. Ou encore un glissement de terrain, des sables mouvants, des arbres qui tombent tout seuls... enfin ce genre de choses assez incontrolable et surprenant pour elle.
Elle tacherait de les éviter au maximum.
Pendant qu'elle élaborait une stratégie, Emilie s'était lévée. Ayane tellement absorbée dans sa réflexion ne l'avait pas remarqué. Lorsqu'elle entendit la table craquée, elle eut un réflexe, elle prit appui sur la table et se propulsa à l'aide de ses pieds pour faire glisser sa chaise sur le carlage.
Elle fronça les sourcils de mécontentement, et épouseta son pantalon où quelques grains de riz étaient éparpillés.
La table fit un grand fracas en tombant sur les genoux de ses camarades, plus soul les uns que les autres.
- Pitoyable ! lacha-t-elle en se relevant, belliqueuse.
Certains élèves ricanaient, mais en un regard glacial, elle les fit taire. Puis le silence reprit, plus insoutenable que jamais.
Des femmes de ménage s'activaient à ramasser tout les bouts de verres et morceaux d'assiettes qui gisait sur le sol rendu rouge, la faute à la sauce tomate.
Ayane chercha des yeux la responsable, qui s'en était allée bien entendu. En effet, il aurait mieux fallut pour elle de partir... plutôt que de rester à sa vue et à celle des autres gardiens.
Ayane se dirigea vers les doubles portes qui donnaient sur l'entrée du reféctoire.
- Vous, transmettez un message à votre supérieur. Une mutante nommé Emilie, a attaqué directement les forces de l'ordre, dit-elle avec une légereté hautaine, oh et puis coupé moi ses plantes là-bas, rajouta-t-elle exquise.
L'homme s'executa, un homme innocent, sûrement retenu contre son gré, mais qui ne pouvait qu'obéir aux ordres d'un gardien, sous peine de rester au centre plus longtemps que prévu...
Les arbustes furent coupés, et Ayane demanda que plus aucune table en bois ne soit utilisées pour les gardiens. La table cassée fut remplacée par une en plastique luisant, sûrement alliée avec du métal.
Un problème de rêgler, la mutante ne pourrait plus faire sa loi dans le refectoire du moins...
Mais elle n'en avait pas finie avec elle, loin de là. Son calvaire ne faisait que commencer.

_________________

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 02:53:33    Sujet du message: Hop hop hop

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> Le pensionnat -> Le réfectoire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com