Le pensionnat des Eléments Index du Forum

Le pensionnat des Eléments
Vous êtes un élève... Un élève pas comme les autres, dans un pensionnat pas comme les autres... Et dans un univers pas comme le nôtre !Ici, à Mist, vous contrôler un élément : Terre, Air, Feu ou Eau ; et vous allez apprendre à bien vous en servir !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Une rencontre d'un genre particulier

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> Hors-Jeu -> Corbeille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 29/11/2007 22:01:11    Sujet du message: Une rencontre d'un genre particulier Répondre en citant

Longar était entrain de marcher dans les jardins alors que le temps grondait au dessus de sa tête. D'énormes nuages sombres et bas se dépêchaient de se mettre en place dans le ciel déjà sombre. Le soleil ne laissait que très peu filtrer ses rayons au travers de ces nuages.

Il allait pleuvoir à torrent c'était assuré. Mais Longar continuait de marcher en observant distraitement la nature qui se fermait à l'approche de l'averse qui s'annonçait.

Longar s'arrêta et se passa une main sur son visage barbu. Il n'arrivait pas à faire taire cette inquiétude qui ne cessait de grandir. Il avait décider de lui faire visiter un superbe endroit et maintenant il l'avait perdu de vu à cause d'une observation trop splendide de voir un ballet de papillon au dessus des fleurs.
Il secoua la tête et se remit en marche laissant ses sens en alerte.

Soudain, il remarqua une jeune fille non loin. Il oublia quelque peu son problème et avança vers cette dernière avec le sourire sur le visage. Sans doute cette nouvelle jeune fille qui avait fait coulé beaucoup d'encre depuis son arrivé. Il était curieux de faire sa connaissance.
Il approcha d'elle tout souriant et lui dit d'une voix chantonnante


"Puis je vous aider mademoiselle?"
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 29/11/2007 22:01:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sÿria Kodansha
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 30/11/2007 11:18:15    Sujet du message: Une rencontre d'un genre particulier Répondre en citant

Assise au pieds d'un arbre, Sÿria observait les feuilles dansaient au grès du vent, lorsqu'un homme la surprit en l'accostant d'une douce voix. Le dévisageant tout d'abord, Sÿria ne dégna pas se redresser, et lui répondit d'une voix froide et frigide:

" Je n'ai pas besoin d'aide, notament venant d'un homme. Suis-je, d'après vous, dans une posture qui demande assistance? "

C'était son caractère...être aidée n'était pas son genre, alors demander ou accepter de l'aide l'était encore moins. Fille solitaire et revêche? Peut être...ou peut être bien fille non apprivoisée qui cherche inconsciemment à l'être...
Et puis que lui voulait-il? Elle ne lui avait rien demandé!¨Après mainte réfléxions qui ne durèrent que quelques secondes, la jeune femme se redressa, avant de s'épousseter un peu et de repousser ses cheveux en arrière.


" Que voulez vous vraiment? " lui fit-elle d'une voix ne trahissant aucune émotion quelle qu'elle soit. Serrant ses bras contre sa poitrine, elle plongea ses yeux sombres dans ceux de son interlocuteur, avant de demander une dernière fois:
" Et puis qui êtes vous? "

Depuis quand s'interessait-elle au nom des gens? Secouant sa tête en signe de désaprobation, elle tenta tout de même de dissimuler sa petite incartade en gardant un visage de marbre. Quand une goutte vint se poser sur son front. A cet instant, Sÿria leva les yeux au ciel et remarqua les énormes nuages obscures qui surplombaient les jardins...

" Tiens...il va pleuvoir..."
Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 30/11/2007 23:27:16    Sujet du message: Une rencontre d'un genre particulier Répondre en citant

Longar ne perdit en rien son sourire. Il avait l'habitude d'être répondu aussi froidement et si peu de considération en sa personne. Il n'en voulait absolument pas pour ce genre de comportement qu'il devait provoquer par sa simple présence.


"Je ne voulais pas te... vous froisser mademoiselle. En vous voyant ainsi occupé je me demandais ce que vous faisiez ici. Mais j'oublie de me présenter : je suis Marc un simple jardinier de ce modeste pensionnat."


Il s'inclina légèrement. Il sentit des gouttes lui tomber dessus mais l'inverse se ferait dans quelques instants.
Il avait mentit pour une raison qui lui était propre. Il se doutait que c'était lui le professeur le moins connu de ce pensionnat et ne jouissait d'aucunes connaissances. Il s'en accommodait parfaitement en jouant l'égaré ou encore, celui qu'il préférait, le parfait inconnu dans cet endroit. Mais il n'avait peut-être mal choisi son moment car il était en tenu de tous les jours quand il donnait cour ou se promenait.


"Ce que je voulais c'est plusieurs choses."

Il souriait et lui indiqua de le suivre vers une arche toute proche premettant de traverser les jardins sans risque d'être sous le ciel.


"Nous serons mieux ici. En fait, je voudrais savoir si votre nom est bien Sÿria et aussi savoir si vous n'aviez pas vue une petite fille de dix ans dans les parages?"

_________________


Revenir en haut
Sÿria Kodansha
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 01/12/2007 00:28:50    Sujet du message: Une rencontre d'un genre particulier Répondre en citant

Ecoutant les paroles de ce soit-disant jardinier, Sÿria observait ses faits et gestes..mais surtout ses vêtements...

* Un jardiner hein? Qui porte ce genre d'habits...et je suis quoi moi? la fée Clochette?*

Elle ne dit pourtant rien de sa remarque. Il n'était pas moment de se faire des ennemis...et elle ne savait de quoi il était capable. En effet, il avait l'air d'un parfait inconnu, innofensif et serviable, mais la jeune femme avait appri à se méfier de ce genre de personnes...surtout lorsqu'elles mentent dès leur première rencontre. Pourtant, ce "Marc" était intrigant. Il avait un air attachant sur son visage...un air passe partout qui lui offrait un regard, oui c'était cela, attachant.
Alors Sÿria, malgré son ressentiment, ne se fit pas prier lorsqu'il la guida sous une magnifique arche décorée de fleurs de différents types. Mais quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle l'entendit lui demander si elle ne se nommait pas Sÿria...


" Non je suis désolée. Je n'ai pas vu de petite fille de dix ans...à vrai dire, je pensais être seule dans les jardins aujoud'hui...et non, je ne m'appelle pas Sÿria...Mais pourquoi la cherchez vous? "

Cela l'intrigait vivement. Comment la connaissait-elle? Elle venait à peine d'arriver dans ce pensionnat, et voila que déjà on savait qu'elle était ici...son passé la rattrapperait-elle? Devra-t-elle encore fuir son démon du vent?

" Et puis...pourquoi mentir sur votre profession? Vos vêtements vous trahissent messire Marc. Vous n'êtes pas jardinier...croyez moi, j'en ai vu défiler et jamais je n'ai pu en remarquer un avec de tels habits. Alors qui êtes vous vraiment? "

S'appuyant sur la rembarde faite de racines, l'adolescente attendit des réponses de sa part...Elle savait qu'elle avait raison. Qu'il lui avait menti...mais pour quelles raisons? Et d'où connaissait-il son nom? Cette question la tracassait grandement...espérons qu'il lui répondra en toute franchise...espérons. Mais qu'espérer d'un homme qui plus est qui ment...rien de bon.
Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 01/12/2007 14:30:13    Sujet du message: Une rencontre d'un genre particulier Répondre en citant

Longar ria en se rendant compte qu'il avait vraiment mal choisie son moment pour se faire passer pour quelqu'un d'autre. Il se gratta la barbe et regarda pendant un moment la pluie qui commençait à tomber sur le jardin. Il soupira d'inquiétude et secoua la tête.

"Elle se sera mise à l'abri."

Puis reporta son attention vers Sÿria. Il sursauta à a déclaration qu'il n'était pas un jardinier avec un peu de retard et prit un air d'excuse rieur

"Ah je suis découvert ! Je suis désolé de vous avoir importunez comme ça mademoiselle. Voyez-vous, mon rôle est de juste m'assurer que les gens ne fassent rien à la nature ici. Je suis un peu le gardien de cet endroit, bien que mon rôle ne soit pas vraiment celui comme vous vous en doutez."

Il se passa une main dans ses cheveux qui commençaient à se hérisser à cause de l'élécticité statique qui se dégageait dans l'air. Il ne devait pas trop jouer au plaisantin avec cette jeune fille qui était particulièrement méfiante et assez austère aussi. Mais cela ne risquerait pas de s'améliorer s'il continuait ainsi, bien que cela lui plairait de connaître sa réaction plus tard. Il préféra encore jouer celui qui se dissimule car sa véritable profession le mettait trop souvent en porte à faux avec les élèves.

"Je ne vous ment pas sur mon nom, je vous l'assure et peux le jurer sur ce que j'ai de plus précieux... Je dois avoir mes papiers sur moi d'ailleurs une seconde..."

Il chercha dans ses multiples poches et caches qu'il avait sur lui et n'y trouva rien de ce qu'il cherchait. Il s'arrêta et sourie en riant légèrement :

"Pardon. Je crois que j'ai oublié mes papiers. Je suis parfois si étourdie... Mais je ne veux surtout pas vous inquiéter. Je vous ai demandé votre nom car j'ai trouver un petit garçon qui refuse de me dire le sien. Il veut juste voir sa soeur Sÿria. Vous ne sauriez pas où elle se trouve par hasard?"


En réalité, le graçon n'avait pas vraiment parlé. Longar avait du utiliser d'un petit tour de magie utile pour soutirer des informations partielles. Et il réussit à récupérer le nom de sa grande soeur, mais aussi le souvenir du sermont hurlait à ses oreilles par l'infirmière Kastsumi lui était encore assez vivace aux tympants maintenant qu'il y pensait.

_________________


Revenir en haut
Sÿria Kodansha
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 10/12/2007 14:47:29    Sujet du message: Une rencontre d'un genre particulier Répondre en citant

Ou il disait la vérité, ou bien son jeu d'acteur était parfait. Mais Sÿria s'en moquait, à vrai dire. Elle n'était pas vraiment d'humeur à jouer avec un simple inconnu. Elle voulait tout simplement connaitre la manière dont il s'était procuré son nom. Et ce fut sans attendre.

" Syaoran? vous avez vu Syaoan? "

A cet instant la jeune femme su qu'elle avait fait une grave erreur. Se démasquer de la sorte était impardonnable! Si cela se serait passé durant une mission, elle risquerait la mort. Heureusement pour eux, il n'en était rien...mais tout de même...Etait elle si faible que cela? Ou était-ce Syaoran sa propre faiblesse?
Tentant de contrôler sa frustration, non sans peine, Sÿria fixa Marc. Elle savait qu'il avait comprit.


" Je suis Sÿria. Je suppose qu'il n'a pas été compliqué de me le faire avouer...Mais à présent que vous le savez, où se trouve mon frère?"

L'inquiétude se lisait sur son visage. Jusqu'à présent, seul le marbre s'était reflété, mais dès l'instant où son frère fut mentionné, son regard changea de consistence. D'ailleur, un vent étrange se leva et balaya les jardins, faisant voler sa chevelure.

" Où est-il!? "

Sa voix était menaçante. Syaoran était la seule personne à laquelle elle tenait. Et imaginer qu'il pourait ou était arrivé quelque chose lui était insupportable...
Une lueur d'imploration traversa l'ébène de ses yeux, effacée rapidement par une vive montée de colère. Ses sentiments ne devaient être vus. Mais malgré elle, son émotion l'emporta. Elle se maudit alors intérieurement lorsqu'elle déclancha une raffale de vent qui fit trembler le tronc placé derrière son interlocteur...


* Il faut que j'apprenne à me contrôler.*

...mais ne laissa rien paraître. Elle voulait connaître le fin mot de l'histoire. Et ne se priva pas de le montrer.

" Alors? ", fit Sÿria d'une voix austère.

Y avait-elle été un peu fort? Elle ne le connaissait ps. Et il ne lui avait rien fait....tant pis....
Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 15/12/2007 23:30:25    Sujet du message: Une rencontre d'un genre particulier Répondre en citant

"Ainsi c'est Syaoran..."

Il fut surpris de l'effondrement du tronc par les rafales de vents et se tourna vers Sÿria en souriant.

"Inutile de te mettre dans tout ces états. Tu peux aussi respirer un peu, je ne fais de mal à personne ici. Ce n'est pas mon rôle et pas mon objectif. Je préfére aider et parfois m'intéresser aux autres pour mieux me connaître moi même."

Il laissa les rafales de vents lui passer dessus en signe d'avertissemment, ses cheveux volaient autour de lui ainsi que sa barbe ne cessait d'être balayer comme l'herbe sur une plaine. Il resta à regarder Sÿria en souriant et ne fit pas un seul geste pour se défendre ou même paraître menaçant. Il restait là à la regarder tranquillement.

"Il est simplement à l'infirmerie avec Katsumi. Je peux vous y conduire si cela vous chante. Mais avant je voudrais bien que vous arrêtiez de faire tout ce vent, sinon je vais encore passer du temps dans la salle de bain à me démêler mes cheveux qui me cause assez de souci d'entretient comme ça. Ensuite je te conduis à ton petit frère car je pense pas que tu sache où se trouve l'infirmerie?"

Il ria presque sur la fin et ramenna quelques mèches en arrière. Et constata que cette jeune fille avait vraiment un sale caractère quand on parlait de son petit frère. Mais après tout c'était normal, il pouvait lui aussi être invivable quand Sakura était en mauvaise posture. Il laissa donc couler cet énervement en sachant pertinament que tout ça n'était pas vraiment voulut et puis... Il jouait la comédie et lui avait déjà mentit plusieurs fois dès la première rencontre, ce qui était normale aussi qu'elle n'apprécie que très légèrement cette conversation

"Au fait ! Je peux connaître ton secret concerant ton incroyable chevelure soyeuse et non emmêlé??"
_________________


Revenir en haut
Sÿria Kodansha
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 27/12/2007 22:16:44    Sujet du message: Une rencontre d'un genre particulier Répondre en citant

Surprise par la dernière question de Marc, toute colère s'évapora et la jeune femme fut assaillie par un élan d'éclat de rire incontrolable. Elle savait qu'il ne lui mentait pas au sujet de son frère. Qu'il allait bien et que rien ne lui avait été fait. Ainsi son stress s'évacua par l'étrangeté de la question...Le visage ainsi détendu, les yeux à présent pétillants, Sÿria porta ses doigts dans sa chevelure avant d'observer quelques mèches et de lui répondre sur un ton serein et presque amusé:

" Ho, j'utilise un produit ultra démélant. Ne croyez pas que cette soyance soit naturelle...je l'aurais bien voulu d'ailleur. Mais non. Je vous conseille d'ajouter quelques gouttes de miel au savon que vous utilisez...cela leur fera deja un grand bien. "

Lui adressant un petit sourire, elle refusa pourtant son invitation à rejoindre son frère. S'il était à l'infirmerie, il ne courait aucun danger. Et puis...aussi étrange que cela puisse paraître, elle croyait les paroles de cet homme. Syaoran était en sécurité...elle en était sûre.
Alors, à présent apaisée quand à son sort, Sÿria n'avait plus qu'à se rendre en cours. Espérons qu'il ne soit pas déja commencé...



" J'aurais tout de même une question à vous poser. Vous ne sauriez pas où se trouve le cours qui conserne le vent? Ou est-il trop tard..
."

Son regard se rembrunit. Décidement, son humeur jouait un peu trop avec ses nerfs...l'habitude de changer ainsi, mais tout de même...se passant une seconde fois les mains dans les cheveux, mais en signe de malaise, la jeune femme leva des yeux pleins de désolation vers Marc, avant de s'excuser de son comportement...agressif.

" Je suis désolée...je n'aurais jamais dû réagir ainsi face à vous...mon comportement était exessif...Et...je suis nule en excuses...pardon..."

En effet, proclamer des excuses n'était pas son point le plus fort...Sÿria était plutot du genre à laisser l'histoire telle qu'elle était, et à ne pas se soucier des ressentiments de l'Autre. Cependant elle était ici pour changer. Et elle commencerait pas ces plates excuses.
Revenir en haut
Longar-Rongar-Emmanuel


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 330
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 28/12/2007 12:34:04    Sujet du message: Une rencontre d'un genre particulier Répondre en citant

"Tes excuses sont acceptées jeune fille. Mais ne te rabaisse pas trop, s'il te plaît. Je suis en partie responsable de ta mauvaise humeur. Et à ce propos cela risque de recommencer bientôt, mais pour le moment ce n'est pas le problème."

Il lissa sa barbe et lui indiqua de le suivre.

"Le cour de l'air est par ici et j'expliquerai ton retard au cas où. Je t'accompagne un peu car depuis quelques jours un nouvel arrivant séme un peu le trouble ici et ce n'est ni toi, ni ton frère, je te rassure immédiatemment."

Il lui sourit encore et ajouta.

"Tu me conseille de mettre du miel dans mon savon? Cela ne risque pas de faire l'effet inverse? Cela risque de me les coller en paquet et me les rendre indémellable par la suite... C'est que... J'ai un peu peur de devoir me raser le crâne par la suite ce qui serait assez ennuyeux vois-tu..."

Ils marchèrent quelques temps avant qu'il n'arrête Sÿria brusquement en lui barrant le passage de la main. Il regarda de façon mécontent un couloir qui dégagait une étrange atmosphère glaciale et n'ajouta que quelques mots en lui tendant un parchemin

"Je suis désolé. Tu continues par là et avec tes dons de l'air tu devrais trouver. Donne ça à ton professeur dès que tu entres dans la salle. J'ai quelqu'un à aller voir..."

Il baissa son regard qui devint tout sourire :

"...et n'oublie pas d'aller voir ton frère. Sinon je vais encore me faire rouspéter par l'infirmière qui me dira que ce n'est pas une garderie ici. Excuse moi et merci pour tes conseils. On se reverra bien vite, je te le garantie."

Puis il l'a quitta s'en plus de cérémonie dans ce couloir glaciale qui le laissait échapper un petit nuage de condensation à chaque expiration.
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 07/12/2016 16:27:15    Sujet du message: Une rencontre d'un genre particulier

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le pensionnat des Eléments Index du Forum -> Hors-Jeu -> Corbeille Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com