Le pensionnat des Eléments Index du Forum

Le pensionnat des Eléments
Vous êtes un élève... Un élève pas comme les autres, dans un pensionnat pas comme les autres... Et dans un univers pas comme le nôtre !Ici, à Mist, vous contrôler un élément : Terre, Air, Feu ou Eau ; et vous allez apprendre à bien vous en servir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Encore une suicidaire...
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> Hors-Jeu -> Corbeille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 31/12/2007 00:39:55    Sujet du message: Encore une suicidaire... Répondre en citant

Chunyan ne bougea pas comme il l'avait demandé jusqua ce que le chat lui saute sur les épaules : elle sursauta, effrayée, car elle était peu habituée à ce qu'un chat lui saute dessus, surtout ce chat là, puis elle regarda le gilet, il était intacte.
La jeune fille haussa les sourcils, puis le mit, et c'est à ce moment là qu'elle sentit quelque chose dans sa poche : Etant plus lourde qu'à l'ordinaire, elle plongea sa main dans la poche et sortit le rubit violet qui était dedans, un style de pendantif, elle le regarda un moment, s'arrêtant de marcher derrière Longar.
Qu'est ce que c'était ? D'où cela vient ? Pourquoi est ce que c'est dans la poche ? Est ce que c'est le chat qui avait mit cela dans sa poche ? Pourquoi ?
Voila les questions que se posait Chunyan, lorsqu'elle regarda le pendantif, pendant que Longar avançait pour aller vers le pensionna.

Au bout d'un moment elle reprit "esprit" et regarda le professeur, tenant l'objet dans sa main droite, comme dans un autre monde, elle ne pouvait plus rien dire, elle ne savait pas quoi dire, c'était comme une effet secondaire.
- C'est quoi ?
Finit elle par réussir à dire, toujours sous le "choc". Elle n'entendit pas la dernière phrase que prononça Longar, elle était trop à l'extérieur d'elle même, elle ne comprenait plus rien, elle ne pouvait plus bouger. Trop de choses étaient passée aujourd'hui, là c'était la goute qui avait fait déborder le vase, elle s'assit par terre, tenant toujours le pendantif dans sa main, elle ne pouvait plus rien faire, elle était comme morte au fond d'elle, on aurait pu la gifler, cela ne l'aurait pas réveillé.
Dans sa tête, il ne se passait rien, c'était le noir total, elle était perdue au fond des ténèbres, elle ne faisait rien.

_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 31/12/2007 00:39:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 05/01/2008 22:42:58    Sujet du message: Encore une suicidaire... Répondre en citant

Dans ce noir total une voix se fit entendre aux oreilles de Chunyan. Une voix lointaine mais familière. Elle semblait épuisée et fatigué mais elle appela

"Chunyan... Chunyan..."

"Chunyan... Délivre moi... Aide moi... Chunyan... Ne m'abandonne pas... Ne m'oublie pas... CHUNYAN !!!"


Le dernier fut hurlé comme un cri de désespoir et elle se réveilla dans les bras de Longar qui la tenait doucement, mais fermement et la bercé gentiellement en disant d'une voix douce :


"Chunyan, ma petite. Ce n'est rien. Cesse de te débattre. C'est fini. Tu n'as plus rien à craindre."

Cristalline la regardait non loin comme si c'était étrange de bercer quelqu'un
_________________


Revenir en haut
Chunyan


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 1 459
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt , C
Point(s): 1 459
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 05/01/2008 23:20:39    Sujet du message: Encore une suicidaire... Répondre en citant

Chunyan se réveilla, et sanglotta dans les bras de Longar, elle ne comprenait pas ce qu'elle venait d'entendre...
Elle avait entendut une voix, une voix qu'elle connaissait bien, parfaitement d'ailleurs, elle l'avait entendue pendant toute sa vie, pendant plus de 14 ans, depuis qu'elle était née, elle l'entendait jours après jours, et seulement depuis deux ans, elle ne l'avait pas entendu... Depuis qu'elle était partie de la maison familiale
pour aller dans la ville où était sa cousine, et ensuite ici...

Elle releva la tête commençant à trembler doucement.
- Lain... Elle est en danger... C'est ça ?

Elle se retourna vers Longar le regardant droit dans les yeux, sachant à 99,99% qu'il connaissait la réponce, elle en était presque sûre.
- Qu'est ce qu'elle a ? Où est ce qu'elle est ?
Puis, s'étant retournée un peu trop tôt, elle se rassit correctement, tenant sa tête entre ses mains, sentant un début de migraine arriver. Elle n'aimait pas ce genre de rêve. Cela lui était déjà arrivée, une fois, alors que Lain avait été en danger, et elle aussi, lorsque Chunyan avait été en danger, Lain l'avait su par le biais d'un rêve, mais cela faisait horriblement mal à la tête.

- Je vais te trouver...

_________________
Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 06/01/2008 15:14:17    Sujet du message: Encore une suicidaire... Répondre en citant

Longar était totalement perdu par les propos de Chunyan. Elle semblait profondément choquée et maintenant elle semblait remplie d'une conviction nouvelle qui était assez étrange en si peu de temps.

"Chunyan... Je sais que je suis vieux et ait de grande connaissance, mais la lecture de l'esprit humain m'est totalement impossible. Je ne sais pas ce qui se passe dans ta tête ni de quoi tu me parles. Si tu pouvais tout reprendre depuis le début en m'expliquant clairement ce qui se passe je pourrai t'aider dans la limite de mes moyens. D'accord?"

Il posa une main paternelle sur la tête de Chunyan en souriant et un visage rieur. En réalité il était soulagé de ce brusque changement de la part de Chunyan. Elle était dans un gouffre si sombre qu'il ne savait pas trop comment l'en sortir de là. Elle s'en ait sortie seule à son grand soulagement et maintenant il fallait qu'elle lui éclair sa lanterne.


Cristalline s'ennuyait ferme en ce moment. Elle allait devoir être avec ça? Et bien cela lui apprendra à mieux choisir dans le futur. Enfin. Pour le moment, une sieste s'imposait et aussi un bon repas. ^^ Mais si c'est deux imbéciles pouvaient accélérer le pas cela l'aiderait grandement !!

_________________


Revenir en haut
Chunyan


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 1 459
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt , C
Point(s): 1 459
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 06/01/2008 21:07:16    Sujet du message: Encore une suicidaire... Répondre en citant

Chunyan ouvrit les yeux, il ne savait pas ? Il ne savait pas pourquoi elle lui avait demandé où était Lain ? S'il savait quelque chose à son sujet ? Il n'était donc pas au courant ? Etrange... Pourquoi est ce qu'elle avait entendu cette voix ? Et maintenant, comment est ce qu'elle pouvait expliquer à Longar qu'elle avait entendu une voix, cette voix si familière, sans qu'il ne la prenne pour une folle ? Et surtout, comment est ce qu'elle pouvait lui expliquer que cette voix l'appellait à l'aide, sans qu'elle ne le dise clairement ? Lui expliquer que sa soeur était en danger, sans vraiment le savoir ?

Chunyan mit ses bras autour de ses jambes et regarda droit devant elle, puis leva les yeux vers Longar souriant rapidement.
- J'ai entendue Lain... dans ma tête... Quand j'ai été dans le noir, j'ai entendu Lain, elle m'appelait à l'aide... Je ne me souvien plus de ses paroles, plus très bien... Mais elle me disait qu'il ne fallait pas que je l'abandonne, ellevoulait que je l'aide... Je suis sûre qu'elle est danger ! Ca voix était tremblante comme si elle était en train de souffrir ou de pleurer, je suis sûre qu'elle est morte de peur là où ell est !! Je l'entendais peu... Comme si elle était à l'autre bout d'une place, avec des personnes, je l'entendais à peine, je ne la voyais pas, mais c'est comme si je devinais ce qu'elle disait, comme si je lisais sur ses lèvres, je devinais les mots... Mais c'est elle qui me parlait, j'en suis sûre, je reconnaitrais sa voix entre milles !!

Elle baissa la tête, puis se rendit compte qu'elle avait accusé Longar d'une certaine manière de savoir quelque chose au sujet de Lain, de savoir où elle était, donc qu'il était coupable d'une certaine manière, d'avoir enlevé sa soeur, de lui faire mal...
C'était si douloureux de savoir qu'elle avait mal, bientôt, si on la faisait souffrir, elle ressentirait les mêmes douleurs qu'elles, si elle avait quelque chose de cassé, elle ressentirait la même douleur, sans pour autant avoir le membre cassé -chose très bizarre, mais très douloureuse car elle ne pouvait rien faire contre.
- Désolée, je t'ai accusée sans avoir de fond... C'est seulement, vu que tu connais Rongar, je pensais que...

Elle ne termina pas sa phrase, et préféra se lever, voyant l'agitation de Cristalline qui visiblement voulait s'en aller. La jeune fille de la Terre attendit debout devant Longar pour qu'ils puissent prendre le chemin du pensionnat.
Puis regardant Cristalline, elle se posa une question :
- Pourquoi est ce que tu m'as ammené à Cristalline au fait ?

_________________
Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 07/01/2008 01:34:18    Sujet du message: Encore une suicidaire... Répondre en citant

Longar se rapprocha de Chunyan avant de l'enlacer de bras protecteur et lui déposa un baiser dans les cheveux.

"Ma petite Chunyan. T'es accussations sont normales. Tu es désemparrée et tu as besoin d'un coupable. Je ne suis n'y vexé, ni en colére contre toi. Je te comprends dans ta douleur. Et aussi je ne peux pas te croire folle. Tu ne l'ai pas et qui ose dire le contraire aura à faire à moi. Tu as un lien avec ta jumelle qui est vrai et naturelle. Particulièrement chez les jumeaux. Ce lien te relie à ta soeur et parfois vous pouvez communiquer. Quand cela arrivera de nouveau, vient me voir et nous en discuterons. Promis?"

Il n'attendait pas vraiment de réponse. Connaissant Chunyan qui devait encore avoir une sorte de blocage affectif qui la tétaniserait pensant quelques secondes. Il prenait cette petite trop à coeur celà allez lui jouer des mauvais tours plus tard, mais il ne reculerait pas et ferait face. Il en était ainsi il ferait comme elle envers tout et contre tous : il tendrait une main secourable.

Il laissa enfin Chunyan et lui sourie en regardant Cristalline s'impatienter.

"Pourquoi je t'ai envoyé la voir? Mais je n'ai rien fais du tout, Chunyan. C'est toi qui t'ai précipité dessus en ressentant sa présence. Je pensais pas qu'elle serait ici. C'est ton instinct et ton pouvoir qui t'ont guidé jusqu'à elle. Pas moi."

Ils repartirent tranquillement vers le pensionnat avec le rire franc de Longar
_________________


Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 07/01/2008 14:27:00    Sujet du message: Encore une suicidaire... Répondre en citant

Chunyan haussa un sourcil .
* "Ma petite Chunyan"... Ca m'énerve ça, je suis pas PETITE !! J'en ai mare... --' *

Puis, tout naturellement elle re-fronça les sourcils comme à son habitude, se laissant faire, de toute manière elle ne pouvait pas le repousser, Longar avait légèrement trois têtes de plus qu'elle, et était beaucoup plus fort.
Enfin, pouvant finalement recommencer à respirer normalement, elle regarda Cristalline au loin qui voulait vraiment visiblement rentrer au pensionnat, Chunyan marcha vers elle, puis vers le pensionnat. Elle n'avait pas besoin de se retourner pour savoir que Longar la suivait, il se faisait tard, et en tant qu'élève elle avait le devoir de rentrer avant la tombée de la nuit. Longar ne le savait peut être pas, mais elle, Chunyan le savait, si elle arrivait ne serait ce que une seconde en retard après le couvre feu elle risquait d'avoir trèèès mal.

- Oui, mais c'est toi qui m'a demandé de la retrouver... Pourquoi ? De toute manière, au bout d'un moment elle serait bien revenue te voir...

Elle repensa à ce qu'il avait dit un peu avant. Qu'elle devrait aller le voir quand elle aurait encore une sorte de lien fort avec Lain, seulement elle sentait bien que ça ne reviendrait pas, déjà parce qu'elle allait tout faire pour la retrouver, ensuite elle ferait tout pour qu'il ne lui arrive plus rien... bien que... Bien qu'elle savait que leur lien, qui était pour le moment amical, se transformerait dès que tout ce sera terminé en haine, comme d'habitude. Elle recommencera à haïr sa soeur, pour ce qu'elle était, pour ce qu'elle avait fait, parce qu'elle était toujours dans son ombre. Et Lain, elle, recommencera à haïr Chunyan parce qu'elle l'exaspérait, et pour d'autres raison que Chunyan ne connaissait pas.

_________________


Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 07/01/2008 23:10:04    Sujet du message: Encore une suicidaire... Répondre en citant

Longar souriait toujours.

"Pardon, Chunyan. Je m'excuse de te dire petite. Mais tu es si mignonne que ça m'a échappé. Pour Cristalline, je pense que je ne l'aurais jamais mit la main dessus, elle adore me faire tourner en bourrique."


A ce moment là, Cristalline passa entre ses jambes et faillit le faire tomber. Puis elle sauta sur les épaules de Chunyan et lui fit une sorte de sourire avant de se lover sur les épaules de cette dernière. Elle était aussi légère qu'une plume et tenait chaud au cou et épaules de Chunyan qui entendait le battement régulier du coeur de cette chatte en tournant sa tête sur la gauche. En plus elle sentait bon la lavande. Puis Cristalinne s'endormit paisiblement.

Ils arrivèrent au pensionnat qui semblait être être froid et lugubre. Ils virent la silouhette de Rongar non loin entrain de faire une patrouille ou autre chose. Mais il était facilement à 200 mètres de là. Ce qui étonna Longar de sentir la présence neéfaste de Rongar d'aussi loin. Il devait avoir passer une sale journée ou l'inverse. Difficile de dire avec ce genre de personnage aussi lugubre.

"Chunyan. Part avec Cristalline dans le hall. Je te rejoinds dans quelques instants."

Il lui sourit et laissa Chunyan un peu caché avant de se déplacer vers Rongar qui semblait attendre patienmment le professeur.
_________________


Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 07/01/2008 23:22:05    Sujet du message: Encore une suicidaire... Répondre en citant

Chunyan fut étonnée que Cristalline se loge sur ses épaule et s'enroule autour de son coup. Mais, étant donné qu'il commençait à faire nuit, qu'il faisait froid, elle ne rejetta pas un radiateur chauffant de coup aussi douillet, et sourit. Elle entendait le rythme régulier du coeur, cela l'apaisait, la faisait penser à autre chose, et la calmait par la même ocasion.
Mais elle ne pouvait s'empêcher de penser à une chose : pourquoi est ce que Cristalline l'appréciait ? Pourquoi est ce qu'elle restait avec elle, elle qu'on fuyait le plus possible, pire que lorsque l'on fuit la peste ? Elle ne savait pas.
Lorsque Longar lui parla, qu'elle devait entrer dans le pensionnat, elle obeit, mais visiblement il ne la suivit pas, et elle devait attendre dans le bâtiment. Chunyan n'était pas stupide. Elle connaissait le pensionnat comme sa poche, et pouvait suivre la présence de Longar comme elle le voulait, alors qu'il contournait le pensionnat pour aller derrière, elle le suivit à travers les couloirs du pensionnat. Lorsqu'il arrêta de marcher, elle s'arrêta également, par chance il y avait une fenêtre... Quoi que un peu trop haute pour elle.
Elle prit une chaise qui trainait dans le coin, et monta dessus, elle voyait Longar parler à une autre personne, celle qu'elle avait vu tout à l'heure, Rongar.
On pouvait bien voir que Chunyan regardait par la fenêtre, on voyait une petite touffe blanche, et deux yeux, avec les oreilles de Cristalline à côté.
* Qu'est ce qu'ils font ? *
° A ton avis... °

Elle était revennue !! Pourquoi ?! Pour une fois qu'elle avait la paix !! Visiblement ça ne pouvait jamais durer bien longtemps...
* Qu'est ce que tu veux dire ? *
° Ah ! Maintenant tu veux de moi ? Hum... Non, je ne te le dirais pas. °

Chunyan roula des yeux et regarda les deux hommes parler, malheureusement elle ne pouvait pas lire sur les lèvres...

_________________


Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 07/01/2008 23:45:19    Sujet du message: Encore une suicidaire... Répondre en citant

La discution continua longuement entre les deux hommes qui semblaient s'échanger de longues phrases. Mais c'était surtout Longar qui parlait le plus alors que Rongar restait bien silencieux sauf quand il parlait c'était pendant plusieurs secondes.

°Parce que ce n'est pas tes affaires ni les miennes° rajouta la voix qui prenait un autre timbre de voix

Cristalline leva la tête et la regarda..

°Toujours curieuse de savoir qui est cette voix? C'est moi !! Mais le dis pas à Longar, il pourrait se fâcher. Mais pour ça il faut que tu garde ce médaillon toujours avec toi. Celui que tu as trouvé dans ta poche. Tu le garde toujours autour de ton cou, d'accord mon amie?°


Cristalline l'a regardé avec ses grands yeux mauve et semblait sourire
.

°Tu as sans doute des questions à me poser, alors pose les. J'y répondrais°
_________________


Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 08/01/2008 22:06:26    Sujet du message: Encore une suicidaire... Répondre en citant

Chunyan sursauta lorsque la voix changea tout d'un coup de ton, elle faillit tomber à terre en glissant de la chaise, mais elle réussit à se retenir sur la poignée de la fenêtre, d'où elle s'écorcha les mains -bien sûr, n'étant pas très douée...
Elle descendie de la chaise prenant le chat par les esselles et le regarda droit dans les yeux, puis le mit par terre et s'alongea devant, comme si elle pouvait mieux le voir cette manière, comme si elle pouvait mieux sentir la présence de Cristalline.

- Comment ça ? Et puis d'abord pourquoi je n'ai pas le droit de le dire à Longar ?! Il le sait sûrement en plus, il a dit que la voix n'était pas ma conscience donc il doit bien savoir qui c'est, donc toi ! Et puis, en plus, tu me pousse au suicide, alors j'ai d'autant plus de raison de le dire ?! Et t'es quoi au juste ? T'es pas normale, un chat ça parle pas ! Et c'est quoi ce médaillon, qu'est ce que je dois en faire ?! Pourquoi je dois le porter autour du coup hein ? Ca rime à rien ! Tu sais quelque chose au sujet de Lain ?! Surement, comme par hasard, tu apparais alors qu'elle m'appelle à l'aide, alors, dis !

Chunyan s'était relevée, l'air mécontente, plus que d'habitude, là, si on ne s'y attendait pas cela pouvait faire assez peur, de voir les yeux de Chunyan devenir un peu plus rouge qu'à l'habitude, son teint était plus blanc.
- Je suppose que si je pense la moindre des choses tu le saura ? Si je vais voir Longar, qu'est ce que tu va dire ? Qu'est ce que tu va devenir ? Et je ne suis pas ton amie ! Une amie ne lancerait pas l'autre au bord d'une falaise pour qu 'elle tombe ! Elle ne lui dirait pas de se noyer dans la première rivière qui était à proximité, elle ne dirait pas qu'elle devrait partir à la poursuite d'une personne pour le tuer parce qu'il a brulé une forêt, sachant très bien qu'il n'aurait aucune pitié de me tuer!

_________________


Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 08/01/2008 22:42:24    Sujet du message: Encore une suicidaire... Répondre en citant

Cristalline fit sa toilette pendant que Chunyan s'emportait dans sa colère puis lui dit d'une voix amusée

°Inutile de t'énervé, Chunyan. Ce que je suis? Une chatte Joyaux. Je suis très prisé par les hautes sphéres pour le pouvoir de richesse que je représente. Et je ne parle pas. Tu entend mes pensées c'est différent°

Elle se passa plusieurs fois la patte derrière son oreille et continua :

°Je t'ai poussé au suicide parce que je voulais que tu aille vers les gens... Mais je n'ai pas eu l'effet que je voulais. Heureusement, Longar était là pour te retenir. Il m'a collé une belle rouste et j'ai compris que je n'y arriverai pas comme ça. Alors pour me faire pardonner. Pour montrer que j'ai changé, je t'offre ce pendentif et resterai à tes côtés physiquement. Ensemble on pourra reussir à retrouver ta soeur.°

Elle se leva et bondit se frotta contre les jambes de Chunyan en ronronnant.

°La raison pour laquelle je veux pas que tu le dise à Longar : c'est que je l'ai utilisé pour me rapproché de toi. Cela le rendrait surment furieux. Et un Longar furieux n'est pas beau à voir, crois moi.°

Elle arrêta et s'assit face à elle en ronronant attendant qu'elle la prenne.

°Je ne connais pas toutes tes pensées, Chunyan. Une bonne partie, c'est tout. Mais assez avec toutes ces questions. Maintenant qu'on est ensemble on va s'efforcer de retrouver ta jumelle et pour le pendentif... Longar pourra t'en parler plus longtemps... Je suis épuisée. Tu me met sur tes épaules s'il te plait?°

Elle pencha la tête sur le côté avec des yeux humide la rendant craquante.

Chunyan sentit aussi que Longar et Rongar se séparaient.
_________________


Revenir en haut
Renji
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2007
Messages: 1 907
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt
Point(s): 1 909
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 08/01/2008 23:02:56    Sujet du message: Encore une suicidaire... Répondre en citant

Chunyan regarda un moment Cristalline laissant sa colère passer. Ayant répondu à toute ses questions, elle n'en avait plus à poser pour le moment, et voyant le regard qu'elle lui lançait elle ne pu résister au fait de la mettre sur ses épaule, s'enroulant comme la première fois, ce qui lui réchauffa le coup encore une fois. Ce qui était très agréable dans ce couloir qui était particulièrement froid.

Puis sentant que Longar et Rongar se séparait, encore par cette méthode que lui procurait la Terre, elle se releva regardant le mur, comme si elle pouvait regarder à travers. Bien sûr, c'était impossible alors elle remonta sur la chaise, regardant par la fenêtre elle vit Longar s'éloigner d'un côté, Rongar de l'autre.
- Dis Cristalline, ça fait longtemps que j'entend la voix, donc la tienne d'après ce que tu me dis, ça veux dire que tu me suis depuis si longtemps ? Pourquoi ? Et puis, j'ai commencé à ... T'entendre après cette histoire où j'ai donné pour la première fois où j'ai donné de l'énergie à la Terre, c'est... Bizarre, pourquoi à ce moment ? C'est pas très logique tout ça...

Sentant qu'elle ne répondrait pas tout de suite, sûrement en train de dormir, elle reprit son observation par la fenêtre. Longar s'éloignait en direction de l'entrée du pensionnat, Rongar continuait sûrement sa ronde. Elle aimerait bien le voir, un jour, voir comment il était moralement, il l'intrigait. PLoneut être savait il quelque chose au sujet de Lain ? Du au "tu ne lui ressemble pas du tout" ou quelque chose comme ça.
Alors que Longar marchait en direction du hall, Chunyan elle courrait à travers les couloirs pour revenir au hall. Elle avait beaucoup plus de distance à parcourir que lui, car elle ne marchait pas en ligne droite, mais devait marcher à travers plusieurs couloir.
Alors qu'il entrait dans le hall, elle débouchait d'un couloir encore inconnu à beaucoup de personnes, un peu essoufflée.

_________________


Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 08/01/2008 23:54:36    Sujet du message: Encore une suicidaire... Répondre en citant

Longar entra et referma la porte derrière lui et haussa les sourcils en voyant Chunyan essoufflé.

"Et bien, Chunyan. D'où viens tu comme ça? On dirait que tu as couru le cent mètre."

Il laissa tombé et sourie.

"Chunyan, si cela ne te dérange pas, je voudrai que tu prenne soin de Cristalline. C'est temporaire, ne t'inquiéte pas. Ca ne te dérange pas? Après tu devrais aller dans ta chambre. Elle est mignonne cette chatte n'est ce pas? Je suis sur que vous vous entendrez surement"
_________________


Revenir en haut
Chunyan


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 1 459
Localisation: Univers, Le Monde, Planète Terre, Europe, France, Region Parisienne, Val D'Oise, St Leu la Forêt , C
Point(s): 1 459
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 09/01/2008 20:04:49    Sujet du message: Encore une suicidaire... Répondre en citant

Chunyan haucha la tête en reprenant son souffle, ce qui lui prit un peu de temps.
- Heu... J'ai... Courrut à travers les couloirs...
Ne voulant pas se justifier elle préféra poser une petite question :
- Sans être trop curieuse, dequoi vous avez parlé avec Rongar ? Ca n'avait pas l'air spécialement d'une conversation d'amitié ou entre frère... On aurait presque dit une conversation entre Lain et moi, quand on se provoque ou quand on se met mutuellement en garde, au cas où il pourrait se passer quelque chose de pas... naturel et normal ou genre un accident pas accidentel...
Elle haussa les sourcils. Ayant à présent reprit totalement son souffle elle se dit qu'elle n'aurait jamais du poser cette question : ce n'était pas ses affaires.

Puis réfléchissant à la question de Longar elle jetta un rapide coup d'oeil à Cristalline qui roupillait sur ses épaules bien tranquillement, puis regarda ses jambes, elle était couverte de boue, en effet il était grand temps qu'elle aille dans son appartement histoire de se changer, prendre une bonne douche et faire un gros dodo si toute fois elle arrivait à dormir.
- Y a pas de problème, je veux bien garder Cristalline... Elle s'est déjà habituée à mes épaules... Je pense qu'elle s'habitura facilement au lit et à la chambre... et je suis sûre qu'elle monopolisera le canapé - -' On a fait un peu connaissance, y a pas de blem, je suis sûre qu'on va très bien s'entendre...

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 04/12/2016 12:13:08    Sujet du message: Encore une suicidaire...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> Hors-Jeu -> Corbeille Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com